Les Super Furry Animals s’apprêtent à publier un best of et à rééditer leur premier album Fuzzy Logic tout en partant sur les routes du Royaume-Uni pour chanter à tue-tête les chansons de ce dernier et de son successeur, Radiator. Il y a des groupes sympathiques et les Super Furry Animals. Ces gallois sont les gens les plus adorables du monde.

L’O.V.N.I. S.F.A.

Repérés par Alan McGee en 1995 lors d’un concert à Londres, les Super Furry Animals furent la caution psychédélique et barrée du label Creation Records. Rappel des faits.

Deux ans avant le triomphe de Tony Blair, Creation est un label plein aux as possédant une machine à cash appelée Oasis. Les zinzins du catalogue furent donc mis en studio avec le producteur Gorwel Owen et eurent les moyens de publier un album aussi pop et foutraque. Avec des singles de première bourre (Hometown Unicorn, Something For the Weekend), les Super Furry Animals obtinrent un succès d’estime et montrèrent qu’ils savaient écrire des chansons. L’affaire aurait pu s’arrêter là. Un feu de paille et adieu… Au delà de mettre un peu de douceur et d’intelligence dans un rock gallois qui se résumait jusque là à Catatonia et aux Manics, les Super Furry Animals ne se transformèrent pas en Diggers et se servirent de Fuzzy Logic comme d’une fusée de lancement.

Ring Around the World

Super Furry Animals

© Rolant Dafis

Il n’en fut rien, bien au contraire. Après quelques albums recommandables, les Super Furry Animals décrochèrent la première place des charts anglo-saxons avec leur meilleur disque à ce jour Rings Around the World. Sur cet O.V.N.I., les S.F.A. publièrent leurs plus belles chansons (It’s Not the End of the World ?) avec John Cale au piano et Paul McCartney au céleri rémoulade. A quelques mois de la révolution Strokes, le seul groupe important des années 90 à rester debout est le groupe deGruff Rhys. Oasis était lessivé, Pulp usé et Blur dans la tourmente. En 2001, les Gallois publient donc un album ambitieux aux chansons impeccables.

En 2005, Love Kraft voit le groupe se renouveler totalement. Tout le groupe se met à composer et s’envole en Espagne avec Mario Castaldo Jr. pour enregistrer un disque foutrement classique pour ces Gallois. Love Kraft réussit là où Phantom Power a échoué et transforme de nouveau ce groupe en machine à tubes (Lazer Beam, Atomik Lust). Depuis ? Pas grand chose malheureusement. Les deux derniers albums des S.F.A. nous laissent sur notre faim. Cian Ciaran, le clavier du groupe, s’est transformé en producteur et Gruff Rhys a entamé une carrière solo passionnante.

Entretien avec Huw « Bunf » Bunford, guitariste de cette odyssée musicale galloise et le producteur Gorwel Owen.

Huw « Bunf » Bunford

Fuzzy Logic fut votre premier album et fut publié par Creation Records. Comment avez vous rencontré Alan McGee et son équipe ?

Huw « Bunf » Bunford : Oui, c’était le premier à venir nous voir. Nous l’avons donc rencontré lui et son équipe. Il s’agissait de personnes fantastiques passionnées de musique. Ils nous ont bien guidés et nous on connaissait très bien leur boulot. Aujourd’hui ils ont changé de voie et font autre chose.

Pourquoi avez-vous choisi le Rockfield Studio?

Huw « Bunf » Bunford : Pour le jaccuzzi et la console Neve.

Pourquoi avoir appelé ce disque Fuzzy Logic ?

Huw « Bunf » Bunford : C’est tiré d’une théorie mathématique qui sert à faire des moyennes. C’est très intéressant.

Comment s’est passé l’enregistrement ? Combien de temps cela vous a pris ?

Huw « Bunf » Bunford : L’enregistrement a été difficile si on le prend du point de vue d’un musicien. Nous nous sommes retrouvés dans un studio que nous ne connaissions pas et qui était très grand. On ne se voyait pas. Nous étions chacun dans des petites cases avec des casques sur la tête pour faire les overdubs. Nous tentions de reproduire le son que nous avions dans le studio personnel de Gorwel. Nous avons réussi à trouver la bonne formule. Et nous avons énorméent appris.

Quel est ton meilleur souvenir de cet enregistrement ?

