France de Griessen – Electric Ballerina

France de Griessen - Electric Ballerina Nouvelle égérie du rock indé français ou punkette de chez Zadig et Voltaire ?

France de Griessen

Elle se nomme France, elle est belge. On pense à Courtney Love et nous balance une ballade (de Norma Rose) country avec le vénérable et toujours vivant Elliot Murphy. On la dit chanteuse mais elle a enflammé les planches et Edouard Baer dans La folle et véritable vie de Luigi Prizzoti. Quand elle ne fait pas rugir sa guitare, elle expose (explose ?) ses aquarelles colorées aux personnages étranges façon Donnie Darko à la galerie Le Terrier à Paris, écrit des livres effrayants pour enfants narrant les aventures d’une chauve-souris fan de musique et de poésie ou fait la Pupute de Michel dans des vidéos décapantes façon Deschiens. Un de ses titres s’est retrouvé sur la BO du film porno gay, L.A Zombie, de Bruce LaBruce qui réalise aussi le clip avec François Sagat, nouvelle égérie branchouille parisienne et Homme au bain chez Christophe Honoré. Une première partie d’un concert des No One Is Innocent, à la Cigale et c’est la rencontre avec Shanka, déterminante pour l’univers sonore de l’album.

Bref, France de Griessen est inclassable, indépendante, cyclothymique, anticonformiste. Une érynie en liberté, une franche-tireuse, déglinguée tendance Béatrice Dalle ou Virginie Despentes. C’est une New York Doll(s) dont on aurait lacéré les vêtements et arraché la tête avec les dents, une Patti Smith cavalcadant sur son cheval à brides abattues, s’inspirant d’héroïnes caractérielles comme Calamity Jane ou Marylin Monroe. Après une sortie numérique durant l’été, le jour de l’indépendance des Etats-Unis qu’elle a sillonnés, elle sort son album Electric Ballerina en version physique le 26 septembre. Les trois premiers titres dépotent, Will you vrombit, So xxx without you mugit, I want to be you vocifère et l’on se dit que l’album va être roboratif mais répétitif. Crois-tu qu’on se perd ? en français est moins criard, la mélodie accroche, des violons adoucissent la violence de la voix sur Older than you.

Discographie

On préféra cependant cette ballade (sauvage) de Norma Rose avec Elliot Murphy façon Bonnie & Clyde, banjo & harmonica, cette Rue des pierres rouges où tout peut arriver avec la participation cadavérique de l’icône punk Vérole, la reprise du PP Haine des Sales Majestés tellement d’actualité, ce Perce Neige madeleine de Proust qui traverse le ciment du cours de la vie, ou cette Dernière cigarette incandescente et aguicheuse. France est donc parfois grinçante, elle propose un disque foutraque, un patchwork où chacun peut trouver une couleur, une galette melting pot d’une ballerine en dockside, violente et douce comme l’enfance, qui fait la route entre Paris, Bruxelles, New York et le Nouveau Mexique.

France de Griessen sera en concert le 22 septembre 2011 au Spirit of 66 à Verviers en Belgique, le 14 octobre 2011 au Nouveau Casino à Paris et le 15 au Café de la Danse pour la soirée ‘Longueur d’Ondes’ avec Giédré, Chloé Mons, Nadj, The Craftmen Club et Bikini Machine.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Bombay @ le Café de la Danse, Paris | 15.09.2016

Le récap de la semaine du 11 au 18 septembre 2016

Nouvelle égérie du rock indé français ou punkette de chez Zadig et Voltaire ? DiscographieFrance de Griessen France de Griessen Elle se nomme France, elle est belge. On pense à Courtney Love et nous balance une ballade (de Norma Rose) country avec le vénérable et toujours vivant Elliot Murphy. On la dit chanteuse mais elle a enflammé les planches et…
France de Griessen

Hors des sentiers du rock

En février 2015, je me suis produite pour la première fois dans une petite salle qui a pris une place spéciale dans mon cœur : le Magique, dans le quatorzième arrondissement de Paris. Depuis, j’ai eu l’occasion d’y jouer maintes fois, et j’ai eu envie de partager cette aventure.
Contre Coups 2015

Femmes, femmes, femmes !

On ne doit jamais battre une femme – même avec une fleur ! disait Jean Anouilh . Le projet, intitulé Contre Coups, réunit 12 femmes artistes qui chantent contre les violences faites aux femmes. La compilation digitale de 13 titres éclectiques (rock, électro, rap, pop, variété, folk…) sera disponible en ligne le 25 novembre 2015, […]
France de Griessen

SK* Session : France de Griessen

J’ai découvert France de Griessen fin 2007 en première partie de No One Is Innocent à la Cigale, depuis ce soir là je suis France et ce fut la première personne à qui j’aie proposé de faire une SK* Session, ce qui est chose faite !

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.