vidéo : Parquet Courts – You Got Me Wonderin’ Now

Parquet Courts
Les texans émigrés à Brooklyn de Parquet Courts risquent de mettre une raclée à tous les poseurs de 2013.

Parquet Courts c’est brut et c’est bon. Peu de chansons au delà de 3 minutes, 2 guitares, une basse, une batterie, les fondamentaux et cela envoie. Point de fioritures comme sur le clip de You Got Me Wonderin’ Now issu de leur nouvel EP, Tally All The Things That You Broke, c’est du garage (à vélos pour la session pour KEXP ci-dessous) et le groupe n’a pas les dents qui rayent le parquet.

A écouter d’urgence seulement au Le Marché Gare à Lyon le vendredi 25 octobre et à La Maroquinerie le samedi 26 octobre. Et n’oubliez pas : « Parquet Courts have no Twitter or Facebook page. Beware of imposters ».

Discographie

Plus d’infos sur parquetcourts.wordpress.com

Parquet Courts

Parquet Courts – You Got Me Wonderin’ Now

Parquet Courts – Parquet Courts – Full Performance (Live on KEXP)

Parquet Courts - Light Up Gold +Tally All The Things That You Broke

Parquet Courts - Tally All The Things That You Broke

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Parquet Courts

Sympathy for Parquet Courts

Moins policé que le central de Roland Garros, on filera à l’Epicerie Moderne écouter Parquet Courts ce mercredi 1er juin !
Parquet Courts @ TINALS 2016

Love is all around

Se souvenir des belles choses. C’était il n’y a pas si longtemps, c’était le début de l’été, le farniente pointait son nez.

Plus dans Son du jour

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.