Huw « Bunf » Bunford : Mon meilleur souvenir est d’avoir été isolé à la campagne pour avancer. Ce fut un moment incroyable.

Comment avez-vous rencontré Gorwel Owen, le producteur de Fuzzy Logic ?

Huw « Bunf » Bunford : Nous avions travaillé avec lui sur nos deux EPs. Quelques années auparavant, Gruff et Daf étaient dans un groupe, Ffa Coffi Paw, et avaient enregistré tous leurs albums avec Gorwel. Cian, Guto et moi, tout le monde dans le milieu musical gallois a travaillé avec Gorwel. C’est une légende.

Super Furry Animals

© Rolant Dafis

Peux-tu m’expliquer le choix de la pochette de Fuzzy Logic C’est un montage photo du trafiquant de drogues gallois Howard Marks?

Huw « Bunf » Bunford : Nous avions entendu parler de lui. Il vivait à La Palma à l’époque. Brian Cannon a été le voir et l’affaire fut réglée.

Quelle est ta chanson favorite de Fuzzy Logic ?

Huw « Bunf » Bunford : God Show Me Magic ! et Fuzzy Bird.

Super Furry Animals – God Show Me Magic !

Comment avez-vous trouvé le son de ce disque ? Il a un son très particulier.

Huw « Bunf » Bunford : Je ne suis pas sûr que nous ayons voulu faire un disque avec un son spécifique. Nous ne sommes pas des puristes du son. Mais nous n’avions aucune limite, ce qui est parfait pour un premier album. Nous étions tous passionnés et drôles. Nous avons beaucoup ri.

Quelles techniques avez-vous utilisées pour l’enregistrement de cet album ?

Bunf : C’est plus le champ d’action de Gorwel. Je sais que nous avons fait pas mal d’overdubs dans la chambre de contrôle car c’était plus facile et nous obtenions un résultat plus facilement. Il y avait plus d’interactions entre les membres du groupe et nous pouvions obtenir la meilleure prise. C’était crucial. Je te parle d’un temps où le numérique n’existait pas. Beaucoup de prises que nous souhaitions garder avaient une petite erreur ce qui nécessitait beaucoup d’édition et de SPLICING. C’était une véritable torture ! Mais nous avons toujours privilégié les prises où l’ambiance était la meilleure par rapport à la technique.

Quel est ton meilleur souvenir du tournage du clip Something For The Weekend ?

Bunf : Énormément de changements. Il a fallu un peu de temps pour que nous comprenions ce qui était bénéfique pour nous au niveau des clips. Je pense que c’est le seul aspect sur lequel nous ne pouvions pas avoir un contrôle complet. Il y avait donc pas mal de facteurs à prendre en compte. Quand nous avons débuté, le coût des clips était énorme pour les labels qui voulaient faire passer leurs groupes à la télévision. Plus rien de ce que je viens de te dire n’existe aujourd’hui.

Super Furry Animals – Something 4 the Weekend

Te rappelles-tu du concert au Phoenix Festival? C’était le meilleur concert du Fuzzy Logic tour?

Bunf : Non, je ne m’en rappelle. Je pense que nous avions notre Tank là bas. Mais non, désolé, je ne m’en rappelle pas !

Super Furry Animals - Fuzzy Logic (20th Anniversary Deluxe Edition)

Gorwel Owen

Il s’agit du premier album des Super Furry Animals. Comment les as-tu rencontrés ?

Gorwel Owen : Je connaissais Gruff et Daf avant avec leur groupe Ffa Coffi Pawb. Nous avions enregistré pas mal de disques. J’avais travaillé avec Cian aussi. Et Bunf aussi.

Quel est ton meilleur souvenir lié à cet enregistrement ?

Gorwel Owen : Ce qui était formidable c’est que nous étions concentrés tous ensemble sur la même chose : enregistrer un disque. Ce fut une période très intensive. Le label Creation fut fantastique. Il nous a donné l’espace nécessaire pour expérimenter et nous a soutenu en nous offrant ce que nous voulions.

Ce fut un enregistrement facile ?

Gorwel Owen : « Facile » n’est pas le bon mot. Comme pour la plupart des disques, il s’agit de beaucoup de plaisir et de challenge à la fois.

Quelle est ta chanson préférée de Fuzzy Logic ?

Gorwel Owen : Toutes !

As-tu été surpris par l’accueil plus que positif que vous a réservé la presse ?

