Catégories
Chroniques d'albums

Peter Von Poehl – Sympathetic Magic

Quand on rencontre le suédois Peter Von Poehl, on est instantanément séduit par ce luminion musical, le regard doux qu’il pose sur vous, sa façon de réfléchir avant de vous répondre, ses gestes délicats, son timbre de voix aérien, sa diction et son accent délicieux, en un mot son humanité.

Peter Von Poehl est un orfèvre, il polie chaque note de musique pour créer des symphonies de poche. En 2013 avec Big Issues Printed Small, il souhaitait fabriquer une partition avec un orchestre avant d’enregistrer les morceaux en une journée. Pour son nouvel album, Sympathetic Magic, les chansons ont surgi naturellement, chez lui, à Paris. Peter a alors fait des maquettes en utilisant son vieil orgue d’ado récupéré chez ses parents et des claviers dont il avoue jouer très mal. Martin Hederos son complice de toujours a façonné des arrangements d’orchestre somptueux où l’on retrouve clarinette basse, hautbois, violoncelles et une multitude de percussions comme un carillon tubulaire. Ce mélange de sonorités électroniques et acoustiques est sensationnel de pureté, de poésie, d’équilibre avec un supplément d’âme, ce chant singulier qui tutoie la nue.

Peter von Poehl – The Go Between

Sympathetic Magic s’écoute d’une traite, de Grubbed up part 1 à Elysium. On est subjugué par la fluidité de l’ensemble, l’harmonie délicate et les petites trouvailles sonores qui sont autant de pierreries pour sertir un disque majestueux où Peter se métamorphose en fil-de-fériste pop. Il a inspiré les chorégraphes Héla Fattoumi et Eric Lamoureux pour un « concert-dansé » gracile et aérien du côté de Belfort. Que cela soit avec l’impressionnante clarinette basse sur The go between ou le cuatro vénézuélien sur The early hours ou encore avec le single Inertia, Peter Von Poehl envoûte et captive avec ses miniatures sonores qui s’enrichissent à chaque nouvelle écoute.

Peter von Poehl & Héla Fattoumi & Éric Lamoureux – Concert dansé

Peter von Poehl - Sympathetic Magic

Peter Von Poehl - Sympathetic magic

Tracklist : Peter von Poehl - Sympathetic Magic
  1. Grubbed Up Pt 1
  2. Inertia
  3. The Go Between
  4. A Stack Of Fire Wood
  5. Sympathetic Magic
  6. Late Arrivals
  7. King's Ransom
  8. Tired Retainers
  9. The Early Hours
  10. Grubbed Up Pt 2
  11. Elysium

Peter Von Poehl – Sympathetic Magic4.0
8/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Peter von Poehl - The Go Between

Vidéo : Peter von Poehl – The Go Between

Si l’on devait choisir un artiste avec qui être coincé dans un ascenseur, cela serait Peter von Poehl. S’il y a un artiste à qui on confirait en confiance sa bicyclette, cela serait Peter von Poehl. S’il y a un artiste que l’on épouserait volontiers, cela serait Peter von Poehl.
Photos de concert : Le Rock dans tous ses États | 28.06.2014

Photos : Le Rock dans tous ses États | 28.06.2014

Tête d’affiche de dernière minute de cette deuxième journée du Rock dans tous ses États : la pluie. Une pluie fine, pernicieuse, qui mouille sans qu’on s’en aperçoive. Ça ne décourage pas pour autant les 23 000 festivaliers présents, toujours aussi peinturlurés de rose et de bleu, qui se sont massés devant les scènes du festival.
Peter Von Poehl - Twelve Twenty One

Vidéo : Peter Von Poehl – Twelve Twenty One

Peter Von Poehl – Twelve Twenty One Peter Von Poehl est un orfèvre, il polie chaque note de musique sur son dernier album, Big Issues Printed Small qu’il qualifie de « disque d’orchestre lo-fi ». Dans Twelve Twenty One, véritable court-métrage, il y a des filles qui font des cadeaux, du patin à roulettes dans les parkings…
Printemps de Bourges 2013

C’est le Printemps à Bourges !

Printemps de Bourges 2013 La programmation complète du Printemps de Bourges qui aura lieu du 23 au 28 avril est disponible sur le site du festival depuis quelques heures.
Peter von Poehl - 28 Paradise

Vidéo : Peter Von Poehl – 28 Paradise

Peter von Poehl – 28 Paradise Peter Von Poehl ne fait pas de bruit mais de la musique. Il a mis 3 années pour peaufiner son troisième album, Big Issues Printed Small. On l’a beaucoup entendu au cinéma, il a tourné dans des lieux inhabituels en duo avec un violoncelle ou prestigieux comme la salle…
Peter Von Poehl en concert au Temple Lanterne, Lyon - 13.04.2012

Peter le magicien

Petit retour sur un concert magique au Temple Lanterne à Lyon un vendredi 13, il fallait le temps de revenir de la stratosphère où nous avait propulsé le gracile et aérien Peter Von Poehl.

Plus dans Chroniques d'albums

idles-ultra-mono

Idles – Ultra Mono

Plus finaud que Brutalism et Joy As An Act Of Resistance, Ultra Mono devrait (enfin) consacrer les Idles et leur permettre d’étendre un peu plus leur empire qui n’a de cesse de s’étendre depuis leurs débuts.
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser…
Doves - The Universal Want

Doves – The Universal Want

Après des escapades en solitaire fort peu concluantes, les Doves ont décidé de refaire de la musique ensemble. Et le constat est le même qu’en 2000 quand Lost Souls est arrivé dans les bacs des disquaires anglais : ce groupe est le plus doué de sa génération.
The Apartments - In and out out the light

The Apartments – In and Out of the Light

In and Out of the Light est donc le nom du nouvel album des The Apartments. L’oxymore guette la phrase d’ouverture de cette chronique… Chaque chanson des Apartments est un coût pour son auteur, l’australien Peter Milton Walsh qui ne sait pas tricher et qui écrit des chansons en clair-obscur qui illuminent nos journées.