Catégories
Chroniques d'albums

Damien Jurado – Ghost of David

Repéré par Sub Pop après avoir signé quelques chansons chez Casa Recording, le Droopy folk de Seattle avait publié deux disques emprunts de nostalgie à la fin des années 90. Comme dit le dicton, jamais deux sans trois.

En effet pour commencer le nouveau siècle, Damien Jurado a publié son disque le plus personnel donc le plus triste Ghost of David. Sub Pop réédite ce disque ainsi que son prédécesseur et les rend enfin disponibles en format vinyle.

Publié en septembre 2000, The Ghost of David avait fait peu de bruit. Logique puisqu’à cette époque un certain Elliott Smith règne sans partage sur le créneau avec la publication au mois d’avril de cette même année de Figure 8. Avant de s’énerver sur I Break Chairs (2002), Damien Jurado fait sa catharsis sur ce disque. Produit par l’inconnu en chef Jordan Walton, Damien Jurado évoque la mort, le suicide et les médicaments. Tout un programme.

Les lecteurs dépressifs de SK* sont donc priés de ne pas écouter ce disque et d’aller lire les derniers sons du jour du camarade Guimauve.

Damien Jurado – Ghost of David

Si ce disque est un cauchemar pour directeur marketing, il ne l’est pas pour les amoureux des belles choses. Jurado fait beaucoup avec trois fois rien ! Les 44 minutes de ce disque diffusent une nostalgie singulière et nous ramènent quelques mois avant la déferlante des Strokes. Une tout autre époque.

Cette réédition est pourtant dotée de deux défauts : elle ne possède aucun bonus et est uniquement disponible aux États-Unis et au Royaume-Uni, à ranger entre Up de R.E.M et l’anthologie de Sebadoh.

The Ghost of David de Damien Jurado sera publié le 5 août 2016 via Sub Pop Records/PIAS

Damien Jurado - Ghost

Tracklist : Damien Jurado - Ghost of David
  1. Medication
  2. Desert
  3. Johnny Go Riding
  4. Great Today
  5. Tonight I Will Retire
  6. Ghost Of David
  7. Parking Lot
  8. Rearview
  9. Paxil
  10. Walk With Me
  11. December
  12. Rosewood Casket
  13. Ghost In The Snow

Damien Jurado – Ghost of David3.5
7/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Damien Jurado - What's New Tomboy ?

Damien Jurado – What’s New, Tomboy ?

Quinzième album pour Damien Jurado. Et comme d’habitude le même scénario : un disque superbe, des critiques dithyrambiques, des ventes quasi-nulles en France et donc aucun concert à Paris et en province. What’s New, Tomboy ? devrait donc réjouir les 45 fans français du Monsieur. Et comme d’habitude, on attend l’année qui suit pour avoir…
Damien Jurado - What's New Tomboy ?

Quoi de neuf Damien Jurado ?

Quoi de neuf ? Et bien un quinzième album intitulé What’s New, Tomboy? et un nouveau single d’ores et déjà en écoute.
Mo Cushle - Ma Chair Mon Sang

Damien Jurado – In the Shape of a Storm

Enregistré peu de temps avant la mort de Richard Swift, In the Shape of a Storm met un point final aux voyages de Damien Jurado et l’entraîne vers de nouveaux horizons.
Naomi Wachira

Qui vivra, verra Wachira

Il y a des premières parties totalement dénuées d’intérêt et des premières parties qui valent franchement le détour. Mieux, il y a des premières parties qui déclenchent des coups de foudre. Il y a de fortes chances que le concert de Naomi Wachira en première partie de Damien Jurado le 7 novembre prochain à Lille…
Damien Jurado

Damien Jurado persiste et signe

Damien Jurado vient encore de tuer toute la concurrence avec son nouvel album, The Horizon Juste Laughed. Et avant d’entamer une tournée européenne qui l’emmènera en France le temps d’une seule et unique date, Jurado vient de sortir le clip de Percy Faith.
Damien Jurado - The Horizon Just Laughed

Damien Jurado – The Horizon Just Laughed

Triple révolution chez Damien Jurado (et son label Secretly Canadian) ! Après avoir brillé de mille feux avec sa trilogie entamée en 2012 avec Maraqopa et clôturée par le splendide Vision of Us on the Land en 2016, Jurado a repris la route, seul cette fois-ci, et revient avec un superbe album.

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…