Enregistré aux studios AED avec Edwyn Collins et aux Green Door Studio avec Stu Evans, le premier album des Spinning Coin tient toute ses promesses.

Domino Records a des super pouvoirs. Le premier est de déterrer des types qu’on croyait à jamais perdu. Le label de Laurence Bell a permis cette année le retour de Peter Perrett avec le splendide How The West Was Won. Le second est de donner sa chance à des groupes sur lesquels on n’aurait pas parié un kopeck.
Les Spinning Coin ont des chansons dan leur répertoire qui valent pourtant plus qu’une poignée de kopecks. Et l’équipe dirigeante n’est pas la seule à l’avoir compris. Nos héros du jour sont en réalité sur le label de Stephen McRobbie des Pastels et ont tourné avec les Teenage Fanclub et les Real Estate.

Spinning Coin – Money For Breakfast

Les chansons de Sean Armstrong (voix, guitare), Cal Donnelly (basse), Jack Mellin (voix, guitare), Rachel Taylor (voix, clavier) et Chris White (batterie) sont une parfaite petite vulgate du rock indé des années 90. Ceux qui voulaient écouter le nouveau St Vincent ou un ersatz de Björk peuvent passer leur chemin. Par contre, les fans des Pastels et de Sebadoh peuvent rappliquer illico presto et inviter leurs amis fans de Pavement. Ils ont tout ce qu’il faut, avec Permo, pour passer plusieurs bonnes soirées.

Spinning Coin - Permo

Permo des Spinning Coin est publié via Geographic Music/Domino Records.

Spinning Coin - Permo

Tracklist : Spinning Coin - Permo
  1. Raining On Hope Street
  2. Tin
  3. Money For Breakfast
  4. Money Is A Drug
  5. Metronome River
  6. Magdalene
  7. Floating With You
  8. Be Free
  9. Sides
  10. Sleepless
  11. Powerful
  12. Starry Eyes
  13. Running With The World
  14. I Feel The Need To Be An Actor

Spinning Coin – Permo4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Spinning Coin

Les Spinning Coin nous en bouchent un coin

Il faut enquêter sur les Spinning Coin ! Quand un groupe arrive à être signé sur le label de Stephen Pastel tout en étant produit par Edwyn Collins, c’est qu’il y a quelque chose.
Spinning Coin

Insert Spinning Coin

Certains groupes galèrent pendant des années, trimballant leurs chansons sous le bras avec leur amertume et leur chagrin. Et puis il y a les Spinning Coin à qui tout sourit. Et quand on écoute leurs chansons, on se dit que ce n’est pas un hasard.
Spinning Coin

Spinning Coin : Insert Coin & Play it Loud

Il se passe enfin quelque chose à Glasgow ! Les Spinning Coin et leur single Raining on Hope Street nous font le même effet que les Vaccines à leurs débuts. C’est dire le niveau de ces quatre là…

Plus dans Chroniques d'albums

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…
Mogwai - As The Love Continues

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.
Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R

Brisa Roché & Fred Fortuny – Freeze Where U R

A ma gauche, Brisa Roché, chanteuse américaine installée à Paris depuis quelques années. A ma droite, Fred Fortuny, musicien ayant travaillé avec une kyrielle d’artistes dont Da Silva. Au milieu, ce disque, Freeze Where U R, qui réchauffe les cœurs et qui a le parfum des notes de Carole King.
Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…