Flo Morrissey and Matthew E White – Gentlewoman, Ruby Man

Au premier abord, l'idée de marier la douce voix de Flo Morrissey aux grooves volubiles de Matthew E. White pouvait paraître saugrenue. Après l'écoute minutieuse des dix reprises qui composent l'album Gentlewoman, Ruby Man, cette alliance se révèle délicieuse et surtout totalement évidente.

A ma gauche, Flo Morrissey, jeune anglaise de vingt et un ans qui publie des chansons délicates comme Pages Of Gold avec un pouvoir de séduction assez impressionnant.

A ma droite, l’américain Matthew E. White, auteur du très sympathique Fresh Blood et producteur à ses heures perdues (Natalie Prass et du dernier Cocoon).

Et au milieu un album de reprises, Gentlewoman, Ruby Man, qui reprend James Blake, Nino Ferrer, les Bee Gees ou encore Leonard Cohen. Ces She & Him de 2017 réalisent donc un sans-faute assez incroyable. Sur le dernier exercice du genre (Introducing Karl Blau – 2016), on pouvait trouver quelques faiblesses et se lasser quelque peu. Ici c’est tout le contraire. Gentlewoman, Ruby Man se boit comme du petit lait et s’écoute d’une traite.

Flo Morrissey and Matthew E. White – Grease

La production de Matthew E. White met dans un écrin de coton ce disque et propulse la muse Morrissey à un niveau qu’elle même ne pensait pas atteindre.
On espère que ces deux-là ont pris comme résolution pour cette année 2017 d’écrire des chansons.

Gentlewoman, Ruby Man de Flo Morrissey and Matthew E White sera publié le 13 janvier via Glassnote Records.

Tracklist : Flo Morrissey and Matthew E White - Gentlewoman, Ruby Man
  1. Look At What The Light Did Now
  2. Thinking Bout You
  3. Looking For You
  4. The Colour In Anything
  5. Everybody Loves The Sunshine
  6. Grease
  7. Suzanne
  8. Sunday Morning
  9. Heaven Can Wait
  10. Govindam

Flo Morrissey and Matthew E White – Gentlewoman, Ruby Man
8.5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Chromozone

Dark Side Of The Music

George Abitbol, l’homme le plus classe du monde serait heureux d’assister au détournement de films de SF des années 60 lors du ciné-concert, Chromozone 51.
Neptunefootballclub-livingbackwards

Vidéo : Neptune Football Club – Living Backwards

Vivre à l’envers, refaire le match, c’est peut être ce que se disent certains footballeurs en quête d’un Graal jamais atteint. Neptune Football Club nous manquait, il nous offre en exclusivité son tour de manège enchanté avec Living Backwards.
Morganeimbeaud-patineuse

Vidéo : Morgane Imbeaud – Patineuse

Dans le monde du patinage, un adage revient souvent, « quand la vie est dure, enfile tes lacets et patine. » Comment remonter sur la glace d’un monde artistique concurrentiel pour Morgane Imbeaud quand on a connu un burn out ? En s’affranchissant des règles, en se débarrassant des diktats, en étant soi même.

Plus dans Chroniques d'albums

Mattlow-uneviecool

Matt Low – Une vie cool

Il y a des voix qui vous séduisent, vous enveloppent, vous rassurent. Matt Low sort son deuxième album après le formidable La ruée vers l’or, et Une vie cool est drôlement bath.
Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]