Jeanne Added – Be Sensational

Ancienne pensionnaire du Conservatoire National Supérieur de Paris et de la Royal Academy of Music de Londres, Jeanne Added reçoit des louanges toutes les semaines depuis qu'elle a pris la route pour réaliser son premier album. Révélation des dernières Transmusicales de Rennes, Added devrait mettre tout le monde d'accord le premier juin prochain, date de la sortie de Be Sensational. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'un artiste publie son album de la maturité en guise de premier disque. On lui souhaite d'ores et déjà bon courage pour le prochain. Jeanne Added, sorte de Martin Gore sans les frisettes, porte bien son nom : nous avons added son disque dans notre discothèque à une place de choix.


Comme Martin Gore de Depeche Mode, Jeanne Added chasse et ne laisse aucun temps mort à l’auditeur.
10 morceaux et 38 minutes : Be Sensational est un disque compact qui ne laisse aucun échappatoire possible à sa proie.

Jeanne Added – A War Is Coming

Les choses débutent avec le très martial A War Is Coming. On se dit d’emblée qu’on ne pourra pas tenir les neuf morceaux suivants si on est taclé de la sorte.
A War Is Coming est au final un réflexe d’auto-défense qui annonce une guerre qui ne viendra pas.
En effet, Jeanne Added relâche la pression avec le très entêtant It avant de nous faire tomber amoureux avec Look at them.

Discographie

Jeanne Added – Live Deezer Session

Son Ready nous rappelle les paroles de Crystal présent sur le Get Ready de New Order : We’re like crystal, we break easy. Et comme Barney a toujours raison…
Sous ses faux airs de personnage glacial et avec sa vraie coupe de cheveux qui fait rêver les filles, Jeanne Added est d’une grande fragilité.

Jeanne Added
Jeanne Added – © photo : Rémy Grandroques

La musique d’Added se situe à la confluence de sa vie et de son parcours musical : Be Sensational offre donc à sa responsable une place unique dans le paysage musical actuel.

Jeanne Added – Be Sensational

Tracklist : Jeanne Added - Be Sensational
  1. A war is coming
  2. It
  3. Look at them
  4. Miss it all
  5. Be sensational
  6. Lydia
  7. Back to summer
  8. Night shame pride
  9. Ready
  10. Suddenly

Jeanne Added – Be Sensational
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
3 réponses sur « Jeanne Added – Be Sensational »

Bravo, bel article sur une belle artiste, que j’ai repéré également… et dont j’attend la sortie de l’album avec impatience !

Ca ressemble vachement à du Susanne Sundfor quand même, sur certains morceaux c’est une copie conforme.

Belle critique. C’est bon, mais je pense que pour afficher un 4,5*, vous êtes tombés un tout petit peu amoureux de la demoiselle, chez Soul Kitchen :)

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

raphaele_11sk

Protestons à Arles !

L a longtemps chanté en chœur. Bien avant d’écrire des chansons, elle a passé des années à apprendre des chants polyphoniques venant du monde entier.
Cavale

Cavale – Le crocodile, les chouchous et le clitoris

Tout colle. Derrière la confortable banquette émeraude où elle est enfoncée, un crocodile coiffé d’un couvercle de vieille cafetière sur le crâne se donne des airs farceurs ou de joyeux touriste. A sa gauche, deux canards, empaillés comme lui, se disputent la porcelaine d’une tasse toute britannique. Le thé, qui aurait pu s’y trouver, doit […]

Plus dans Chroniques d'albums

Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.
Nickwheeldon-gift

Nick Wheeldon – Gift

Nick Wheeldon nous a fait cette année un beau cadeau avec Gift, un classique instantané dès la première écoute pour les Fragile Minds dont on fait partie.
Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?