Catégories
Son du jour

Vidéo : Deerhunter – Death in Midsummer

Deerhunter sort enfin du bois avec un nouvel album, Why Hasn’t Everything Already Disappeared ? le 19 janvier produit par Cate Le Bon et un premier titre engageant, Death in Midsummer.

Deerhunter - Death In Midsummer.
Cela commence presque joyeusement par quelques notes de clavecin jouées par Cate Le Bon quand la voix de Bradford Cox chante avec douceur “Your friends have died, and in their lives, they just fade away/ Some worked the hills/ Some worked in factories/ Worked their lives away/ And in time you will see your own life fade away.” Inspiré par la révolution russe de 1917 comme l’indique l’image accompagnant cette chanson qui montre les rues de St-Petersbourg en juillet 1917 avec la foule fuyant une pile de cadavres. Vous verrez dans ce clip Bradford dans une jolie robe jaune marcher sur l’eau au fin fond de l’Arizona en quête d’essence mais sans être accusé d’être anti-écolo et d’extrême droite dans de futures manifestations. On retrouvera sur le disque Tim Presley (White Fence), Ben Etter et Ben H. Allen III qui a produit les précédents Fading Frontier et le génial Halcyon Digest.

Deerhunter-WHEAD

Tracklist : Deerhunter - Why Hasn’t Everything Already Disappeared ?
  1. Death in Midsummer
  2. No One’s Sleeping
  3. Greenpoint Gothic
  4. Element
  5. What Happens to People ?
  6. Detournement
  7. Futurism
  8. Tarnung
  9. Plains
  10. Nocturne

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

TINALS 2017 © Fabrice Buffart

Convivial TINALS 2018 !

SK* a déjà évoqué la phénoménale programmation du TINALS 2018 qui aura lieu du 1er au 3 juins 2018 à laquelle se sont rajoutés The queen of Bounce, Big Freedia et les cataclysmiques Idles pour clore le festival.

Deerhunter est notre ami

Retour aux affaires pour les types d’Atlanta fin septembre 2010. Pour patienter, Bradford Cox lâche une première gâterie; la bien nommée Revival. Et c’est de nouveau du tout bon avec un écrin plus pop cette fois ci.
Route du rock 2009

La route du Rock 2009 : hissez haut !

Les grandes Marées sont pour bientôt mais le WE du 15 aout traditionnellement ce n’est pas la mer qui prend l’homme mais le rock qui prend la route.

Plus dans Son du jour

Throwing Muses - Frosting

Vidéo : Throwing Muses – Frosting

Tempête dans les cœurs. Les Throwing Muses reviennent-elles du paradis ou du purgatoire ? Kristin Hersh n’a en tout cas pas perdu son sens de la chanson couperet aux guitares tendues et à la voix aigrelette.
Ondara - Isolation Boredom Syndrome (IBS)

Vidéo : J.S. Ondara – Isolation Boredom Syndrome (IBS)

Ondara à Bali. Notre reporter folk de l’intime cloîtré poursuit la déclinaison de son Tales of isolement avec la douceur d’un noir et blanc et les gestes délicats et gracieux du jeune chorégraphe Lalu Indra Jaya Pratama.
Idles - Model Village

Vidéo : Idles – Model Village

When you’re growing up in a small town, you say, « No one famous ever came from here » chantait Lou & John. Joe Talbot a quitté son village pour rencontrer la gloire et Michel Gondry.
Helena Deland

Vidéo : Helena Deland – Someone New

Après une flopée d’EP, la montréalaise Helena Deland change de format avec Someone New son premier album chez Luminelle Records le 16 Octobre après avoir ouvert pour Weyes Blood, Connan Mockasin et Iggy Pop.
J.S. Ondara - From Six Feet Away

Vidéo : J.S. Ondara – From Six Feet Away

“La distance grappille le temps.” écrivait Eugène Guillevic. J.S. Ondara poursuit son voyage intérieur dans le Sussex en chantant cet écartèlement imposé durant ces mois suspendus où il était parfois impossible de serrer l’autre dans ses bras.
KACIMI - Il venait d'avoir 20 ans ft. Biche

Vidéo : Kacimi – Il venait d’avoir 20 ans ft. Biche

Après nous avoir illuminé avec son Gyrophare et sa pop élégiaque scintillante, titre de son prochain album chez Echo orange, Chante et Tais-Toi et Le Pop Club Records, Kacimi propose un morceau en suspension, hors du temps, une méditation poétique accompagnée d’une somptueuse animation par Peter The Moon.