shit_robot

Shit Robot

DFA Records, après avoir été le plus hype des labels au début des années 2000, poursuit son bonhomme de chemin dans l’exploration de la « dance music » dans ce qu’elle a de plus noble. Le dernier maxi de Shit Robot alias Marcus Lambkin , dublinois, exilé quelque temps à New-York et ayant posé ses valises dans la campagne allemande près de Stuttgart est tout à fait représentatif de ce qui se fait de mieux pour le label de James Murphy (« Mr Losing My Edge »…). Le son est un peu cheap et rugueux façon premiers disques du label Trax Records ou D.J. International Records.

Shit Robot revendique de multiples influences qui font le grand écart entre minimalisme teuton et disco new-yorkais en passant par l’axe Detroit-Chicago. Le « Main Mix » débordant de pianos et de vieux synthés analogiques est un formidable hommage à toute cette house du début des 90’S. La version de Todd Terje elle est plus tournée vers le baléaric tel qu’il se pratique à l’heure actuelle comme chez Lindstrom par exemple, tout en longueur et soutenu par de petits accords de TB 303. Le Serge Santiago Mix quant à lui poursuit encore une fois, c’est une habitude chez ce monsieur, la veine d’une italo-disco sombre et joyeuse à la fois.

Shit Robot – Simple Things Work It Out

Partager cet article
2 réponses sur « The House Anthem »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

LCD Soundsystem @ Rock En Seine 2010

DFA a 10 ans !

LCD Soundsystem @ Rock En Seine 2010 (© photo : Alain G.) L’excellentissime label DFA Records fête ses 10 ans. A cette occasion une soirée « We love DFA » est organisée le 19 novembre au 104 (Paris) avec The Rapture, Shit Robot (DJ Set), Planningtorock, Yacht, The Juan MacLean (DJ Set).

Shit Robot : From The Cradle To The Rave

Certains musiciens ont une véritable obsession pour le dancefloor et chacun des disques qu’ils sortent transpirent dans chaque sillon cette passion viscérale. Shit Robot, à mon grand bonheur, fait partie de ces gens simples dont la vie doit être illuminée chaque jour d’éclats de stroboscopes et de boules disco et son album « From The…
Shit Robot

Shit Robot : I got a feeling

Shit Robot Pour ceux qui pensent que la house a déserté les rives des Etats-Unis depuis longtemps, un petit conseil : jetez deux oreilles plus qu’attentives au dernier maxi de Shit Robot chez DFA Records qui reste quoi qu’on en dise un label sûr et capable de sortir des disques excitants qui font le grand…

Plus dans Chroniques d'albums

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…
Mogwai - As The Love Continues

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.
Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R

Brisa Roché & Fred Fortuny – Freeze Where U R

A ma gauche, Brisa Roché, chanteuse américaine installée à Paris depuis quelques années. A ma droite, Fred Fortuny, musicien ayant travaillé avec une kyrielle d’artistes dont Da Silva. Au milieu, ce disque, Freeze Where U R, qui réchauffe les cœurs et qui a le parfum des notes de Carole King.
Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…