Catégories
Chroniques d'albums

Noel Gallagher’s High Flying Birds – Black Star Dancing EP

Dans la vie, il faut aimer autant son Papa que sa Maman. Dans la vie d’un fan d’Oasis, il en va de même avec les frères Gallagher : il faut aimer autant Liam que Noel. Depuis le divorce de 2009, les rôles ont été rapidement redéfinis : Liam sera le gardien du temple, quant à Noel, il fera de la pop avec quelques tentatives d’expérimentation.

On avait donc à peu près tout prévu. La séparation, les insultes, les croche-pieds. Le succès solo de Liam après la déconfiture de Beady Eye n’avait pas été absolument envisagée. Et l’animal pourrait bien doubler la mise avec Why Me Why Not ? à la rentrée.

Pendant ce temps là, Noel a obtenu la garde des enfants (Gem Archer et Chris Sharrock, ex-Oasis et ex-Beady Eye jouent désormais dans son groupe) et contre attaquent en sortant 3 EP. Black Star Dancing est le premier de ce brelan et a eu le mérite de nous faire réfléchir. Mais que cherche Noel Gallagher ? A faire pousser des cris d’orfraie à ses fans historiques ? C’est réussi.
A faire danser la planète ? Cela risque d’être un peu plus compliqué.

Noel Gallagher’s High Flying Birds – Black Star Dancing

Il y a vingt cinq ans (déjà), Noel se moquait du has-been Michael Hutchence (INXS) quand ce dernier remettait à Oasis un Brit Award. Has-Been, Gallagher est bien trop malin et aimé pour le devenir. Les deux premiers titres de cet EP sont donc une épreuve de force pour Gallagher. Lui qui n’a jamais fait bouger Oasis d’un iota (ou si peu) tente d’explorer comme il peut la funk. Le résultat est correct et loin d’être honteux. Même si on atteint pas les hauteurs, pour les remixs, de l’époque bénie des Chemical Brothers.
Quant au troisième morceau, Sail On, on préférera réécouter une nouvelle fois Black Star Dancing.

Noel Gallagher's High Flying Birds - Black Star Dancing

Black Star Dancing EP de Noel Gallagher’s High Flying Birds est disponible chez Sour Mash/[PIAS]

Noel Gallagher's High Flying Birds - Black Star Dancing

Tracklist : Noel Gallagher's High Flying Birds - Black Star Dancing EP
  1. Black Star Dancing
  2. Rattling Rose
  3. Sail On
  4. Black Star Dancing (12 Mix)
  5. Black Star Dancing (The Reflex Version)

Noel Gallagher’s High Flying Birds – Black Star Dancing EP3.5
7/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article
1 réponse sur « Noel Gallagher’s High Flying Birds – Black Star Dancing EP »

Moi, j’adore. C’est frais, ça bouge et ça reste dans la tête toute la journée. Bravo Noel pour ce renouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Noel Gallagher

Noel en avril

Onze ans après la séparation d’Oasis, Noel Gallagher met en ligne Don’t Stop, un morceau inédit enregistré pendant les sessions de Dig Out Your Soul. Connaissant la pingrerie du Monsieur pour les inédits, on peut se réjouir de l’idée. Du morceau beaucoup moins.

Liam Gallagher est un des notres

Dix ans après la fin tonitruante d’Oasis à Rock En Seine, Liam Gallagher publie le clip de One Of Us (réalisé par Steven Knight et Anthony Byrne de la série Peaky Blinders), le quatrième single de son nouvel album. Et on pense forcément à Noel…

Liam Gallagher a son Zénith

Liam Gallagher continue sur sa lancée. Après avoir annoncé la sortie de son deuxième album solo, l’ex-Oasis a donné les dates de sa tournée anglaise et de sa tournée européenne. Pour la France, ce sera le 21 février 2020 au Zénith.

Le choc Liam Gallagher

Liam Gallagher revient sur le terrain avec un nouveau single, Shockwave, prélude de son deuxième album solo, Why Me Why Not ?.
Suede - Dog Man Star

Suede, la vie, la pop… s’il faut qu’on s’adopte.

Il existe différentes façons d’entrer. Certains frappent, et attendent. Plus impatients, plus pressés, d’autres contournent, et enjambent. Une fenêtre ouverte, la première, les voilà dans la maison. Et puis il y a Suede. Apparu directement dans le salon, sans même être passé par la cheminée. Comme ça. Sans nuage de fumée. Sans rien. D’un coup.…
Gareth Halliday (2)

Et si Gareth Halliday nous en collait une ?

On détenait un scoop chez Soul-Kitchen. A savoir le point commun entre Noel Gallagher et Damon Albarn. En 1996, cette information aurait valu son pesant de cacahuètes. Mais nous sommes en 2017 et les deux anciens se sont rabibochés. L’air con. Mais vu la qualité des collages du monsieur, on s’est quand même dit qu’on…

Plus dans Chroniques d'albums

The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.
StrawberrySeas_LP_Cover

Strawberry Seas – Strawberry Seas

2020 est une l’année horrible par excellence. La Covid, les élections américaines, les inondations… Le meilleur moyen pour quitter la tête haute cette année infernale est le disque des Strawberry Seas.
idles-ultra-mono

Idles – Ultra Mono

Plus finaud que Brutalism et Joy As An Act Of Resistance, Ultra Mono devrait (enfin) consacrer les Idles et leur permettre d’étendre un peu plus leur empire qui n’a de cesse de s’étendre depuis leurs débuts.
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser…