Bonne nouvelle pour toutes les rêveuses et tous les rêveurs : Jack Tatum revient très en forme avec un disque de Wild Nothing.

Jack Tatum est apparu sur nos écrans-radars en 2012 avec l’album Gemini et surtout avec la chanson Chinatown. Tatum est de ceux qui peuvent vous retourner avec une seule chanson. Ecouter une fois Chinatown, c’est se condamner à l’écouter en boucle pendant des mois et à se demander comment un type originaire du fin fond pouvait être aussi fin et doué… Il en alla de même avec son deuxième disque et la chanson Nocturne. Et depuis ? On avait un peu oublié Tatum. Il nous avait même mis le pied à l’étrier avec le bien nommé Life Of Pause en 2016. C’est donc un euphémisme de dire qu’Indigo n’était pas une priorité de la rentrée 2018.

Wild Nothing // Canyon on Fire

Les premiers extraits d'Indigo en ont décidé autrement (Letting Go, Shallow Water). Franchement romantique, délicatement eighties, le nouveau disque de Jack Tatum est une petite douceur qui se savoure doucement. Pour la première fois, aucune chanson n'a le dessus sur les autres... Enregistré à Los Angeles et à Denver avec Nate Haessly, Indigo signe nos retrouvailles avec Tatum.

Wild Nothing - Indigo


Indigo de Wild Nothing est disponible chez Captured Tracks.

Wild Nothing - Indigo

Tracklist

Wild Nothing - Indigo
  1. Letting Go
  2. Oscillation
  3. Partners in Motion
  4. Wheel of Misfortune
  5. Shallow Water
  6. Through Windows
  7. The Closest Thing to Living
  8. Dollhouse
  9. Canyon On Fire
  10. Flawed Translation
  11. Bend

Wild Nothing - Indigo
3.5Note finale
Avis des lecteurs 0 Avis
+ d'articles et photos :
Partagez!