The Black Angels – Death Song

Choqués par l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis et produits par Phil Ek (The Shins, Fleet Foxes), les Black Angels redeviennent un groupe passionnant avec leur cinquième album sobrement intitulé Death Song. Se plaçant toujours sous le patronage du Velvet Underground et des 13th Floor Elevators, nos anges noirs abordent les choses de manière plus légère et offrent un nouveau souffle à leur psychédélisme.

En 2013 l’affaire Black Angels commençait à sentir le sapin. Tentant de faire comme les Jesus And Mary Chain (à savoir toujours sortir le même album), Alex Maas et Christian Bland publièrent un disque peu inspiré et franchement ennuyeux. On avait donc rangé le dossier Black Angels au fin fond d’un tiroir poussiéreux.

Mais c’était sans compter la victoire de Trump qui a eu un effet dévastateur sur nos dangereux gauchistes d’Austin (Texas)… Les chansons de Death Song ont été écrites pendant la campagne présidentielle américaine et bouleversent un peu (voire beaucoup) les codes des Black Angels. Ces derniers nous laissent enfin respirer un peu et pourraient presque passer pour des gens joyeux (Half Believing).

Discographie

The Black Angels – Half Believing

Abordant des thèmes passionnants comme le système monétaire (Currency) ou l’amour (I’ll kill for her), les Black Angels retrouvent la vigueur de leurs débuts et frappent juste. Medicine soignera tous les maux du monde et Hunt Me Down fera rentrer au bercail les fans déçus par Indigo Meadow. La production de Phil Ek permet aux Black Angels de s’aventurer vers des territoires qui leur étaient jusque-là inconnus. En plus de récupérer des fans perdus, voilà que la doublette Maas & Bland pourrait en récupérer de nouveaux.

On tient donc ici, avec les British Sea Power, un des retours de l’année.

The Black Angels - Death Song

Retrouvez les articles relatifs aux Black Angels :
The Black Angels – La Cigale
The Black Angels – Le Trianon

Death Song des Black Angels sera publié le 21 avril 2017 (Partisan Records / PIAS).
The Black Angels seront en concert le 29 septembre 2017 à La Cigale (Paris) après avoir joué dans différents festivals cet été (This Is Not A Love Song notamment).

Tracklist : The Black Angels - Death Song
  1. Currency
  2. I'd Kill For Her
  3. Half Believing
  4. Comanche Moon
  5. Hunt Me Down
  6. Grab as Much (as you can)
  7. Estimate
  8. I Dreamt
  9. Medicine
  10. Death March
  11. Life Song
TheBlackAngels en concert.
DateLieuTickets
09
Fév
2023

ROXY Prague - Prague, Czech Republic

Prague (Czech Republic)
TICKETS
10
Fév
2023

NIEBO - Warsaw, Poland

Warszawa (Poland)
TICKETS
12
Fév
2023

Huxleys Neue Welt - Berlin, Germany

Berlin (Germany)
TICKETS
13
Fév
2023

Kantine - Cologne, Germany

Köln (Germany)
TICKETS
14
Fév
2023

Fabrik - Hamburg, Germany

Hamburg (Germany)
TICKETS
15
Fév
2023

Vega - Copenhagen, Denmark

København (Denmark)
TICKETS
17
Fév
2023

Trix - Antwerp, Belgium

Antwerpen (Belgium)
TICKETS
18
Fév
2023

Doornroosje - Nijmegen, Netherlands

Nijmegen (Netherlands)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

The Black Angels – Death Song
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Alex Maas

Alex (n’est pas à la) Maas

Après un retour en forme en 2017, Alex Maas laisse de côté les Black Angels pour s’afficher en solo. Et c’est réussi.
The Black Angels

Viscéral TINALS !

SK* sera présent pour la cinquième année au festival This is not a love song, l’un des premiers et des plus alléchants festival du début de l’été.

Plus dans Chroniques d'albums

Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.
Nickwheeldon-gift

Nick Wheeldon – Gift

Nick Wheeldon nous a fait cette année un beau cadeau avec Gift, un classique instantané dès la première écoute pour les Fragile Minds dont on fait partie.
Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?