Champs – Down Like Gold

Champs - Down Like Gold
Champs - Down Like Gold
Champs – Down Like Gold

Les dernières nouvelles de l’île de Wight remontaient à la sainte époque des Bees. L’album Free The Bees (2004) de ces derniers avait fait son petit effet à l’époque. Les types ne s’en sont jamais remis et ont publié par la suite des albums bien tristes.
Dix ans plus tard, les frères Champion et leur premier album Down Like Gold remettent le curseur sur cette île galante et aristocratique du Royaume Uni.

Champs

Les Bees étaient foutraques à souhait. Les Champs sont d’un rigorisme pop exacerbé. Rien ne dépasse dans leur discographie. Les Beatles, le Loner et R.E.M. On peut les remercier de nous rappeler les premiers disques du groupe d’Athens. Il faut dire que Papa Champion les a biberonnés au son de Murmur durant toute leur tendre enfance.
Aujourd’hui, les effets bénéfiques sont bien présents.

Champs – Savannah

Discographie

On se fait tout de même peur avec les premiers titres de Down Like Gold. Too Bright To Shine ou Pretty Much (Since Last November) font péniblement attendre le client. On a déjà payé une tournée aux Fleet Foxes, nous ne remettrons pas un seul penny dans le juke box!

Champs – St Peter’s

Michael et David Champion font décoller la sauce fish and chips avec des morceaux pour dépressifs aimant les grands espaces et les impacts de balle. Tout un monde. Le refrain en goguette de My Spirit is Broken et ses faux airs de Pete & The Pirates séduira plus d’un triste sire. La même peine pour St Peters et 8MM Desire.

Après un faux départ, on se retrouve donc avec les cousins éloignés de Peter Buck et de Michael Stipe sur une fin d’album rocambolesque.

Sympathique pour un premier disque.

Champs – Down Like Gold
7/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Champs

Champs – The Hard Interchange

Comme la fratrie White des Electric Soft Parade, la fratrie Champion ne nous a jamais déçus. Depuis 2013, Michael et David Champion, écrivent des petits merveilles pop qui font de Champs une machine à tubes.

Champs, toujours aussi solides

Révélés en 2013 avec l’exceptionnel Down Like Gold, les Champs étaient peut-être le meilleur duo de pop anglaise du circuit. Sûrement même. On attendait désespérément des nouvelles de leur part depuis la tournée qui avait suivi la sortie de Vamala, leur deuxième album. C’est chose faite depuis hier avec le morceau Solid Action.
Champs

Champs à la ville

Avec The Garden Is Overgrown, le premier extrait de leur troisième album, les frères Champion confirment leur départ de l’île de Wight et leur installation définitive à Londres.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.