Le courant passe bien avec Le Pingouin Alternatif

Le courant passe bien avec Le Pingouin Alternatif© Syvie Photopassion
Louis - 29/09/2017

Arhtez-de-Béarn. Un petit village des Pyrénées Atlantiques de 1842 habitants au dernier recensement (2014). 1842 habitants dont Mathieu Turon, taulier du Pingouin Alternatif.

Turon a décidé de prendre les choses en main. Face à une programmation nationale qui oublie de nombreux artistes, notre Béarnais a décidé d’attirer et de faire jouer des groupes habitués des pages de Magic mais désespérément absents des scènes françaises.

Situé à une heure de Biarritz et à quelques encablures de la frontière espagnole, Le Pingouin Alternatif fait la part belle à des groupes qui sont ignorés par le circuit et qui ont trouvé dans ce petit coin du Béarn le paradis.

Depuis quand le Pingouin Alternatif existe-t-il ?

Mathieu Turon : Le Pingouin Alternatif existe depuis le 22 octobre 2016 (date de son inauguration) avec la venue triomphante de Little Barrie (RIP pour le batteur qui vient de s’éteindre…) et s’appelait auparavant Le Café des Sports (peu vendeur pour espérer attirer des groupes de renommée).

Pourquoi ce nom d’ailleurs ? On n’a jamais vu de banquise dans le Béarn.

Le Pingouin fait référence à Pingu dont je suis un très grand fan (c’est un personnage en pâte à modeler dans une série d’animation destiné à un très jeune public mais qui m’amuse énormément). Le terme « alternatif » car le but avoué est de se démarquer des progs habituelles dans les bars de campagnes ou de petites villes de province(beaucoup de groupes à reprises), je cherche à faire un bar culturel et non pas pas un bar avec de l’animation simple.

Tu programmes donc des groupes dans ton établissement. Quels sont tes critères ?

Mon but est de faire partager mes coups de cœurs musicaux (en tout cas les groupes qui me sont accessibles financièrement) à un public souvent non initié mais très curieux de cette nouvelle offre musicale de toute manière inédite en milieu rural local. Souvent les gens viennent découvrir les groupes sans savoir ce qui les attend. Ils me font confiance !

Pour enrichir ma culture musicale ma bible est depuis bientôt vingt ans Magic, ainsi que plusieurs blogs musicaux (Soundofviolence, Indiepoprock, Goûte Mes Disques, Popnews et bien sûr Soul-Kitchen), plus des recherches dans les bacs à disques de nouveautés et enfin en épluchant les artistes de mes labels préférés (Full Time Hobby, Bella Union, 4AD, Captured Tracks, Howlin’ Banana ou l’excellent petit label anglais Wonderfullsound)

J’ai parlé d’établissement tout à l’heure. Si je prononce le mot « bar », Tu le prends mal ?

Le terme « bar » est complètement adapté, car c’est un bar en journée semblable à des milliers d’autres bar de campagne en France (avec des affiches relatives à la musique en plus) et qui se transforme le soir en petit QG de la musique indie française et internationale.

C’est facile de faire venir jouer les groupes dans cette région ?

Ça a été difficile au début de convaincre des agents d’envoyer leur groupe ici quand je n’avais pas encore fait jouer de groupes indés de référence…c’est toujours difficile de traiter avec les grosse agences de booking parisiennes (Alias, Radical, Corida) qui ont une certaine appréhension à envoyer leurs artistes ici… Mais depuis plusieurs mois et avec les pointures indies qui s’y sont produites, j’ai gagné en crédibilité même si les agents pensent qu’un groupe fera plus d’entrées dans un bar bordelais que chez moi ce qui est souvent faux. La qualité de l’accueil, l’ambiance chaleureuse, un public fier d’avoir de tels artistes en milieu rural ravissent les groupes qui s’y produisent et ces derniers transmettent à leurs potes musicos jusqu’à faire boule de neige dans le petit milieu de l’indé international qui me contacte pour convenir de dates.

Comment t’y prends-tu d’ailleurs ? Tu as eu une formation ou c’est du DIY ?

C’est du total DIY !! quand j’aime un artiste je le contacte directement via Facebook ou par le biais de son agent qu’il soit australien, américain ou anglais je fonce avec mon meilleur « franglais » où je mets toujours en avant la qualité de l’accueil (gastronomie et vin locaux) et la passion qui m’anime du matin au soir! Je programme sans subvention, juste une bonne paire de couille et un gros coeur pour amener ici des groupes comme Mustang, The Wave Pictures ou Little Barrie.

Nev Cottee tout comme auparavant ici Laish, Théo Verney ou Sean O’Hagan (des High Llamas) ayant déjà joué sont toujours open pour venir aller-retour d’Angleterre juste pour un gig chez moi s’il le faut pour profiter aussi d’une soirée pastorale avec des gens à l’écoute… Après la venue de Nev Cottee en 2018, peut être que celui-ci se pointera un jour armé de sa guitare et d’un guest en la personne de Noel Gallagher dans mon bar… doux rêve!

