Mark Mulcahy – The Gus

Mark Mulcahy est de retour cet été avec The Gus son sixième album solo. Mulcahy quitte les paysages de l'Amérique des ombres qu'il côtoyait sur son précédent disque, The Possum in the Driveway et débarque dans une librairie pour écrire des chansons inspirées par George Saunders. Le résultat est flamboyant.


A vrai dire, la qualité des chansons de The Gus n’était pas un sujet d’inquiétude. Depuis 1987, Mark Mulcahy rend des copies impeccables, que ce soit avec Miracle Legion ou Polaris. Pour comprendre l’importance (et surtout l’influence) de cet écrivain aux Etats-Unis, il suffit de se pencher sur les participants de Ciao My Shining Star : The Songs of Mark Mulcahy, un disque « hommage ». Qui peut, à l’heure actuelle, se targuer de réunir Thom Yorke, Frank Black, The National, Dinosaur Jr., Michael Stipe (et on en oublie) sur un même disque ? Mark Mulcahy.

Mark Mulcahy – Mr. Bell

Inspiré par George Saunders (dont on recommande au passage Lincoln au Bardo) et enregistré dans une bibliothèque, The Gus est un disque extrêmement bien charpenté qui évoque Trump (Mr. Bell) ou l’Amérique des années 30. Produit par Marc Seedorf (Dinosaur Jr.), The Gus est un régal.
La presse américaine a célébré ce disque. La presse anglaise vient de lui emboîter le pas. A nous de jouer.

The Gus de Mark Mulcahy est disponible chez Mezzotint.

Mark Mulcahy - The Gus

Mark Mulcahy - The Gus

Tracklist : Mark Mulcahy - The Gus
  1. Wicked World
  2. Daisy Marie
  3. Taking Baby Steps
  4. Later for the Box
  5. I Won’t Tell Anyone But You
  6. People:Beware
  7. Mr. Bell
  8. Happy Boat
  9. A Long Time Ago
  10. What If I Go Off with Bob ?

Mark Mulcahy – The Gus
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.