« Il en faut peu pour être heureux ! » dit la chanson… On pourrait rajouter, après avoir écouté The Other Side, qu’il en faut peu surtout quand on écoute un disque de Jim Yamouridis. Avec sa voix et une guitare, Yamouridis s’adonne à l’exercice du rembekito et remplit brillamment sa mission.

« Dès le départ, j’ai voulu faire un album qui rétablisse ma foi dans la musique et ma foi dans le monde. C’est un exercice que je devais faire seul et pour lequel j’ai choisi une forme de musique qui me touche depuis toujours : le rembetiko. Celui que je connais est une musique de vérité. Toutes les chansons de l’album obéissent à cette loi. » Le paradigme de ce disque est posé par son acteur principal : Jim Yamouridis, australien d’origine grecque expatrié en France. Sur ce quatrième album, il incarne un personnage des Enfers qui nous compte des histoires. Et des Enfers au Paradis, il n’y a qu’un pas avec Jim Yamouridis. Disque archi brut (prise directe, son brut), The Other Side ne négocie rien et se déguste d’une seule traite. Tel Charon voguant sur le Styx, Yamouridis nous prend par la main sans nous prendre par les sentiments. On monte sur sa barque et on part pour un voyage inédit. The Other Side est un disque rare autant que précieux.

Jim Yamouridis - The Other Side

The Other Side de Jim Yamouridis est disponible chez Microcultures / Differ-Ant.
Jim Yamouridis sera en concert le 16 octobre 2018 au Studio de L’Ermitage (Paris) avec Blaubird en première partie.
La pochette est signée Pascal Blua.

Jim Yamouridis - The Other Side

Tracklist : Jim Yamouridis - The Other Side
  1. Mercy
  2. My Love Goodbye
  3. Some Weep
  4. The Angel
  5. The Golden light
  6. The Lake Laments
  7. The Open Road
  8. The Other Night
  9. The River
  10. You'll Go Alone

Jim Yamouridis – The Other Side4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Vibrer avec Mel Bowen !

Mel Bowen donne enfin une suite à son EP Everyday’s A Holiday ! L’ex Mercury 13 revient avec un nouvel EP qui devrait adoucir l’été et nous faire rêver de la Mersey.

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
December-Square

Back To December Square

Deux ans après sa création, la maison de musique December Square peut s’enorgueillir d’avoir fait un sans-faute. Possédant désormais un catalogue d’une dizaine d’artistes, DS a eu le chic de prendre des risques en publiant des disques que personne d’autre n’aurait publié. Car l’addition des chansons de Matthew Edwards et du piano d’Emmmanuel Tellier donnent…
The Apartments - No Song, No Spell, No Madrigal

Et Pascal Blua exposa

Pascal Blua exposera du 3 au 22 février dans le cadre du festival Hibernarock à Aurillac une sélection de ses travaux graphiques pour la musique.
Studio Electrophonique

Stupéfiant Studio Electrophonique

Auteur du premier ELP chez Violette Records, James Leesley (Studio Electrophonique) était de passage à Paris le temps de deux concerts. Compte-rendu à chaud.
Nesles © Thomas Salva

Nesles Île en mer

Nesles fait sa rentrée avec un clip et un festival. On ne s’ennuie jamais avec Nesles.
Studio Electrophonique

En studio avec Studio Electrophonique

Premier EP, premier coup de maître. Très discrètement, Studio Electrophonique vient de renouveler la recette du slowcore en y injectant bien astucieusement une philosophie pop anglaise.

Plus dans Chroniques d'albums

Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…
The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.
J.E. Sunde - Love

J.E. Sunde – Love

Désormais hébergé chez Vietnam (Chevalrex, H-Burns), J.E. Sunde poursuit la quête qu’il a débutée une décennie plus tôt ; à savoir écrire la chanson folk parfaite. Avec ce nouvel album, Love, Sunde démontre qu’il va falloir compter sur lui en 2020. Et pour le reste de votre vie.