Quelles sont tes difficultés ? Il y a des obstacles institutionnels ? Économiques ?

Les projets de développement sont de m’associer à une future association qui sera monté par un ami à moi dont le but sera de lier la musique indie pop folk à des sites patrimoniaux du territoire (chapelles romanes, châteaux…) ou naturels (cirque de Gavarnie dans les Pyrénées par exemple).

Le Top 10 du Pingouin Alternatif

1) Le groupe qui a totalement retourné le public du Pingouin ?

Le groupe qui a mis totalement d’accord le Pingouin était Coming Soon, suivi de près des Madcaps, The Wave Pictures et Thomas Howard Memorial.

Coming Soon – Moonchild (concert – Café de la Danse, Paris – 08/10/2009)

2) Le groupe qui a répondu le plus rapidement au Pingouin pour venir jouer sur la scène du Pingouin Alternatif ?

Les Madcaps ont répondu de suite à mon invitation (c’était d’ailleurs mon 1er concert).

The Madcaps – Slow Down

3) Le groupe qui a le plus adoré la gastronomie du Béarn ?

Tous les groupes ont adoré sans exception la gastronomie béarnaise…(surtout les Spiral Stairs et notamment le guitariste de Pavement ce week end)

4) La plus belle chanson jouée sur la scène du Pingouin ?

La meilleure chanson jouée au Pingouin a été Six Feet Under des Thomas Howard Memorial pour son côté épique !! (s’il fallait en choisir une…)

5) Le groupe qui est tombé amoureux du Pingouin lors de son premier passage et qui veut y revenir ?

Les Madcaps adorent le lieu… et sont déjà venus 2 fois et bientôt 3 en novembre prochain.

6) Le groupe qui a fait le meilleur rappel au Pingouin ?

Le meilleur rappel a été celui des californiens de Zig Zags (et quel rappel!!! du punk rock stoner les mecs ont fini lessivés).

7) La meilleure cover faite sur la scène du Pingouin ?

Pas beaucoup de cover ici… on dira alors Paranoid de Black Sabbath par Datcha Mandala.

8) Le groupe qui a le plus rempli le Pingouin ?

La soirée qui a le plus rempli est l’énorme soirée (Jo Wedin & Jean Felzine, The Wave Pictures et Libido Fuzz pour clôturer !!) donc on dira que c’est The Wave Pictures ! ainsi que la soirée d’inauguration avec Little Barrie.

9) Le groupe qui a moins rempli le Pingouin ?

La plus petite soirée a été Soap Opera + Bootchy Temple en mars 2016… ces derniers ont été très bien relayés depuis si bien que l’on m’a demandé de faire jouer Bootchy Temple il y a quelques mois et je leur ai dit qu’ils avaient déjà joué ici plusieurs mois avant lorsque qu’ils étaient quasi inconnus… belle fierté donc!

10) Le prochain concert du Pingouin ?

Prochaine grosse soirée Alan Corbel + Cheap Riot + Psychotic Monks le 21 octobre.

Le Top 10 de Mathieu Turon

1) Le groupe que Mathieu Turon ne pourra jamais se payer mais qu’il rêve de faire jouer au Pingouin ?

Le groupe que je rêverai de faire jouer mais dont je n’ai pas les moyens serait Polyphonic Spree et Andrew Bird.

Polyphonic Spree – Lithium

2) La personnalité morte à qui tu paierais bien une bière ?

La personnalité morte à qui je paierai une bière : le Brian Wilson de 1966 avant son burn-out post Smile.

3) Le groupe « plaisir coupable » que tu voudrais faire jouer au Pingouin ?

Plaisir coupable pour faire jouer ici Lily Allen (pour sa musique) ou sinon Alizée (pour autre chose).

4) Ton festival préféré ?

Le festival END OF THE ROAD.

5) Ta salle préférée ?

Le Trianon.

6) Ton album préféré de 2017 ?

Sinkane.

7) Le groupe que tout le monde a écouté sauf toi ?

Les Rolling Stones.

8) Le groupe que personne ne te soupçonne d’écouter ?

:
Les Spice Girls, j’adore le 2e album !!!

9) Noel ou Liam Gallagher ?

NoeLiam, c’est indissociable !!

10) Le premier disque que tu as acheté ?

1er disque acheté… Je ne m’en souviens pas malheureusement.

Retrouvez la programmation et toutes les informations du Pingouin Alternatif sur sa page Facebook.

