China girls avec Théodore, Paul & Gabriel !

Théodore, Paul & Gabriel
C'est un peu Pekin Express avec Théodore, Paul & Gabriel qui nous font vivre 3 jours intense de fête de la musique en Chine.

« Départ pour Chongqing à 5 heures du matin après une nuit d’une durée moyenne de 1h34 pour tout le groupe. On est accueillis à Chongqing par Meng Meng et son équipe du consulat français qui nous apprend que Chongqing est la plus grande agglomération du monde avec environ 30 millions d’habitants. »

Théodore, Paul et Gabriel en Chine
Théodore, Paul et Gabriel en Chine

« Et effectivement il nous faut une heure pour ne traverser qu’une partie de la ville et rejoindre l’hôtel. Chacun y va de sa petite comparaison pour décrire ce monstre urbain, Gotham City, Blade Runner, Sin City mais en vérité nous n’avons jamais rien vu de similaire : à perte de vue, des rues remplies de gratte-ciel de vingt à trente étages d’appartements. »

Théodore, Paul et Gabriel en Chine
Théodore, Paul et Gabriel en Chine

« La pluie en continue et le brouillard de pollution s’ajoutent à ce décor inquiétant. Meng Meng nous apprend qu’on est dans la région de l’industrie lourde chinoise et on se rend vite compte que peu de touristes ou d’occidentaux viennent ici. Les gens nous dévisagent dans la rue, surpris de voir des étrangers. Nous allons ensuite dans une petite échoppe-restaurant à côté de l’hôtel, pas hyper sereins au niveau de l’hygiène mais c’est le meilleur restaurant qu’on a goutté jusqu’ici donc nos pruderies s’arrêtent là et on se régale face à la vieille tenancière très amusée de nous voir galérer avec nos baguettes. »

Théodore, Paul et Gabriel en Chine
Théodore, Paul et Gabriel en Chine

Ensuite direction la salle de concert, on se rend vite compte que ce soir ça va être sport, la salle est plus une salle de conférence qu’une salle de concert, l’installation sonore un peu hasardeuse mais on y arrive tant bien que mal. La fatigue se fait lourdement sentir et on n’a pas le temps de retourner à l’hôtel pour une sieste salvatrice donc on s’installe dans un bar et on dort tant bien que mal. L’heure du concert arrive et on utilise nos dernières forces, aidés par l’adrénaline qui nous maintient les yeux ouverts. A la fin du concert, on est assaillis de photos, selfies et de félicitations, les gens ont l’air ravis et on l’est aussi !

TPG (3)
TPG (3)
TPG (3)
TPG (3)
TPG (3)
TPG (3)

« Ce soir on dîne et on rentre se coucher, trop fatigués pour faire la fête. Demain départ à 5h30 pour Shunde.
Les vols intérieurs et l’avion en général ne rassurant personne, un troc de lexomil et/ou remèdes homéopathiques s’est installé dans le groupe et les gens doivent nous prendre pour une belle bande de bienheureux. »

TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)
TPG (2)

« Les balances commencent, on crève de chaud et on installe la scène devant quelques badauds curieux. Le concert ce soir est dingue, un des meilleurs de notre jeune carrière ! Les gens sont hyper réceptifs, on s’éclate sur scène, très belle soirée pour clôturer cette tournée de fou. Et on termine par un resto délicieux avec tous les organisateurs du concert. Sur le chemin on passe devant le « café Darling », photo obligée. »

Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel

« Le lendemain du concert, on a un peu de temps pour visiter la ville et fouiner dans les supermarchés à la recherche d’étrangetés culinaires comme les langues de canard séchées. Toujours un bon cadeau à faire pour voir si vos amis sont aventureux ou pas. »

Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel

« On part prendre l’avion, tristes de rentrer si vite, les embouteillages qui ont l’air d’être inévitables dans toutes les agglomérations chinoises plus la douane à l’aéroport nous font presque rater l’avion. On se rend compte qu’on a eu tous nos avions juste avant la fermeture de l’embarquement, on décide donc d’appeler cette tournée le Last Call Tour. »

Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel

« Merci au Consulat et à tous les organisateurs et bénévoles qui ont travaillé sur la fête de la musique en Chine, merci de nous avoir reçus comme des rois. Et merci aux Visiteurs du Soir. C’était magique ! »

Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel
Théodore, Paul & Gabriel

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Théodore, Paul & Gabriel

Théodore, Paul & Gabriel : la promesse de Shanghai

« Le vrai voyageur ne sait pas où il va. » affirme un proverbe chinois. Théodore, Paul & Gabriel découvrent quelques facettes du Céleste empire, Shanghai et son Bund avant de décoller pour l’intérieur et Chongqing.
Theodore, Paul & Gabriel © Sarah Valente

Théodore, Paul et Gabriel font la fête !

« C’est un album solaire et plein d’espoir ; on voulait donner envie de se battre, de se serrer les coudes et de partir à l’aventure », affirment Clémence Gabriel et Pauline Thomson, jumelles de musique, guitaristes et fondatrices de Théodore, Paul et Gabriel en évoquant We Won’t Let You Down paru en mars.
Photos concert : Paléo Festival, Nyon | 23-28.07.2013

photos : Paléo Festival, 23-28.07.2013

Retrouvez une très courte sélection de chacun de mes concerts et quelques photos d’ambiances, du Paléo 2013. La totalité de mes photos arriveront dans les jours à venir..!

Plus dans News

Richarddawson

Dawson freak

Le morne mois de novembre touche à sa fin après le débilitant vendredi noir, bientôt Noël et sa frénésie de bénévolence. Alors pourquoi ne pas se cloîtrer dans une bulle en écoutant The Hermit, la première plage de 41 minutes du nouvel album de Richard Dawson, The Ruby Cord.
Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.
Jeanfelzine-ablanc

Jean foutre ?

Jean Felzine est un immense parolier de son temps que cela soit pour Mustang, pour d’autres ou pour ce futur album prévu pour février 2023 mixé par Adrien Durand (Bon Voyage Organisation) qui risque de faire date.
Tom Bird – Grand-Mère

Tendre Tom Bird

Il y a des coïncidences, d’autres parleront de Mekhtoub. Tomber sur un texte jamais lu de Rimbaud, Un cœur sous une soutane au fin fond de ses Oeuvres complètes quand sort ce nouveau titre de Tom Bird, Grand-Mère.