Juliette Armanet manque d’amour mais pas de talent. Et quand en plus le clip est réalisé par le Pablo Padovani de Moodoïd, on est assuré d’un voyage vers l’île de Cythère.

« Sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles, la blanche Ophélia flotte comme un grand lys, flotte très lentement, couchée en ses longs voiles. » écrivait Rimbaud. Juliette Armanet en Manque d’amour nous brosse dans le sens du poil, celui qui se dresse sous l’émotion d’une voix cristalline et charnelle. Elle offre aux dieux de l’Olympe son nectar poétique dans une partouze musicale et sensuelle.

L’EP de Juliette Armanet, Cavalier Seule sort le 29 avril chez Barclay.

Juliette Armanet – Manque d’amour