Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?

Comment ne pas être attiré par des titres comme Apparition Du Visage de Bela Lugosi Sur Une Tranche de Salami ou Musique Hypertrophique Des Remontoirs ? Après l’excellent Le Cut-Up populaire en 2020, Pascal Comelade revient avec un ovni, idéale bande son d’un film d’aventure surréaliste. Le non-sens du rythme est l’énième disque de ce dadaïste prolifique avec moultes musiciens (notamment le trompettiste Jac Berrocal, les guitaristes Tony Truant, Martin Daccord, Leo Estalles, Lalo «Malo» Lopez, Xarim Aresté, le violoncelliste Fakir Trémolo) et instruments (thérémine, pianos jouets, ukulélé, ad lib.). Ce disque est peut être le plus accessible de Pascal Comelade, on entre dans ce monde comme dans le palais des glaces d’une fête foraine. On est séduit et bousculé par ces mélodies, ces collages, ces échos à la mythique Ursonate de Kurt Schwitters sur la démente Nothing But U ou par l’actualité troublante du poème de Rimbaud écrit pendant la Commune, L’Orgie parisienne porté par la voix de René Vienet. Ce ping pong musical jubilatoire aux visuels sensationnels est à écouter d’une traite en regardant peut être les oeuvres de Robert Combas, on en ressort ragaillardi par ce melting pot populaire au sens le plus noble. Et la rumeur enfle d’un concert de Pascal Comelade à quatre pianos les 14 et 15 janvier à l’Opéra Undergound à Lyon.

Pascal Comelade - Le Non-sens Du Rythme
Pascal Comelade - Le Non-sens Du Rythme
  1. Choni bi gutt
  2. Skyn saxo derivato
  3. Apparition du visage de Bela Lugosi sur une tranche de salami
  4. Musique hypertrophique des remontoirs
  5. El mal ja esta fet
  6. Final del districte V
  7. Sea yu l'ether arigato
  8. Nothing but U
  9. Cimetière de la photographie
  10. L'orgie parisienne

Discographie

Comelade : ô lâches, soyez fous !
10/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

L’escapade Comelade !

Vous en avez marre des groupes interchangeables ? des plans médias pour la sortie de disques oubliés dans six mois ? Suivez les conseils de PJ Harvey, plongez-vous dans la discographie du catalan extravagant Pascal Comelade, par exemple ce somptueux Love Too Soon trop méconnu issu de L’argot du bruit paru en 1998.
The Liminanas - Malamore

The Limiñanas – Malamore

On ne va pas y aller par quatre chemins : les douze titres du quatrième album des The Limiñanas sont douze bonnes baffes dans la gueule. Récemment signés chez Because Music et après avoir dit la messe avec Pascal Comelade (Traité de Guitarres Triolectiques (À L’usage Des Portugaises Ensablées)), les Sudistes reviennent prêcher la bonne […]
The Limiñanas

Les Limiñanas ne nous barbent pas

On a découvert les The Limiñanas en 2013. A cette époque, Lionel (la partie masculine du duo) n’avait pas de barbe. En 2015, le label Because Music a publié l’anthologie Down Underground. La France a découvert ce duo catalan et la barbe du Père Lionel a commencé à pousser. Il y a quelques heures, Because […]
Pascal Comelade - El Pianista Del Antifaz

Comelade tombe le masque !

Le talentueux et prolixe Pascal Comelade revient avec un nouvel album sorti ce jour, El Pianista Del Antifaz. C’est toujours aussi déjanté, festif, raffiné, une macédoine musicale.

Plus dans Chroniques d'albums

Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.
Michelcloup-backflipaudessusduchaos

Michel Cloup – Backflip au dessus du Chaos

Encore rien à écouter sur les internets et pourtant on a envie déjà de vous parler de Backflip au dessus du Chaos de Michel Cloup qui ne sort que le 18 novembre chez Ici d’ailleurs et qui est déjà essentiel.