Catégories
Chroniques d'albums

Father John Misty – I Love You, Honeybear

Father John Misty - I Love You, Honeybear

Father John Misty - I Love You, Honeybear
Father John Misty – I Love You, Honeybear

Pour savoir créer du désir et de l’attente, Father John Misty, ancien gosse de Baltimore destiné à être pasteur, est relativement doué. Pour écrire des chansons, il l’est un peu moins.
Produit par ses soins et par Jonathan Wilson, mixé par Phil Ek et attendu par tous les enfants de Pitchfork, I Love You, Honeybear réunit une palanquée de gens de qualité pour un disque qui n’est pas le chef d’œuvre annoncé par une presse anglo-saxonne dithyrambique.
On se rappelle tous de l’instant de la première écoute des Fleet Foxes. Cela ne sera pas le cas avec ce disque.

Father John Misty

Tout ça pour ça ?
A la manière des Future Islands, Father John Misty a su créer le désir et l’attente grâce à son passage chez David Letterman. Brillamment mise en scène, la chanson Bored in the USA a propulsé son auteur en tête des précommandes d’Amazon. Un miracle…

https://www.youtube.com/watch?v=hIFrG_6fySg

Enregistré à Los Angeles entre 2013 et 2014 I Love You, Honeybear est branché en stéréo sur la radio locale du quartier du Laurel Canyon. La responsabilité en incombe sûrement à Jonathan Wilson, producteur récurrent des délires de Tillman, qui tente de remettre au goût du jour cette philosophie. On ne sera donc pas surpris de croiser les fantômes de John Lennon et John Phillips au fil des onze chansons de ce disque. The Night Josh Tillman Came To Our Apartment ou The Ideal Husband sont issues d’une écoute récurrente de Pay Pack & Follow de Phillips et du reste de sa discographie. C’est là une des qualités du garçon : remettre au goût du jour le patron des Mamas & the Papas.
Amoureux, on l’aura compris, John Father Misty se détache de son passé d’enfant élevé dans une communauté chrétienne du Maryland pour se jeter dans le bras de sa femme. Sur Chateau Lobby #4 (In C For Two Virgins, l’impact de cette fameuse rencontre se fait plus ressentir que d’habitude :
« First time you let me stay the night, despite your own rules / You took off early to go cheat your way through film school / You left a note in your perfect script: ‘Stay as long as you want.’ / I haven’t left your bed since. »
Métamorphosé par sa rencontre avec Emma, Father John Misty publie donc un deuxième disque très ambitieux, trop ambitieux pour ses épaules de batteur.

Father John Misty – I Love You, Honeybear (Little Big Show #5)

Disque sympathique, I Love You, Honeybear est du même tonneau que le dernier Jonathan Wilson. Et encore… On ne se relèvera pas la nuit pour l’écouter et on se demande bien ce qu’ont bu les critiques anglais.

Tracklist : Father John Misty - I Love You, Honeybear
  1. I Love You
  2. Honeybear
  3. Chateau Lobby #4 (in C for Two Virgins)
  4. True Affection
  5. The Night Josh Tillman Came To Our Apt.
  6. When You’re Smiling and Astride Me
  7. Nothing Good Ever Happens At the Goddamn Thirsty Crow
  8. Strange Encounter
  9. The Ideal Husband
  10. Bored In The USA Holy Shit
  11. I Went To The Store One Day

Father John Misty sera en concert à La Maroquinerie le 03 mars 2015.

Father John Misty – I Love You, Honeybear3.0
6/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

TINALS 2017 © Fabrice Buffart

Convivial TINALS 2018 !

SK* a déjà évoqué la phénoménale programmation du TINALS 2018 qui aura lieu du 1er au 3 juins 2018 à laquelle se sont rajoutés The queen of Bounce, Big Freedia et les cataclysmiques Idles pour clore le festival.
La Maison Tellier (Richard Schroeder)

Numéro 5 de La Maison Tellier !

La Maison Tellier est de retour en cette fin du mois de janvier 2016 pour son cinquième album. Et le changement, c’est maintenant. Accompagnée du dompteur Yann Arnaud, La Maison Tellier a lâché les fauves. A l’écoute d’Avalanche, l’auditeur retrouvera les fondations solides de cette Maison. Mais le décor a changé. L’ouragan Arnaud est passé…
Bella Union

Ma che Bella Union !

Bella Union fête ses 15 ans, pas encore majeur donc mais que d’artistes majeurs à son catalogue avec entre autres M Ward, Veronica Falls, Beach House, Andrew Bird, Fleet Foxes, The Acorn, John Grant, Explosions In The Sky, Peter Broderick, Midlake, Van Dyke Parks ou encore les petits nouveaux Concrete Knives.

Plus dans Chroniques d'albums

Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…
The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.
J.E. Sunde - Love

J.E. Sunde – Love

Désormais hébergé chez Vietnam (Chevalrex, H-Burns), J.E. Sunde poursuit la quête qu’il a débutée une décennie plus tôt ; à savoir écrire la chanson folk parfaite. Avec ce nouvel album, Love, Sunde démontre qu’il va falloir compter sur lui en 2020. Et pour le reste de votre vie.
The Moons - Pocket Melodies

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est…