Catégories
Chroniques d'albums

Nick Ellis – Speaker’s Corner

Reprenant les choses laissées en plan par Mike Badgers et Lee Mavers, Nick Ellis sort un troisième album magistral. Une guitare, une voix et l’affaire est dans le sac grâce à des chansons aussi simples qu’efficaces. Qui a dit que c’était difficile d’écrire un tube ?

Le cahier des charges d’un disque de Nick Ellis tient sur un post-it. Il lui faut sa guitare, sa voix et quelques mélodies. Le garçon ne se perd pas dans le frivole et l’inutile. Voguant sur la Mersey, avec comme compagnon de route Mick Head et comme pavillon les Everly Brothers, Ellis nous emmène dans les tourbillons de sa musique.

Nick Ellis – Blue Summer

Plus direct et plus efficace que ses prédécesseur, Speaker’s Corner révèle les ombres d’Ellis. On se doutait évidemment que ce garçon était un grand sensible. On n’écrit pas Adult Fiction par hasard…
Ellis montre ici tout son savoir faire, de l’instrumental (Sally-Go-Round the Roses) à la pop (I Get Love, un morceau d’ouverture magistral) et pourrait enfin arriver à s’exporter. Lee Mavers a enfin trouvé son héritier. Excellente nouvelle pour nous.

Discographie :

Speaker’s Corner de Nick Ellis sera disponible le 6 octobre 2018 chez Mellowtone Records.

Nick Ellis - Speaker's Corner

Tracklist : Nick Ellis - Speaker's Corner
  1. I Get Love
  2. Impractical ideas
  3. Sally-Go-Round the Roses
  4. Jesus Of Twine
  5. Around Midnight
  6. Mick's Walk
  7. Wrote my Baby a Letter
  8. The She Club Mystery
  9. The Fisher-Bendix Tree
  10. Blue Summer
  11. Hearts and Minds
  12. Lawrence Road Breakdown

Nick Ellis – Speaker’s Corner
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Nick Ellis - Speakers' Corner

L’été sera bleu comme une chanson de Nick Ellis

Nick Ellis est déjà de retour avec un nouvel album ! Un peu moins d’un an après Adult Fiction, le rejeton de la Mersey est dans les starting-blocks pour prêcher la bonne parole folk avec Speaker’s Corner.
Nick Ellis

Vers le bleu avec Nick Ellis

Nick Ellis ne nous apporte que des bonnes nouvelles. En plus de publier un nouveau single, Ellis arrive en France au printemps prochain le temps d’un concert dans le Béarn.
Nick Ellis

Il est l’heure d’écouter Nick Ellis

Avec Nick Ellis, les choses sont toujours très simples et très efficaces. Une voix, une guitare et notre roi des lads de Liverpool nous emporte dans un autre monde.
Nick-Ellis_Adult-Fiction_COVER_web_734_732_80

Nick Ellis – Adult Fiction

Pur produit de la Mersey, Nick Ellis nous avait fait une très belle impression avec son premier album Daylight Ghost en novembre 2016. Il est déjà de retour avec de nouvelles chansons et le résultat est bluffant. Ellis brise le plafond de verre et s’apprête à publier un des meilleurs disques de l’année.
Nick Ellis

Nick Ellis lutte pour votre esprit

Auteur d’un EP (Grace & Danger chez Mellowtone Records) remarqué en début d’année, Nick Ellis vient de réveiller tout le monde à Liverpool avec son premier album, Daylight Ghosts. L’album parfait pour attendre Adios Senor Pussycat.Vous voyez ce que l’on veut dire ?

Plus dans Chroniques d'albums

Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.
Gruff Rhys - Seeking

Gruff Rhys – Seeking New Gods

Obsédé par le mont Paektu, un volcan situé à la frontière de la Chine et de la Corée, Gruff Rhys atteint des sommets avec son septième album solo, le bien nommé Seeking New Gods.
The Chills - Scatterbrain

The Chills – Scatterbrain

Détruit par l’industrie musicale dans les années 90, Martin Phillipps (l’écrivain qui se cache derrière ce groupe) vit une seconde vie (musicale) depuis 2015 grâce à Fire Records, label anglais qui ne jure que par lui.