Vidéo : Melba – Machine de guerre

Avec ce titre, Melba lance sa guerre éclair à la chanson française morne et molle. Pendant que certains s'excitent avec raison sur Juliette, Clara ou Angèle, d'autres mieux informés sans doute s'emballent pour l'arme fatale lyonnaise qui sort enfin l'artillerie lourde.

“Une femme qui atteint la sérénité est une femme qui a abandonné le combat.” explique Anne Sylvestre. On peut affirmer à coup sûr que Melba n’a rien abandonné. Elle n’est pas du genre à abdiquer, c’est un capitaine courage qui mène sa troupe avec fougue. L’amour serait un sport de combat, une joute corporelle où il n’y a pas de vaincus meme s’il y a parfois capitulation orgasmique. Le premier EP de Melba sort le 1er fevrier avec cette Machine de guerre adoucie par des sonorités électro : « J’ai trouvé une forme musicale qui me touche et me plait enfin, qui fait danser mon âme et mon corps en même temps. Je suis heureuse de vous présenter mon premier titre : un texte en français qui parle l’intimité et la vulnérabilité sous le prisme du combat. C’est Nicolas Steib et Bonetrips qui signent cette production pop sensuelle et envoûtante, pour faire de ce titre une machine de guerre à ressentir… »

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

MELBA - Céleste

[EXCLU] Vidéo : Melba – Céleste

« Je suis vivante, j’ai survécu à moi même » affirme Melba dans l’introduction de Céleste, extrait de son premier EP Cœur combattant.

Bol d’air féminin !

Le festival Changez d’air 2019 de St-Genis-les-Ollières / Craponne accueille ce jeudi 16 mai trois artistes aux univers bien marqués, Cléa Vincent et sa pop délurée, Joe Bel et son folk rêveur et la machine de guerre Melba.

Plus dans Son du jour

Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Johncale-howweseethelight

Vidéo : John Cale – How We See The Light

John Cale sera t-il celui d’où viendra la lumière ? 82 ans au compteur comme Sir Paul, il balance une bombinette pop comme pourrait faire un jeunot qui déclare sa flamme pour la première fois.
Louisecombier-jeveuxdanser

Vidéo : Louise Combier – Je veux danser

On ose l’affirmer, on aime Louise Combier. Pourquoi ? parce qu’on la suit depuis ses débuts et qu’on aime sa mue pop. Françoise vient de nous quitter mais Louise réunit les garçons et les filles par la main et elle répand l’amour sur terre et refait le monde.