Cela fait longtemps que l’on attend ce deuxième album de Buridane. Il fallait donc être à la fois barjot et endurant.

Car elle est têtue l’animal ! De circonvolutions en reculades, de ruades en détours, elle a dompté des routes de travers pour une miraculeuse transition, premier titre fascinant et programmatique du disque. Ce texte est une explication de ce qui va suivre, un slam viscéral décrivant un lent travail de gestation avec des touches électro impressionnistes et une batterie qui s’éveille pour un lent crescendo vers la lumière. Buridane nous convie en effet à un voyage intérieur, une odyssée intime, un combat personnel pour renoncer à la facilité. Et l’on se remémore cette phrase d’une autre lyonnaise intransigeante, Virginie Despentes dans Baise-moi : « Au début, on croit mourir à chaque blessure. On met un point d’honneur à souffrir tout son soûl. Et puis on s’habitue à endurer n’importe quoi et à survivre à tout prix. » Il y a quelque chose de l’ordre de la survie dans cet accouchement au forceps de ces chansons qui claquent, aux titres souvent courts.

Buridane – La Transition

Buridane possède un franc parlé-chanté hors normes, un amour des mots qui s’entortillent, qui se culbutent, qui copulent et font corps avec ses arrangements délicats et la réalisation de Cédric de La Chapelle (The Ginger Accident). On retiendra la simplicité de Sauvage, l’optimiste Perspectives et ses chœurs célestes ou Le Phénix Et La Cendre, un texte profondément humain et (pas) fragile. « Je suis faite de précipices, de brèches mensuelles, de chemins concentriques quand il faudrait aller tout droit, de crevasses, d’éclaircies tellement puissantes, de sortie de secours, de front cogné sur les murs. »

Discographie

Il faut prendre Buridane telle quelle, avec ses aspérités, ses saillies, sa douce âpreté car cela nous rend heureux et en vie.

Buridane - Barje Endurance

Buridane - Barje Endurance

Tracklist : Buridane - Barje Endurance
  1. La Transition
  2. A L'Aube
  3. Bleu
  4. Taureau
  5. Sauvage
  6. Mauvais Sort
  7. Perspectives
  8. Le Déclin
  9. Toutes Les Filles
  10. Le Phénix Et La Cendre
  11. Electrochoc

Buridane – Barje Endurance
9/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

bye bye

Dans les arcanes de Buridane

Buridane ne fait rien comme tout le monde et c’est tant mieux. Elle revient avec un EP digital, Bye Bye avec trois anciens titres revisités et deux inédits. Welcome back.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.