Catégories
Chroniques d'albums

My Favorite Horses – Funkhauser

Revenus du bayou et des rives du Mississippi, My Favorite Horses pose ses valises en France et donne sa définition de la pop française.

Il y a fort à parier qu’en 1992, My Favorite Horses aurait été signé sur un « grand » label indépendant et aurait vendu des milliers de disques. My Favorite Horses aurait ouvert pour Swell et serait peut-être passé chez Lenoir. Mais nous sommes en 2019 et le passé est le… passé. Swell n’est plus qu’un beau souvenir. L’industrie musicale a quant elle totalement changé. Nos étalons de Montpellier font partis du catalogue du beau label Microcultures (The Apartments, John Cunningham) et n’en ont fait qu’à leur tête. La grande majorité des groupes sont sans le sou et surtout sans directeur artistique. Les My Favorte Horses sont donc partis, bride abattue, braconner sur les terres de Bashung et proposent leur définition de la pop à la française.

My Favorite Horses - Funkhauser

Funkhauser est une collection de chansons sombres qui foncent tête baissée vers le lever du soleil et qui font plus que leur travail.

My Favorite Horses - Funkhauser

Tracklist : My Favorite Horses - Funkhauser
  1. Et cette voix
  2. Funkhauser
  3. Comme un hôtel
  4. T22k
  5. Une journée entière

Funkhauser de My Favorite Horses est disponible chez Microcultures.
Les My Favorite Horses seront en concert les :

  • 22/11 : Le 180 à Saint Bazeille
  • 23/11 : Le Pingouin Alternatif à Arthez-de-Béan
  • 27.11 : Le Brin de Zinc à Chambéry
  • 29/11 : Le Nu-Bahia à Montpellier (release party)
  • 12/12 : The Message à Troyes
  • 13/12 : L’International à Paris (release party)
  • 14/12 : Comets Café à Paris (showcase)
My Favorite Horses – Funkhauser4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

My Favorite Horses

Who’s gonna ride My Favorite Horses

Tel le Scream qui prend un malin plaisir à changer de peau à chaque disque, les My Favorite Horses quittent les tréfonds de la Louisiane pour revenir en France.
My Favorite Horses

Bring On My Favorite Horses

Le groupe My Favorite Horses quitte son royaume teinté de folk pour se lancer à l’assaut de la pop française. Et réussit à nous convaincre et à régner sur la France avec son Funkhauser, son nouveau single.
My Favorite Horses

5 questions à … My Favorite Horses

SK* a demandé à une trentaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des My Favorite Horses, un groupe de Montpellier qui a publié Northern Lights II l’année dernière. Depuis ? Deux tournées françaises et…
My Favorite Horses

My Favorite Horses dans la brume électrique

Coup de chaud sur le Nord de la France. Le meilleur groupe de folk rock reprend la route pour défendre ses chansons et n’oublie pas les Hauts de France ! Encore mieux, il commence à s’exporter et part à l’assaut de la cité bruxelloise.

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…