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Réponses

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

arah Mikovski_Arsene Marquis_HD-3

5 questions à … Sarah Mikovski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sarah Mikovski de retour de Bora Bora en partance pour le Pôle Nord, son premier album à paraître le 14 février…

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Octave_Noire_presse2019_credit_Fabien_Tijou_2

5 questions à … Octave Noire

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Octave Noire qui de retour de Los Angeles s’apprête à sortir une nouvelle galette, non un monolithe pop le 14 février 2020…

Mélodie Lauret © Sarah Balhadere

5 questions à … Mélodie Lauret

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mélodie Lauret, jeune artiste de 19 ans sur qui on mise une pièce sans trop de risques tant son naturel et…

Yannick-Owen

5 questions à … Yannick Owen

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Yannick Owen, jeune artiste lyonnais fervent adepte de la six cordes et des mélodies ouvragées. Mais quand en plus on aime…

Le Punk voit la vie en rose !

Punk is not dead, Lexique franco-punk est un ouvrage collectif dirigé par Luc Robène et Solveig Serre qui regroupe 178 entrées/définitions élaborées par 50 contributeurs du monde universitaire et de la scène punk.

[1989 – 2019] Rire (et chanter) avec les Mighty Lemon Drops

En 1989, les Mighty Lemon Drops sont à la croisée des chemins. En 1988, World Without End a fait une percée conséquente dans les charts anglais et américains. Originaires de Wolverhampton, les hommes en noir avaient ce qu’il fallait pour faire la nique à Manchester et Liverpool.

Miossec

Miossec – Discuter

10 avril 1995. Il y a bientôt 25 ans, celui qui est tombé nez à nez avec Non non non non (je ne suis plus saoul) a toujours Le Cul par Terre. Miossec s’en est relevé. En 2019, le Brestois a sorti onze albums et est toujours aussi passionnant sur disque comme sur scène.

Photo Presse - Leon Newars

[EXCLU] 5 questions à … Leon Newars

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Leon Newars , anagramme de New-Orleans, ce qui veut tout dire de la nature du projet du Bordelais Vincent Pollet-Villard et…

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Bandit Bandit

5 questions à … Bandit Bandit

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Bandit Bandit qui a déjà fait du chemin avec un premier EP et quelques concerts crasseux et torrides. Leur playlist est…

Juan Wauters

5 questions à … Juan Wauters

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Juan Wauters en provenance de Montevideo, Uruguay mais citoyen de la République libre de Jackson Heights, NY, quartier cosmopolite par excellence…

Les photographies sonores de Delphine Ghosarossian

Delphine Ghosarossian réunit ses beaux clichés dans un livre élégant et conséquent. Faces of Sound réunit les bouilles de Thurston Moore (Sonic Youth) ou d’Irak Kaplan (Yo La Tengo) de Brett Anderson (Suede). Et en plus de photographier Sir Brett, Ghosarossian fait parler Bernard Butler (et d’autres) sur leur relation à leur image et au…

© Clara Ozem

[EXCLU] 5 questions à … Johnnie Carwash

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Johnnie Carwash dont le nom réveille nos sens et nos tuyaux d’arrosage. Normal, leur mère est punk et vivante ! Le…

Jim Jones

Jim Jones toujours au top !

Jim Jones avait fait exploser la maison avec son premier groupe, The Jim Jones Revue. Et alors qu’on ne s’était pas tout à fait remis de Burning Your House Down, Jim Jones a mis au placard sa Revue et est revenu encore plus fort avec Jim Jones And The Righteous Mind. Jim Jones, Gavin Jay,…

The Fat Badgers © Bartosch Salmanski

5 questions à … The Fat Badgers

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29…

Paul Et Mickey - Mortel

5 questions à … Paul Et Mickey

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. On connaissait Paul & Nany, Paul une Tourtel, faire pleurer paupaul, ou Gainsbourg qui avait un « mickey maousse, un gourdin dans sa housse et quand…

Crime & The City Solution

[1989 – 2019] Crime And The City Solution à bride abattue

Formés en 1977 par l’Australien Simon Bonney, Crime & The City Solution fut un groupe qui inventa des nouveaux mondes sonores grâce au soutien indéfectible par Mute Records. En 1989, le groupe poursuivit sa période berlinoise entamée un an plus tôt avec Shine et publia The Bride Ship. Adulés par Wim Wenders (qui les avait…

Stan Mathis

5 questions à … Stan Mathis

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Stan Mathis à découvrir de l’intérieur avec une playlist punchy et un nouvel album, Plexus solaire. Il sera en concert avec…

Robi

C’est dire le bonheur de revoir Robi

On ne meurt plus d’amour dit la chanson de Robi… Nous, on pourrait bien mourir d’amour pour ses chansons. On est même volontaire. Après cinq ans d’absence (qui ne sont pas synonymes d’inactivité), Robi fait son retour avec un disque pénétrant qui vous transperce et vous sublime. Comme les dernières chansons de Vincent Delerm, les…

A ne pas rater dans Interviews !