Gorwel Owen : Si les gens sont satisfaits à propos d’un disque que j’ai produit, c’est le bonus. Le plus important pour moi est que le groupe en soit satisfait.

Super Furry Animals - The Best Of

Super Furry Animals - Fuzzy Logic

Tracklist : Super Furry Animals - Fuzzy Logic
  1. God! Show Me Magic
  2. Fuzzy Birds
  3. Something 4 The Weekend’ (re-recorded single version
  4. added to later pressings)
  5. Frisbee
  6. Hometown Unicorn
  7. Gathering Moss
  8. If You Don’t Want Me To Destroy You
  9. Bad Behaviour
  10. Mario Man
  11. Hangin’ With Howard Mark
  12. Long Gone
  13. For Now and Ever

Tracklist : Super Furry Animals - B-Sides & More
  1. Lazy Life (Of No Fixed Identity) (B-Side of ‘Hometown Unicorn’)
  2. Don’t Be A Fool
  3. Billy! (B-Side of ‘Hometown Unicorn’)
  4. Death By Melody’ (B-Side of ‘God! Show Me Magic’)
  5. Something For The Weekend (Original UK album version)
  6. Dim Bendith (B-Side of ‘God! Show Me Magic’)
  7. Waiting To Happen’ (B-Side of ‘Something 4 The Weekend’)
  8. Arnofio/Glô In The Dark’ (B-Side of ‘Something 4 The Weekend’)
  9. Guacamole’ (B-Side of ‘If You Don’t Want Me To Destroy You)
  10. The Man Don’t Give a Fuck (Single A-side)
  11. (Nid) Hon Yw’r Gân Sy’n Mynd I Achub Yr Iaith (B-Side of ‘If You Don’t Want Me To Destroy You’)
  12. Lost On The Bypass Road (Summer 1995 Demo Session)
  13. Frisbee’ (Released as 12″ Promo)
  14. Something For The Weekend
  15. Hangin’ With Howard Marks
  16. Sali Mali
Tracklist : Super Furry Animals - October 1995 Demo Session &
Live at Phoenix Festival, 20 July 1996
  1. Bad Behaviour
  2. Lazy Life (Of No Fixed Identity)’
  3. Mario Man
  4. Death By Melody
  5. Hometown Unicorn
  6. Waiting To Happen
  7. If You Don’t Want Me To Destroy You
  8. Gathering Moss
  9. The Man Don’t Give a Fuck
  10. Fuzzy Birds
  11. For Now And Ever
  12. Frisbee
  13. Organ Yn Dy Geg
  14. Fix Idris
  15. Something 4 The Weekend
  16. Hometown Unicorn
  17. If You Don’t Want Me To Destroy You
  18. Focus
  19. Pocus/Debiel
  20. Bad Behaviour
  21. Mario Man
  22. God! Show Me Magic

The Best Of des Super Furry Animals est disponible via BMG.

Tracklist : Super Furry Animals - The Best Of - disque 1
  1. Slow Life
  2. (Drawing) Rings Around the World
  3. Bing Bong
  4. Organ yn dy Geg
  5. Run-Away
  6. Northern Lites
  7. Inaugural Trams
  8. Demons
  9. Ice Hockey Hair
  10. Juxtapozed With U
  11. The Gift That Keeps Giving
  12. The International Language of Screaming
  13. If You Don't Want Me to Destroy You
  14. Fire in My Heart
  15. Run! Christian
  16. Run!
  17. The Piccolo Snare
  18. Zoom!

Tracklist : Super Furry Animals - The Best of - disque 2
  1. Night Vision
  2. God! Show Me Magic
  3. Hello Sunshine
  4. Hermann Loves Pauline
  5. Patience
  6. Do or Die
  7. Ysbeidiau Heulog
  8. Show Your Hand
  9. Something 4 The Weekend
  10. Smokin'
  11. The Citizen's Ban
  12. It's Not the End of the World ?
  13. Play It Cool
  14. Golden Retriever
  15. Lazer Beam
  16. Receptacle for the Respectable
  17. Hometown Unicorn
  18. Mt.
  19. Mountain People
  20. The Man Don't Give a Fuck (Explicit)

Retrouvez les articles relatifs aux Super Furry Animals :
La chronique d’Hotel Shamppo de Gruff Rhys
Into The Rhys