Catégories
Chroniques d'albums

Ryan Adams – Prisoner

Après un trou d’air au milieu des années 2000, Ryan Adams a retrouvé de la fougue et du verbe. Il faut dire que le natif de Caroline du Nord n’y avait pas été avec le dos de la cuillère : après la rupture de son groupe Whiskeytown, l’animal avait publié quasiment un disque par an. A coté d’Adams, le très inefficace Ty Segall fait office de Père la Pantoufle..

Depuis quelques années, Ryan Adams est redevenu passionnant. Depuis Ashes & Fire (2011), Adams a retrouvé son écriture et sa fougue. En 2014, l’homme à tout faire du rock indé US avait pris un virage très Springsteen. On ne va pas lui reprocher cette inclinaison surtout qu’elle pourrait lui fournir les tubes dont il manque cruellement comme l’expliquait si justement Michka Assayas dans Very Good Trip.

Ryan Adams – To Be Without You

Enregistré après son divorce, Prisoner montre un Ryan Adams en très grande forme. Cet album fait le pont entre les quartiers anonymes de New-York et les paysages de la Caroline du Nord.et va faire pleurer dans les chaumières. Très en voix, Adams déroule ici des chansons incroyables (mention spéciale à la bouleversante To Be Without You) et poursuit son petit bonhomme de chemin à travers les États-Unis.
Le seul reproche qu’on pourra lui faire est d’oublier de tourner en Europe.

Ryan Adams – Do You Still Love Me?

Prisoner de Ryan Adams sera publié le 3 février 2017 via Capitol.

Ryan Adams - Prisoner

Tracklist : Ryan Adams - Prisoner
  1. Do You Still Love Me?
  2. Prisoner
  3. Doomsday
  4. Haunted House
  5. Shiver and Shake
  6. To Be Without You
  7. Anything I Say to You Now
  8. Breakdown
  9. Outbound Train
  10. Broken Anyway
  11. Tightrope
  12. We Disappear

Ryan Adams – Prisoner4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Pointu Festival 2017

Chapeau ! Pointu Festival

Un cadre magnifique, une programmation à tomber à la renverse et une entrée gratuite… C’est le Pointu Festival qui remporte donc haut la main le titre du meilleur festival estival de l’année 2017. SK* a sélectionné pour vous les concerts immanquables de cette édition. Il y a des poids lourds (Dinosaur Jr, Kurt Vile, Ride)…
Kyle Craft

Craft test 5 étoiles

Un voilà un qui ne s’est pas remis de sa rencontre avec David Bowie… Kyle Craft, fraîchement signé chez le mythique label Sub Pop, se la joue sosie de Mick Ronson et joue son glam rock avec l’aide des The Helio Sequence.
Ryan Adams - Ryan Adams

Ryan Adams sort Ryan Adams

Ryan Adams a réellement changé de décennie. Dans les années 2000, Monsieur Whiskeytown sortait un disque tous les six mois. Et sans s’en rendre compte, il a fini par lasser son monde.

Ryan Adams, des cendres, du feu, des larmes ?

Ashes & Fire est déjà le 13ème album pour Ryan Adams sans The Cardinals, il trace son sillon dans la musique populaire contemporaine à la croisée de Neil Young, Townes Van Zandts ou autre Dylan.

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…