Juniore – Ouh Là Là

Si vous n'en pouvez plus d'attendre le prochain Black Angels, si vous avez été déçu (à juste titre) par le dernier album des Allah-Las, nous avons la solution pour vous : le premier album de Juniore.


Ouh Là Là, qu’est ce que c’est bien ! Oulala, qu’est ce qu’on aime bien les chansons de Juniore. Coincées entre une pile de vinyles de Françoise Hardy et l’intégrale en Blu-Ray des westerns de Sergio Leone, les filles de Juniore dégomment tout sur leur passage.

Juniore – Panique

Produit par Samy Osta (La Femme, Feu! Chatterton, Rover), Ouh Là Là se boit comme du petit lait. Les textes malicieux d’Anna Jean, la batterie de Swanny Elzingre, les nappes de clavier d’Agnès Imbault et la basse bandante de la Mort (oui, oui) font de ce disque une petite boite de Pandore où tout le monde y trouvera son bonheur.
Mention spéciale évidemment à la chanson En Retard et à En Cavale, sensationnel clap de fin.

Discographie


Retrouvez les articles relatifs à Juniore

Les Allah-Las sont morts, vive Juniore !

Juniore - Ouh Là Là

Ouh Là Là de Juniore est disponible via le label Le Phonographe.
Juniore est en tournée dans toute la France.

Juniore - Ouh Là Là

Tracklist : Juniore - Ouh Là Là
  1. Ouh la la
  2. Panique; Difficile
  3. Le cannibale
  4. L'accident
  5. Ca balance 6
  6. En retard
  7. Extralucide
  8. Tu vas
  9. tu viens
  10. Tout (sinon rien)
  11. Un twist
  12. Le jour d'après
  13. Antoine
  14. En cavale

Juniore – Ouh Là Là
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
5 réponses sur « Juniore – Ouh Là Là »

Se rabattre par dépit sur la petite hype « Juniore » parce qu’on n’a pas compris le dernier Allah Las ? Un peu juste quand on sait que le meilleur morceau (et quel morceau !) de la troupe parisienne, à savoir « Je fais le mort », ne figure même pas sur ce LP. Et que le dernier opus de la bande de Miles Michaud nous sortait avec panache et élégance de la relative apathie, de la routine surf/garage, dans laquelle « Worship the Sun » nous avait plongés.

Effectivement : du calme… Le LP de Juniore ne mérite pas les grandes orgues que « Je fais le mort » aurait pu susciter…

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Hello Birds

L’envol d’Hello Birds

En ce premier week-end de juillet s’est tenue la cinquième édition du festival Hello Birds à Etretat. Un festival qui joue déjà dans la cour des grands grâce à son équation gagnante : mer, bonne musique et gratuité. SK* s’est doré la pilule sur les galets normands tout en écoutant le son des meilleurs artistes […]
Juniore

Juniore panique en musique

Il y a un an, nous tombions sous le charme de Juniore et de sa surf pop de qualité. Quasiment un an jour pour jour, nos chemins croisent de nouveau cette artiste. Et c’est encore un beau rendez-vous.

Plus dans Chroniques d'albums

Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.
Nickwheeldon-gift

Nick Wheeldon – Gift

Nick Wheeldon nous a fait cette année un beau cadeau avec Gift, un classique instantané dès la première écoute pour les Fragile Minds dont on fait partie.
Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?