Catégories
Chroniques d'albums

Oasis – (What’s the Story) Morning Glory?

Oasis - (What's the Story) Morning Glory ?

Oasis - (What's the Story) Morning Glory ?
Oasis – (What’s the Story) Morning Glory ?

Deuxième et avant-dernier chapitre des rééditions du sacro-saint triptyque d’Oasis, (What’s the Story) Morning Glory ? débarque cette semaine chez les disquaires.
Et pour une fois, Noel Gallagher se montre généreux en offrant deux démos inédites. C’est sûr qu’à coté des Thee Oh Sees, cela fait un peu pingre. Mais quand on connait bien le numéro et son bon sens prolétarien de l’économie et des fins de mois difficiles.

Il y a quelques années, Oasis et son label avaient réussi l’exploit de publier deux compilations (Time Flies et Stop The Clocks) sans le moindre inédit. Cette fois-ci, le vieux s’est forcé la main.

Oasis

Inutile de revenir sur les qualités intrinsèques de (What’s the Story) Morning Glory?.
Nous sommes à l’automne 1995 et Oasis s’apprête à doubler la mise avec une quinte flush royale. Quelques années plus tôt, les très distingués Suede ont ouvert la porte de la Brit pop mais ils se voient voler rapidement dans les plumes par les péquenots du Nord. Oasis est un coup de semonce qui va durer de 1994 à 1997. Et en 1995, c’est le meilleur groupe du monde.
Avec (What’s the Story) Morning Glory?, Blur peut ramasser ses dents et Pulp peut attendre encore quelques semaines avant d’entrevoir le succès et devra patienter encore quelques années avant de fermer la porte de ces quelques années de gaudriole so british.
Pour l’instant, c’est Oasis qui mène la danse. Et de quelle manière… Alan McGee, patron de Creation Records, n’en revient toujours pas : écouler plus de vingt millions d’exemplaires d’un disque lui semblait inenvisageable. Et pourtant.
Après le faux départ qu’est Roll With It, le plan marketing a fonctionné à merveille et les chansons de Noel Gallagher ont fini le boulot toutes seules.
Les effets ressentis en 1995 sont toujours les mêmes en 2014 :
Wonderwall et Some Might Say sont toujours des perfusions de speed gratos pour tous les gamins de Manchester et tous les ados du monde. Les romantiques et les doucereux mods vont toujours se réfugier dans les jupons de She’s Electric et les orphelins des Stone Roses dansent toujours un slow sur Champagne Supernova.
(What’s the Story) Morning Glory? offre à chacun son petit coin de paradis.

Et les bonus dans cette affaire ?
Le deuxième disque offre les faces B des singles tirés de cet album. Les Christophe Colomb de 2014 qui découvriront l’Amérique avec les joyaux que sont Rockin Chair ou The Masterplan et qui se feront dessus à l’écoute du monstrueux Headshrinker auront la même réaction que les fanatiques de l’Oasismania de 1995 : comment peut-on être assez con pour mettre de tels morceaux en face B ? Le privilège des grands. Liam Gallagher y chante comme jamais (la version studio de Rockin Chair est imbattable) et Noel Gallagher est impérial sur Talk Tonight.
Le tout étant remarquablement remastérisé.

Oasis – Some Might Say (Demo)

Quant au troisième disque, quelques lives croisent des démos inédites. Avec toujours ce constat accablant : les chansons de Noel sont des petits modèles de syncrétisme pop mais des grands morceaux avec la voix de Liam. La démo de Some Might Say en est le parfait modèle.
Pour les lives, on repassera. Et on soufflera gentiment dans l’oreille des responsables du catalogue d’Oasis que deux trois cacahuètes comme la version live de The Masterplan à Knebworth, c’est sympathique mais diablement éculé.
Cela fait des années que les fans attendent une édition complète de certains grands concerts du groupe. Alors un morceau perdu au milieu de deux démos…
Plus inquiétant : c’était le moment parfait pour sortir de vrais inédits et ce n’est pas le cas. Les fonds de tiroir seraient-ils vides ? En même temps, faire enregistrer dix chansons à Liam Gallagher en 1995 relève de l’exploit alors on ne va pas se plaindre.

Oasis - (What's the Story) Morning Glory?

