Catégories
Interviews

Et de trois pour Séverin !

© Ambroise Tezenas

La seule chose qui ait du sens, c’est de se barrer en vacances qui a du sens chante délicatement Séverin sur En Vacances, le premier extrait de Transatlantique. On se laisse bercer langoureusement par cette pop léchée et saupoudrée de soleil.

A la morosité ambiante, Séverin propose de prendre du recul et nous compte les grands événements de 2018 à l’aide de chansons finement ciselées.Séverin chante toujours la France avec ce flegme qui lui est si singulier. Transatlantique est la suite idéale de Ça ira tu verras. Séverin est sur la piste d’envol et est fin prêt pour l’export.

Séverin

Alors comme ça on privatise Orly pour les besoins d’une pochette de disque. Cette photographie (et son cadre) est folle. Qui a eu l’idée d’aller sur une piste d’aviation ? Comment avez-vous fait pour avoir un accès à Orly ?

Séverin : Après avoir trouvé le titre Transatlantique, j’ai pensé qu’illustrer l’album par une montée de marches vers un avion imaginaire était la bonne idée. Avec l’agence de communication Simone et le photographe Ambroise Tezenas on a trouvé des gens sympas et séduits par le projet chez Paris-aéroport (Adp) et voilà !

Comment as-tu trouvé le son de cet album ? On retrouve des éléments de Ça ira tu verras. Mais pas que… C’est un disque un peu plus… chaud ? Non ?

Une fois de plus, toute la musique est enregistré en « live » dans un studio. 5 musiciens jouent ensemble et l’on choisit la bonne prise pour chaque morceau. Cette fois ci, c’est Marlon B qui a prit en main le disque et qui l’a réalisé. Il a ce son très chaleureux que j’aime et qu’on peut entendre sur les disques qu’il a fait, notamment Brigitte ou Juliette Armanet. C’est pour ça que j’ai voulu travailler avec lui et me laisser guider par son talent.

Sur ton précédent disque, tu t’étais entouré de Jean Felzine (Mustang), Ambroise Willaume au piano (Revolver) ou encore de Mathias Fisch à la batterie (Lilly Wood and The Prick). Qui t’a accompagné lors de cet enregistrement ?

Mathias encore une fois, et sinon Jérome Pichon à la guitare (Melody Echo Chamber), Carneiro aux percussions (Seu Jorge, Higelin…), Jérémie Arcache aux claviers (Revolver, Peur Bleue..), Amaury Ranger basse (François & the Atlas Mountains). Et aux chœurs Djeuhdjoah, Lieutenant Nicholson et Kiwi.

Est-ce que cet enregistrement a été facile ? En quoi diffère-t-il du précédent ?

Rien n’est facile ! Mais je me suis plus laissé porté par ce casting de rêve, j’ai moins essayé de contrôler ce qui se passait. J’ai pris une position de chanteur et pas de musicien réalisateur (rôle que je continue à avoir quand je travaille pour d’autres artistes).

D’ailleurs où l’as-tu enregistré ? Combien de temps cela t’a pris ?

Dans le studio de Marlon B. Une semaine de répétition, une semaine d’enregistrement, une semaine de voix et 2 semaines de mixage. Comme la majorité des disques que j’aime !

Transatlantique et ses chansons sont basées sur des événements marquants de 2018 (les chutes de Neymar, la démission de Hulot). Comment écris-tu sur l’actualité ? Tu as inventé une méthode ou tu as saisi l’inspiration en regardant l’actualité ?

Vous voulez parler du clip pour la chanson En vacances ? Parce que je ne crois pas avoir écrit une chanson sur les roulades de Neymar !!! Mais c’est peut être pas une mauvaise idée !

Séverin – En Vacances

D’ailleurs, quel est ton lien avec l’actualité ? Tu es du genre à être hypnotisé par BFM TV ?

Je crois consommer normalement l’actualité et il m’arrive souvent d’être réveillé par mon téléphone vibrant avec l’appli du « Monde ». Je ne rentre malheureusement pas vraiment souvent en profondeur dans les sujets mais je suis très sensible à la façon dont les gens la commentent. C’est surtout ça qui me fascine.

Tu avais envie d’un disque joyeux. Pour qui veux-tu qu’il soit joyeux ? Pour toi ou pour le public ?

D’abord pour moi, et ensuite bien sûr pour le public. J’étais très cafardeux pendant l’écriture de l’album précédent Ça ira tu verras, je n’ai pas eu envie de retomber dans cette mélancolie parfois maladive.

Quel est le meilleur souvenir de l’enregistrement de ce disque ?

Le premier jour de répétition, quand j’ai compris que c’était la bonne équipe et qu’on allait faire quelque chose de bien.

Tu prends donc un vol Transatlantique. Pour atterrir dans quel pays ?

Ces temps ci, n’importe ou ! Tant qu’il y a du soleil !

Transatlantique de Séverin sera publié le 15 février 2019 chez Neon Napoleon/PIAS France. Séverin sera en concert le 29 mars 2019 à La Maroquinerie (Paris).

Séverin - Transatlantique

Tracklist : Séverin - Transatlantique
  1. L'interview
  2. L’abstentionniste
  3. Elle est là
  4. En vacances
  5. Les points d'exclamation
  6. Parle moi
  7. La vie con
  8. Fais gaffe à ta solitude
  9. quand bien même
  10. Trente minutes après ma mort

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Séverin - L'interview

Vidéo : Séverin – L’interview

On n’est jamais mieux servi que par soi même. Séverin se prête au jeu de L’Interview avec Léa Salamé pour un titre ensoleillé qui ouvre Transatlantique son nouvel album qui sort le 15 février 2019 chez Neon Napoleon/PIAS.
Séverin

Vidéo : Séverin – En vacances

Séverin aime raconter des histoires en chansons et quand il ne les donne pas aux autres (Alizée, Camelia Jordana, Cléa Vincent, Rose…). Il nous embarque en vacances dans son univers apaisant sur son Transatlantique (normal pour un vendéen), un disque à paraître le 15 février.
Nuits Givrées 2018

Le grand amour pour les Nuits Givrées

Les Nuits Givrées 2018 à Dardilly seront assurément plus belles que nos jours avec deux jours de concerts et des artistes qui vous réchaufferont le cœur.
Séverin - Contrôle ta Samba

Le conseil de Séverin

Ca ira tu verras de Séverin est un des très chouettes disques de cette année, un disque gravement joyeux, joyeusement grave.

Plus dans Interviews

Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
Maë Defays

5 questions à … Maë Defays

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
Codeine

[1990-2020] Dix cachets de Codeine

On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…
December-Square

Back To December Square

Deux ans après sa création, la maison de musique December Square peut s’enorgueillir d’avoir fait un sans-faute. Possédant désormais un catalogue d’une dizaine d’artistes, DS a eu le chic de prendre des risques en publiant des disques que personne d’autre n’aurait publié. Car l’addition des chansons de Matthew Edwards et du piano d’Emmmanuel Tellier donnent…
BEBLY © Nicolas Demare

5 questions à … BEBLY

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de BEBLY qui longe les murs et déboule dans nos vies avec un nouvel EP, ULDO. Et cela fait du bien d’entendre…