Découvert en 2012 avec Home Again (un disque brillant produit par le leader des The Bees), Michael Kiwanuka avait forcé la porte des charts avec Love & hate. Le revoici avec Kiwanuka, un disque qui tient du chef-d’oeuvre.

Toute la presse anglo-saxonne porte aux nues le nouveau disque de Kiwanuka. Le Guardian vient de lui coller un 5/5 et le site Pitchfork n’a pas fait son snobinard habituel en lui octroyant 7,5. Sur 10 précisera-t-on…
Michael Kiwanuka est quelqu’un de talentueux qui travaillent avec des gens talentueux (Danger Mouse et Inflo) et qui sait écrire des chansons pleines de talent. Le résultat est donc… talentueux.
Les nouvelles chansons reposent sur l’héritage laissé par les leaders afro-américains des droits civiques et de l’Homme (Martin Luther King, Malcolm X, John Lewis et Fred Hampton, le leader des Black Panthers assassiné en 1969 dont il est question dan la chanson Hero) tout en ouvrant une voie nouvelle pour demain. Il en va de même pour le son du disque. Le disque repose sur le triumvirat formé par Curtis Mayfield, Bill Withers et Gil Scott-Heron mais prend un chemin inédit entre un son sixties et l’afro-beat classique.
Et puis il y a des chansons comme Living in Denial. Enfin, il y a surtout des chansons du calibre de Living in Denial devrait plutôt écrire. En quelques secondes, elle efface votre univers et vous transporte dans un monde d’une délicatesse incroyable où tout est clavier Hammond et ou rien n’est laissé au hasard.

Michael Kiwanuka - Kiwanuka

Kiwanuka de Michael Kiwanuka est disponible chez Mercury/Universal.
Michael Kiwanuka sera en concert le 23 novembre 2019 à La Salle Pleyel (Paris).

Mikael Kiwanuka - Kiwanuka

Tracklist : Michael Kiwanuka - Titre album
  1. You Ain't The Problem
  2. Rolling
  3. I've Been Dazed
  4. Piano Joint (This Kind Of Love) Intro
  5. Piano Joint (This Kind Of Love)
  6. Another Human Being (Interlude)
  7. Living In Denial
  8. Hero
  9. Hard To Say Goodbye
  10. Final Days
  11. Interlude (Loving The People)
  12. Solid Ground

Les prochains concerts de Michael Kiwanuka en France
DateSalleVilleTickets
19 Nov 2020Zénith de ParisParisAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown
Michael Kiwanuka – Kiwanuka5.0
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Michael Kiwanuka - Love & Hate

Michael Kiwanuka – Love & Hate

En 2012, Michael Kiwanuka avait fait son petit effet avec son premier album Home Again. Produit à l’époque par Paul Butler des The Bees, Home Again s’était classé à la quatrième place des charts britanniques et offrait un son somme toute assez singulier pour son époque. En 2016 Michael Kiwanuka reprend les mêmes ingrédients mais…
Michael Kiwanuka

Michael Kiwanuka est de retour

Michael Kiwanuka, tout comme Laura Gibson, vient de mettre fin à quatre ans de silence avec la publication de nouvelles chansons. Les At The Drive In viennent de donner un concert à Paris alors qu’ils s’étaient condamnés au silence depuis des années. 2016 ou l’année des retours improbables. On ne sera même pas étonné si…
Alabama Shakes

Festival Les Inrocks : 25 ans d’agitation

Alabama Shakes Pour fêter son quart de siècle, la team Inrocks/Alias Production préparent 9 jours de concerts à nous faire souhaiter l’arrivée de l’automne au plus vite. Rendez-vous à Paris, Lille, Lyon, Nantes, Toulouse, Marseille et Caen du 5 au 13 novembre pour reprendre un peu d’énergie avant d’affronter l’hiver !

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…