Plateau d’argent massif au Fil ce vendredi 20 mai à Saint-Etienne au festival Paroles et Musiques.

Petit cocorico au Fil pour cette magnifique soirée qui voyait jouter les meilleures gâchettes de la pop française que SK* a vu grandir, Radio Elvis, Feu! Chatterton et Grand Blanc. Une soirée donc sous le signe de la langue française portée par le charisme de trois groupes aux profils très différents mais unis par une sincérité évidente et une humilité qui fait du bien.

Radio Elvis

2016_05_20_Radio_Elvis_Feu!_Chatterton_Grand_Blanc
2016_05_20_Radio_Elvis_Feu!_Chatterton_Grand_Blanc
2016_05_20_Radio_Elvis_Feu!_Chatterton_Grand_Blanc
2016_05_20_Radio_Elvis_Feu!_Chatterton_Grand_Blanc
2016_05_20_Radio_Elvis_Feu!_Chatterton_Grand_Blanc

C’est Radio Elvis qui nous fit voyager les premiers, fleuve, pyramides, Brésil, caravansérail, le tout avec la force d’un Goliath dans cette bleue nuit aux images puissantes et enivrantes. Pierre en figure de proue(sse), Manu à la barre et souvent à la basse et Colin qui ruisselle sur ses claviers et ses fûts forment un équipage au long cours que l’on retrouvera le 29 juin aux Nuits de Fourvière, en tournée cet été et le 17 septembre à Charnay en Beaujolais dans le cadre du festival Les vendanges musicales.

Feu! Chatterton

2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton
2016_05_20_Feu!_Chatterton

La traversée se poursuivit avec les intenses Feu! Chatterton qui ont pris du volume depuis leur passage au Sonic en octobre 2014. Arthur et sa bande embarquent facilement dans leur univers symboliste le public qui connait les chansons par cœur. On croise Ophélie, on tangue sur le Cote Concorde, on s’envole en Boeing, on prend un coup de chaud dans la pinède et la malinche nous rend fou à lier. Feu! Chatterton possède désormais une signature, une geste musical tracé avec panache à la pointe d’un bic medium.

Grand Blanc

2016_05_20_Grand_Blanc
2016_05_20_Grand_Blanc
2016_05_20_Grand_Blanc
2016_05_20_Grand_Blanc
2016_05_20_Grand_Blanc
2016_05_20_Grand_Blanc

On atteint enfin le bon port avec Grand Blanc sur la scène du club pour clore cette surprise party avec leurs chansons en rouge et noir qui suintent le désir et la sensualité. C’est une évidence, on aime d’amour fou ce groupe à l’obscure clarté, au slow torride pour le summer summer. Et ce samedi la nuit torse nu était verticool, provoquant pogo et étincelles dans une soirée revigorante.

On retrouvera Grand Blanc dans les festivals de l’été et à la rentrée le 9 septembre au festival Les Belles Journées à Bourgoin Jallieu (38).

Date : 20 mai 2016

Crédit photo © Fabrice Buffart

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article
1 réponse sur « Et le Fil fût tordu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Grand Blanc au Marché Gare 2016 © Fabrice Buffart

Grand Blanc voit rouge !

« Merci, cela n’arrive pas tous les soirs des concerts comme ça » s’exclamait, ému, Benoit, l’un des points cardinaux de Grand Blanc à la fin de leur très belle prestation au Marché Gare à Lyon vendredi soir dernier.
Dionysos - Vampire de l'amour

Vidéo : Dionysos – Vampire de l’amour

Qui ne rêve pas d’embrasser tous les jours ? pourtant derrière cette petite ritournelle légère pointe la gravité métaphorique, la lutte victorieuse de Mathias Malzieu contre une maladie rare.

Plus dans Photos de concert

Martin Luminet et les enfants de l’ALAE

Fabrice Buffart s’expose aux Chants de Mars

Dans le cadre de la 14ème édition du festival Les Chants De Mars à Lyon, Fabrice Buffart proposait à l’espace d’art de la MJC du vieux Lyon, une exposition dévoilant son regard sur ce festival printanier qui irrigue d’habitude les salles lyonnaises d’artistes qui chantent en français. Il aurait été dommage vu les circonstances de…
Eagle_in_your_mind_08sk

Photos : Wintower @ Transbordeur, Lyon | 22.02.2020

Pour les retardataires, Winter + Woodstower = Wintower. C’était la deuxième édition du festival Wintower pour 3 jours bigarrés dont ce 22 février au Transbordeur à Lyon avec le punch de Kompromat, les envolées d’Isaac Delusion, l’onirisme d’An Eagle in your Mind, l’humour de Texas Menthol et l’envoûtant Zimmer sous l’œil bienveillant de Fabrice Buffart.