Catégories
Chroniques d'albums

Ed Harcourt – Beyond The End

Ed Harcourt oublie de chanter sur son nouvel album mais il n’oublie pas de nous faire pleurer.

Ed Harcourt joue encore à cache-cache. Il y a deux ans, il était chez Polydor et publiait un disque aussi classique dans sa forme qu’efficace, Furnaces. Le voici aujourd’hui chez The Point Of Departure Recording Company (un obscur label anglais) avec un disque instrumental. Ce revirement est à l’image de sa discographie : Harcourt n’est pour ainsi dire jamais là où on l’attend. Au début du siècle, on l’attendait au sommet des charts avec Here Be Monsters (2001) et From Every Sphere (2003)… Ces deux premiers essais n’atteignirent même pas le top 20 anglais alors qu’ils contenaient les plus beaux morceaux du rock anglais des années 2001 et 2003. L’animal ne se découragea pourtant pas et continua à sortir, sous la houlette de Jari Haapalainen, des disques bouillonnants où le piano tient une place centrale.

Ed Harcourt – Duef For Ghosts

De piano, il en est forcément question sur Beyond The End. Ed Harcourt est un excellent pianiste, reconnu par ses pairs (il collabore régulièrement avec Marianne Faithfull et les Libertines), qui prend la tangente avec des disques instrumentaux. Harcourt nous fait prendre aussi la tangente avec ses morceaux. Avec un décor signé Steve Gullick, il nous prend par la main pour nous emmener dans des paysages qui ont hébergé les aventures de Walter Scott ou celles de William Cowper.

Ed Harcourt - Beyond The End

Beyond The End d’Ed Harcourt est disponible chez Departure Recording Company/PIAS.
L’artwork est signé Steve Gullick.

Ed Harcourt - Beyond The End

Tracklist : Ed Harcourt - Beyond The End
  1. Diving Bell
  2. Wolves Change Rivers
  3. Duet For Ghosts
  4. Empress Of The Lake
  5. Keep Us Safe
  6. Faded Photographs
  7. For My Father
  8. For My Mother
  9. Beneath The Brine
  10. There Is Still A Fire
  11. Circling Red Kites
  12. Whiskey Held My Sleep To Ransom

Ed Harcourt – Beyond The End4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

[2000 – 2020] Studios (Ed) Harcourt

On l’a aperçu sur scène aux côtés des Libertines et de Marianne Faithfull. On l’entendra bientôt aux côtés de Mark Lanegan sur un des titres de Straight Songs of sorrow. Et on va surtout réécouter Maplewood, qui fête cette année ses 20 ans. Ce premier disque, paru chez Heavenly Recordings, fut le début d’une discographie…
Ed Harcourt

Ed Harcourt toujours

Quand il n’accompagne pas The Libertines et Marianne Faithfull avec son piano, Ed Harcourt enregistre des disques. Et comme il s’agit des plus beaux disques du monde, on est forcément ravi quand on apprend que la sortie d’un nouveau Harcourt est imminente.
Ed Harcourt - Furnaces

Ed Harcourt court toujours

En 2001, ce natif de Brighton avait frappé un grand coup avec son premier disque. En effet, Ed Harcourt n’avait pas fait les choses à moitié avec Here Be Monsters. Ce disque avait retourné tous les romantiques de ce bas monde. Sous la houlette de Tim Holmes et de Gil Norton, Ed Harcourt chantait des…
Ed Harcourt - Time Of Dust

Ed Harcourt – Time Of Dust

Ed Harcourt – Time Of Dust Avec Here Be Monsters et surtout From Every Sphere, Ed Harcourt aurait pu devenir le maître du monde. Ou de la pop anglaise. Mais ce destin se refusa à lui et Ed la Mèche fut toujours cantonné au rôle de songwriter plus ou moins maudit et surtout confidentiel.

Plus dans Chroniques d'albums

Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…
The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.