Catégories
Chroniques d'albums

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.

Les The Mariners donc. Originaires de Nottingham, Luke Williamson, Paul Iliffe, Luke Headland et Paul Hobbs ont enregistré sans l’aide d’un label un disque touchant et plein de grâce. The Tides Of Time, c’est le braquage du siècle de quatre mômes dans la confiserie de leurs rêves. Il y a les pommes d’amour The Coral, les frites sucrées Love et le bâton de réglisse Shack. Et miracle : aucun risque de caries ! Les Mariners ont réussi à inventer le bonbon acidulé et sucré qui ne fait pas grossir et n’abîme pas les dents.

The Mariners – Not Fit For Use

Doués pour tout (voir la pochette réalisée par Luke Williamson), les quatre Anglais se sont lancés à corps perdus dans la recherche de la mélodie parfaite. Très référencée (cf le titre Dreaming Of You, clin d’oeil immense à James Skelly), la musique des Mariners a ce petit truc en plus qui s’appelle l’innocence. Pas encore ennuyés par l’industrie musicale (cela ne saurait tarder), nos quatre héros batifolent dans leur jardin d’Eden persuadés de croiser Arthur Lee ou les frères Head. Très anglaise, la musique des Mariners est belle comme tout et pourrait faire passer les Kinks ou un single de Shack (Cuppa Tea est le petit frère caché de Cup Of Tea) pour de la salsa. Il va faire chaud, les actualités vont être tristes à mourir. Faites vous du bien en écoutant les Mariners.

The Mariners - The Tides Of Time

The Tides Of Time de The Mariners est disponible sur le compte bandcamp du groupe. Et on se dépêche, la première édition du disque est quasiment en rupture de stock.

The Mariners - The Tides of Time

Tracklist : The Mariners - The Tides Of Time
  1. Send My Love To You
  2. Gimme More
  3. Cuppa Tea
  4. Not Fit For Use
  5. Cathy Come Home
  6. Bring Her Back To Me
  7. Dreaming Of You
  8. Stuck Inside My Mind
  9. If I Cry
  10. Sycamore StreetCan't Get Outta Bed

The Mariners – The Tides Of Time4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Liberté

Vidéo : Katerine – Liberté

Ce soir, un hommage sera rendu à Samuel Paty, assassiné par un terroriste, à la Sorbonne où il s’agissait à sa création de « vivre en bonne société, collégialement, moralement et studieusement ». L’université se fonde sur la corporation des maîtres et étudiants qui souhaitent « obtenir leur autonomie vis-à-vis de l’évêque et du roi ». La lutte pour…
Jî Drû

La douce musique de Jî Drû

Filmé par Jean-Baptiste d’Enquin, le flûtiste Jî Drû revient avec ses acolytes dans un western halluciné.
Terrenoire © Fabrice Buffart

[En lutte] Photos : L’éPOPée verte @ Le Fil, Saint-Etienne | 03.10.2020

Le Fil était en lutte ce samedi 3 octobre à Saint-Etienne. En lutte pour proposer une soirée pop qui devait avoir lieu le 1er avril à La Maroquinerie et faire découvrir la richesse de l’émergence artistique stéphanoise avec Fils Cara, La Belle Vie, Cœur, Terrenoire et Zed Yun Pavarotti. En lutte pour ne pas faire…
The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
Alex Maas

Alex (n’est pas à la) Maas

Après un retour en forme en 2017, Alex Maas laisse de côté les Black Angels pour s’afficher en solo. Et c’est réussi.

Plus dans Chroniques d'albums

The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.
StrawberrySeas_LP_Cover

Strawberry Seas – Strawberry Seas

2020 est une l’année horrible par excellence. La Covid, les élections américaines, les inondations… Le meilleur moyen pour quitter la tête haute cette année infernale est le disque des Strawberry Seas.
idles-ultra-mono

Idles – Ultra Mono

Plus finaud que Brutalism et Joy As An Act Of Resistance, Ultra Mono devrait (enfin) consacrer les Idles et leur permettre d’étendre un peu plus leur empire qui n’a de cesse de s’étendre depuis leurs débuts.
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser…