The Bathers – Kelvingrove Baby

Tout le monde se pâme sur la réédition en vinyle des disques de Lloyd Cole & The Commotions (Lloyd Cole & The Commotions – Collected Recordings 1983-1989 chez Tapete Records)… Et tout le monde oublie la réédition en cd et vinyle de la trilogie des disques des Bathers chez Marina Records, l’autre label teuton qui compte dans le milieu des légendes pop. Et après avoir écouté Rattlesnakes jusqu’à plus soif (c’est à dire jamais), on se doit d’écouter les impeccables Lagoon Blues (1993), Sunpowder (1995) et Kelvingrove Baby (1997).


Les Bathers n’ont pas eu de chance. En 1993, personne ne s’était encore remis des refrains de Rattlesnakes et de la mine magnétique de Lloyd Cole. Et surtout, il fallait avoir de sacrés biscoteaux pour affronter sur le même ring Paul Quinn et son The phantoms of the archetypes ou la nouvelle vague des The Auteurs.
Les Bathers étaient écossais comme les Commotions, aussi ténébreux que les Tindersticks et plus détendus que les Apartments. Mais les Bathers étaient réfugiés sur un label album et n’ont pas percé le marché. Il est donc l’heure de se rattraper.
Avant de les écouter, on peut admirer les pochettes des trois disques réalisées par Stefan Kassel, l’homme par qui est arrivé Waterpistol de Shack. Belles et sobres, les pochettes des Bathers sont une invitation à un monde où tout n’est que raffinement et délicatesse.
La voix de Chris Thomson, le leader de cette formation qui a fricoté avec quelques Commotions et un Madness le temps d’un disque (Fortuny en 1990), vous déclenche des orgasmes à chaque chanson (surtout quand il chante avec Elizabeth Fraser).

The Bathers – The Marina Trilogy

Les trois disques ressortent avec un packaging repensé et un son remasterisé. Si vous ne pouvez pas écouter les Tindersticks quand il fait plus de 10 degrés Celsius, mettez vous aux Bathers. Un label qui a sorti Waterpistol mérite qu’on écoute Sunpowder. Et les deux autres disques.

The Bathers – Kelvingrove Baby

Kelvingrove Baby des The Bathers est disponible chez Marina Records.


Tracklist : The Bathers - Kelvingrove Baby
  1. Thrive
  2. Girlfriend
  3. If Love Could Last Forever
  4. East Of East Delier
  5. Kelvingrove Baby
  6. Dial
  7. Once Upon A Time On The Rapenburg
  8. Girl From The Polders
  9. The Fragrance Remains Insane
  10. Hellespont In A Storm
  11. Twelve

The Bathers – Kelvingrove Baby
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.