Catégories
Concerts (live reports)

Stupéfiant Studio Electrophonique

© Louis Teyssedou

Auteur du premier ELP chez Violette Records, James Leesley (Studio Electrophonique) était de passage à Paris le temps de deux concerts. Compte-rendu à chaud.

On en revient toujours à la même conclusion : ceux qui montent seul sur scène sont les plus forts. James Leesley vient de Sheffield. Le croiser, c’est rencontre l’Angleterre que l’on aime. On hume l’ombre de Richard Hawley (James a assuré il y a quelques jours ses premières parties sur sa tournée anglaise) et on voit défiler les photos de Robin Weaver ou les pochettes de Pulp. On se dit aussi que l’accent de Sheffield est merveilleux quand on échange quelques mots avec lui. Si Studio Electrophonique sortait du quartier de Kensington de Liverpool ou du fameux Burnage de Manchester, les choses seraient un tantinet plus compliqué. James Leesley va donc parfaitement bien. Ce qui ne l’empêche pas de chanter des chansons aussi belles que tristes. Que surprenantes car il a le chic pour clôturer les chansons qui vous surprennent à chaque fois.
Entre chaque chanson, il échange avec le public comme si de rien n’était.
Mark Linkous nous confiait des merveilles désenchantées et en était infiniment attristés. Et on se remémore la liste de nos héros qui nous ont fait secrètement pleurer. Pour la première fois, on en croise un qui est heureux. I Don’t Think I Love You Anymore disait la chanson. On simplifie notre déclaration et on se dit qu’on aime les chansons de ce garçon tout simplement.

Studio Electrophonique
Studio Electrophonique © Louis Teyssedou

Buxton Palace Hotel de Studio Electrophonique est disponible chez Violette Records.
L’artwork est signé Pascal Blua.

Studio Electrophonique - Buxton Hotel Palace

Tracklist : Studio Electrophonique - Buxton Hotel Palace - The Palace Side
  1. Jayne
  2. You Had Me Hanging On
  3. Ill With You

Tracklist : Studio Electrophonique - Buxton Hotel Palace - The Tap Room Side
  1. I Don’t Think I Love You Anymore
  2. Buxton Palace Hotel
  3. Film Night

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
December-Square

Back To December Square

Deux ans après sa création, la maison de musique December Square peut s’enorgueillir d’avoir fait un sans-faute. Possédant désormais un catalogue d’une dizaine d’artistes, DS a eu le chic de prendre des risques en publiant des disques que personne d’autre n’aurait publié. Car l’addition des chansons de Matthew Edwards et du piano d’Emmmanuel Tellier donnent…
The Apartments - No Song, No Spell, No Madrigal

Et Pascal Blua exposa

Pascal Blua exposera du 3 au 22 février dans le cadre du festival Hibernarock à Aurillac une sélection de ses travaux graphiques pour la musique.
Studio Electrophonique

Studio Electrophonique – Olympia Hotel Palace

“Nous sommes en 2020 après Jésus-Christ ; toute l’industrie musicale est occupée par la quête du profit… Toute ? Non ! Car un label peuplé de deux irréductibles amoureux de la musique résiste encore et toujours à l’amour de l’argent… »
Studio Electrophonique

Studieux Studio Electrophonique

James Leesley (AKA Studio Electrophonique) ne quitte plus la France. Après avoir donné des concerts à Paris, Leesley revient en France pour jouer avec Pete Astor.
Nesles © Thomas Salva

Nesles Île en mer

Nesles fait sa rentrée avec un clip et un festival. On ne s’ennuie jamais avec Nesles.
Studio Electrophonique

En studio avec Studio Electrophonique

Premier EP, premier coup de maître. Très discrètement, Studio Electrophonique vient de renouveler la recette du slowcore en y injectant bien astucieusement une philosophie pop anglaise.

Plus dans Concerts (live reports)

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…