On a découvert les The Limiñanas en 2013. A cette époque, Lionel (la partie masculine du duo) n’avait pas de barbe.
En 2015, le label Because Music a publié l’anthologie Down Underground. La France a découvert ce duo catalan et la barbe du Père Lionel a commencé à pousser.
Il y a quelques heures, Because Music a mis en ligne le premier extrait de Malamore, Garden of Love. Résultat: la pilosité catalane a encore gagné du terrain.

Donc si on comprend bien l’affaire, plus la popularité des The Limiñanas grimpe, plus la barbe de Lionel pousse. Si tout se passe bien, il devrait finir par marcher dessus en avril 2016 avec la sortie du très attendu Malamore.
Le premier extrait, Garden Of Love, reprend la recette secrète du couple et invite Hooky à jouer de la basse.

The Limiñanas – Garden Of Love (feat. Peter Hook)

En attendant le prochain album, Malamore qui sort le 15 avril toujours chez Because Music, The Limiñanas et Pascal Comelade seront sur la route pour quelques concerts à Lyon le 26/02 (Club Transbo), à Clermont-Ferrand le 27/02 (La Coopérative de mai), à Gignac le 12/03 (Sonambule), à Bordeaux le 18/03 (Rock school Barbey), à Rennes le 19/03 (l’Ubu) et à Toulouse le 24/03 (Le Metronum).
Soul Kitchen vous fait gagner des places pour le concert de Lyon.

The Limiñanas participeront aussi à quelques festivals au printemps 2016:
– le 26 mars au Festival les Femmes s’en Mêlent (Charleroi)
– le 15 avril au Printemps de Bourges
– le 26 mai au Festival les Indigènes (Nantes)
– le 27 mai au Festival les Indigènes (Brest)
– le 28 mai au Festival du 106 (Rouen).

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Death And Vanilla

Les rêves éveillés de Death & Vanilla

Les excellents Death & Vanilla débarquent enfin en France. Les Suédois seront en concert le jour de la Fête de La Musique (logique) à L’Institut Suédois (logique). Et vous passerez un excellent concert (logique).
Grand Blanc au Marché Gare 2016 © Fabrice Buffart

Grand Blanc voit rouge !

« Merci, cela n’arrive pas tous les soirs des concerts comme ça » s’exclamait, ému, Benoit, l’un des points cardinaux de Grand Blanc à la fin de leur très belle prestation au Marché Gare à Lyon vendredi soir dernier.
Oiseaux-Tempête - Unworks & Rarities

Drôles d’oiseaux

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait » disait Mark Twain. Avec Ütopiya?, Oiseaux-Tempête était allé au delà de l’impossible, un somptueux double album vinyle sous la forme d’un tremblement de terre musical, un voyage au centre de leur terre, abrasif et jouissif.
Shilpa Ray

Pas d’chichi avec Shilpa Ray

Avec Shilpa Ray, nous allons vérifier l’adage « On n’est jamais si bien servi que par soi-même ». Après avoir publié des disques avec des groupes de garçons (Shilpa Ray with Beat The Devil, Shilpa Ray with Her Happy Hookers), Shilpa Ray a viré tout le monde et se produit sous son propre nom. Le verdict est…

Vidéo : Katel – Cyclones

Sur SK* on aime les filles qui chantent comme Nathalie Réaux, Maissiat, Robi, Jeanne Added, Tatiana Mladenovitch et bien sûr Katel en chef de bande !
Dionysos - Vampire de l'amour

Vidéo : Dionysos – Vampire de l’amour

Qui ne rêve pas d’embrasser tous les jours ? pourtant derrière cette petite ritournelle légère pointe la gravité métaphorique, la lutte victorieuse de Mathias Malzieu contre une maladie rare.

Plus dans News

Dominique A

Les contes d’automne de Dominique A

Dominique A sort le 6 novembre Vie étrange chez Cinq7 pour rendre la notre un peu plus supportable. Quatre morceaux figuraient sur l’EP sorti cet été, six autres qui nous font entrevoir peut être la lumière.

[Exclu] Virginia Wing – I’m Holding Out For Something

Alice Merida Richards, Sam Pillay et Christopher Duffin sont donc de retour. Ces Mancuniens, hébergés par Fire Records (The Lemonheads, The Chills), ont décidé que 2020 serait aussi un tournant pour eux. Un peu comme tout le monde. Mais eux, ce sera en musique. SK* vous propose en exclusivité, I’m Holding Out For Something, le…
cross2020

Again on the Crossroads

La cinquième édition du Crossroads Festival, le Festival européen de découvertes musicales a eu lieu en ligne du 8 au 11 septembre, chaque soir, en direct et les 26 sessions individuelles sont à revivre ci-dessous.
LAETITIA SHERIFF

Se lever avec Laetitia Shériff

Power to the trio. Laetitia Shériff revient enfin avec les essentiels Thomas Poli (Dominique A) et Nicolas Courret (Eiffel). Stillness est une claque magistrale comme on en fait peu en France rance. Un brûlot qui ravive la flamme et rassure (un peu) sur l’avenir qui fait culbuter The Mamas and the Papas et PJ Harvey.…

The Besnard Lakes est le meilleur groupe du monde

Enfin une bonne nouvelle en 2020 ! Après l’impeccable A Coliseum Complex Museum et surtout après quatre années de silence, les Besnard Lakes sont de retour. On peut ranger ses compilations de My Bloody Valentine et prévenir les voisins… Le gros son est de retour.
Jî Drû

La douce musique de Jî Drû

Filmé par Jean-Baptiste d’Enquin, le flûtiste Jî Drû revient avec ses acolytes dans un western halluciné.
Denize

Passons la nuit avec Denize

Pas facile les nuits depuis vendredi. Alors on écoute la voix caressante de Denize avec Que passe la nuit et son clip fantasmagorique.