Oasis – (What’s the Story) Morning Glory?
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Noel Gallagher

Noel en avril

Onze ans après la séparation d’Oasis, Noel Gallagher met en ligne Don’t Stop, un morceau inédit enregistré pendant les sessions de Dig Out Your Soul. Connaissant la pingrerie du Monsieur pour les inédits, on peut se réjouir de l’idée. Du morceau beaucoup moins.

Liam Gallagher est un des notres

Dix ans après la fin tonitruante d’Oasis à Rock En Seine, Liam Gallagher publie le clip de One Of Us (réalisé par Steven Knight et Anthony Byrne de la série Peaky Blinders), le quatrième single de son nouvel album. Et on pense forcément à Noel…

Liam Gallagher a son Zénith

Liam Gallagher continue sur sa lancée. Après avoir annoncé la sortie de son deuxième album solo, l’ex-Oasis a donné les dates de sa tournée anglaise et de sa tournée européenne. Pour la France, ce sera le 21 février 2020 au Zénith.
Noel Gallagher's High Flying Birds - Black Star Dancing

Noel Gallagher’s High Flying Birds – Black Star Dancing EP

Dans la vie, il faut aimer autant son Papa que sa Maman. Dans la vie d’un fan d’Oasis, il en va de même avec les frères Gallagher : il faut aimer autant Liam que Noel. Depuis le divorce de 2009, les rôles ont été rapidement redéfinis : Liam sera le gardien du temple, quant à…

Le choc Liam Gallagher

Liam Gallagher revient sur le terrain avec un nouveau single, Shockwave, prélude de son deuxième album solo, Why Me Why Not ?.
Suede - Dog Man Star

Suede, la vie, la pop… s’il faut qu’on s’adopte.

Il existe différentes façons d’entrer. Certains frappent, et attendent. Plus impatients, plus pressés, d’autres contournent, et enjambent. Une fenêtre ouverte, la première, les voilà dans la maison. Et puis il y a Suede. Apparu directement dans le salon, sans même être passé par la cheminée. Comme ça. Sans nuage de fumée. Sans rien. D’un coup.…
The Verve ® Micahel Spencer Jones

[Micros-Photos] Michael Spencer Jones, The Lucky Man

En 1997, Oasis prit plus ou moins l’eau avec Be Here Now, son troisième album. Noel Gallagher avait produit un disque boursouflé et avait (enfin) de la concurrence. Il y avait évidemment OK Computer de Radiohead, Ladies and Gentlemen We Are Floating in Space des Spiritualized et surtout Urban Hymns de The Verve. Difficile donc…

Plus dans Chroniques d'albums

Maxwell Farrington & Le SuperHomard - Once

Maxwell Farrington & Le SuperHomard – Once

Ceci sera une chronique basique d’un disque né grâce à une rencontre autour d’une reprise a cappella de Burt Bacharach et qui doit autant à Scott Walker qu’à Lee Hazelwood.
Belfour - Si la rivière coule

Belfour – Si la rivière coule

Belfour, duo composé des magnétiques Lucie Mena et Michael Sacchetti, prend des chemins de traverse pour atteindre des cimes des arbres centenaires du Colorado.
Dinosaur Jr - Sweep

Dinosaur Jr. – Sweep It Into Space

Né avant la chute du Mur de Berlin, Dinosaur Jr. n’est pas touché par les années qui passent. Et ce n’est pas une pandémie qui va calmer les velléités sonores de ce trio américain… Enregistré en partie en 2020, ce douzième album fait des merveilles et nous propulse dans le monde d’avant tout en espérant…
The Coral - Coral Island

The Coral – Coral Island

Nés dans le sillage des effluves de la Brit pop, les Coral ont cassé la baraque en 2002 avec le premier disque et Dreaming Of You, leur unique tube. Depuis ? Une dizaine d’albums, confinés à un succès anglo-saxon, tous excellents. Maintes fois dépassés dans les classements par la jeune garde, les Coral n’ont jamais…
Olivier Rocabois - Goes Too Far

Olivier Rocabois – Goes Too Far

Olivier Rocabois fait feu de tout bois pour dépasser par la droite Neil Hannon sans le prévenir et laisser tout penauds les frères Brewis de Field Music.