Catégories
Son du jour

[EXCLU] Vidéo : Marie Sigal – Le bât blesse

Marie Sigal va nous enchanter toute l’année avec un EP, Les Géraniums qui vont fertiliser nos cœurs le 4 octobre chez Khânopé / Microcultures / Kuroneko.

Après nous avoir ausculté à la jumelle dans Les Géraniums superbement mis en images, Marie Sigal nous offre Le bât blesse, un western amoureux, une chasse à l’amour. Il n’y a pas que le bât qui blesse les flancs des bêtes de somme, il y a surtout les plaies parfois béantes causées par les corps et les cœurs. Il faudra écouter le bouquet de chansons de l’EP de Marie Sigal qui n’est pas fleur bleue car elle touche nos points sensibles, carillonne notre mémoire avec beauté et une voix à la Barbara (Carlotti).

Marie Sigal – Le bât blesse

Il a retenu la bricole pendant toute la montée
Il a retenu la bricole il a bien serré
La sangle, le garrot de mes larmes profondes
Il a compté jusqu’à trois et s’est rhabillé

Le torse nu des épis plein la tête
Ses lèvres sèches qui vont chercher de l’eau
Il ne me parle plus, il se répète
Et son corps mon gros lot
Il me quitte

Le bât blesse
Et la nuit se rhabille et la nuit ralentit ralentit
Le bât blesse et la nuit ralentit

Le bât blesse
Et la nuit ralentit et la nuit se rhabille se rhabille
Le bât blesse et la nuit ralentit
Et la nuit ralentit

Un seul coup d’oeil sur le jean troué
Ses yeux pervenches le lit défait
Il ouvre les volets « Bonjour, Bonsoir »
Son pas dans le couloir et le bruit des clés

Le bât blesse
Et la nuit se rhabille et la nuit ralentit ralentit
Le bât blesse et la nuit ralentit

Le bât blesse
Et la nuit ralentit et la nuit se rhabille se rhabille
Le bât blesse et la nuit ralentit
Et la nuit ralentit

les-geraniums-marie-sigal

Tracklist : Marie Sigal - Les géraniums
  1. Beauté
  2. Le bât blesse
  3. Les géraniums
  4. Wagon-lit
  5. Vapeurs
  6. Beauté (Olivier Cussac remix)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Matt Low © Louise Crtl

Il est libre Matt !

Enfin un premier album pour Matt Low après deux EP, Banzaï en 2015 et Hangar Bleu nuit en 2016. Et il faudra se précipiter sur La ruée vers l’or, un bijou de sensibilité inondé de lumière malgré sa gravité.
ELYSIAN FIELDS

Vidéo : Elysian Fields – An Outsider Undeserving Of Love

Jennifer Charles sur ses Champs Elysées depuis près de 25 ans produit selon Nick Kent « un son unique et en dehors du courant principal, aussi sensuel et torride qu’un rêve d’insomniaque ». Et c’est toujours le cas avec Transience Of Life, disponible le 4 septembre 2020 chez Microcultures / Ojet Records.

Wonderful Water Is Wet !

Theo Hakola (Orchestre Rouge, Passion Fodder) sera de retour l’an prochain avec Water Is Wet, un disque sombre et élégant.

Theo Hakola vous promet l’enfer !

Né à Spokane, dans l’État de Washington, Theo Hakola est à la fois romancier, acteur, producteur, journaliste et surtout musicien. Avant de se lancer en 1993 en solo, Hakola avait dynamité les années 80 avec Passion Folder et Orchestre Rouge. Trois ans après son dernier roman et son dernier album (I Fry Mine In Butter!),…
My Favorite Horses - Funkhauser

My Favorite Horses – Funkhauser

Revenus du bayou et des rives du Mississippi, My Favorite Horses pose ses valises en France et donne sa définition de la pop française.

Plus dans Son du jour

Fredrika Stahl - Rescue Me

Vidéo : Fredrika Stahl – Rescue Me

High then low. Avec Rescue Me, Fredrika Stahl nous tend un miroir pour lutter contre l’enfermement progressif que cela soit dans nos lieux de vie ou dans nos têtes.
Wassailer - Song For Elsa

Vidéo : Wassailer – Song For Elsa

On court tous derrière une Elsa. Un mirage qui enrage. Une addiction qui fait souffrir. On prend des coups de l’autre mais surtout de soi-même. On essaye de s’échapper, de se raisonner, de se libérer, mais l’on continue de poursuivre un fantôme.
Roger Waters - The Gunner's Dream

Vidéo : Roger Waters – The Gunner’s Dream

Les vrais savent. Que n’a t-on dégoisé sur cet ultime album du Floyd pourtant classé numéro 1 chez les brit’ comme il était de bon ton de pisser sur le mur. Alors si le Waters prend peut être l’eau avec son gigantisme sur scène par rapport au Mason qui lui fait la nique, Roger dans…
Joao Selva - Navegar

Vidéo : Joao Selva – Navegar

João Selva est un garçon d’Ipanema qui a atterri à Lyon et à rencontré son Phil Spector, le sorcier multi-instrumentiste Bruno Patchworks pour un deuxième album intitulé Navegar, titre qui ouvre le disque et fait le grand écart entre les deux continents qui savent ambiancer le reste du monde.
BBCC — Human Capital2

[EXCLU] Vidéo : BBCC — Human Capital

Non, BBCC ne signifie pas barbecue même si l’on se damnerait pour une merguez party. BBCC, c’est BangBangCockCock et leur Human Capital fout la trique autant que leur clip en exclusivité fout la migraine.
Cocoon - Blue Night

Vidéo : Cocoon – Blue Night

Croiser l’amour dans un palace décrépi, vivre un temps suspendu, une parenthèse enchantée avec la fille aux yeux les plus solitaires, plonger dans une piscine et avoir du mal à remonter à la surface.