Catégories
Chroniques d'albums

Mark Kozelek with Ben Boye and Jim White – 2

Deuxième tome des aventures du trio fantastique formé par Mark Kozelek, Ben Boye et Jim White, 2 hypnotise souvent, ennuie rarement et séduit indéniablement.

On peine à suivre les aventures de Mark Kozelek. Depuis Benji (2014), l’ex Red House Painters a accéléré le rythme de ses productions et est la plupart du temps touché par la grâce. Alors que le reste des musiciens de ce bas monde doit mettre en moyenne 13 mois pour écrire, penser et enregistrer un disque, on a ici un cas unique d’ultra-productivité. Gamin, Kozelek apprenait la table des 9 alors que le reste de sa classe ne comprenait pas les additions. Adolescent, Kozelek devait finir ses devoirs alors que le reste de ses copains n’avaient pas encore ouvert leur cartable. Adulte, les chroniqueurs n’ont pas le temps de pondre une chronique sur son disque qu’il en sort déjà un autre. On était sous le charme de son disque enregistré avec Petra Haden (Joey Always Smiled) qu’il avait déjà réuni Ben Boy et Jim White pour finaliser les sept morceaux de 2.

Mark Kozelek, Ben Boye & Jim White – Walkin’ in Auckland

Aussi froid qu’Admiral Fell Promises de Sun Kill Moon, 2 séduit par ses arrangements et par des morceaux touchés par la grâce. Kozelek fait du Kozelek mais le fait (très) bien. L’ouverture et la fermeture de ce disque font oublier, le temps de quelques minutes, l’atmosphère des futures semaines. On a jamais autant eu envie de voir le ciel d’une nuit d’août. En attendant, on écoute August Night. Seul.

Mark Kozelek with Ben Boye and Jim White - 2

2 de Mark Kozelek With Ben Boye And Jim White est disponible chez Caldo Verde.
Kozelek-Boyce-White-2-art

Tracklist : Mark Kozelek With Ben Boye And Jim White - 2
  1. Walkin' In Auckland
  2. LaGuardia
  3. The Artist
  4. Chard Enchilada
  5. My Brother Loves Seagulls
  6. Where's Gilroy?
  7. August Night

Mark Kozelek with Ben Boye and Jim White – 24.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Mark Kozelek

The Sun Kil Moon Trail

Bill Callahan ouvre son prochain disque, Golden Records avec ses mots, « Hello, I’m Johnny Cash… » Qu’à cela ne tienne. Mark Kozelek aka Sun Kil Moon revient lui aussi à la rentrée avec Welcome to Sparks, Nevada dont le titre phare s’intitule The Johnny Cash Trail.
mark-kozelek-all-the-best-isaac-hayes-2

Mark Kozelek – All The Best, Isaac Hayes (A Spoken Word Album)

Il n’y a pas que Le SuperHomard qui est touché par l’hyperactivité. Mark Kozelek (Red House Painters, Sun Kil Moon) publie un live, un nouveau disque et s’apprête à revenir dans les librairies avec The Panther and the Honey Badger (A Correspondence) et Zhao Tao (A Correspondence) au début du mois de mai prochain.
Mark Koelek and Petra Haden - Joey Always Smiled

Mark Kozelek with Petra Haden – Joey Always Smiled

Cinq mois après la sortie du mitigé I Also Want To Die In New Orleans de Sun Kil Moon et cinq mois avant la sortie du très attendue Mark Kozelek with Ben Boye and Jim White 2, Mark Kozelek, on se voit dans l’obligation de coller cinq sur cinq à la nouvelle collaboration de l’ex…
Mark Kozelek - Mark Kozelek

Mark Kozelek – Mark Kozelek

Mark Kozelek publiera cette année deux albums. Avant de la jouer collectif sur Mark Kozelek with Donny McCaslin and Jim White (à paraître), Kozelek se présente à nous dans le plus simple appareil avec un disque aussi sobre qu’émouvant.

Plus dans Chroniques d'albums

Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…
The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.
J.E. Sunde - Love

J.E. Sunde – Love

Désormais hébergé chez Vietnam (Chevalrex, H-Burns), J.E. Sunde poursuit la quête qu’il a débutée une décennie plus tôt ; à savoir écrire la chanson folk parfaite. Avec ce nouvel album, Love, Sunde démontre qu’il va falloir compter sur lui en 2020. Et pour le reste de votre vie.
The Moons - Pocket Melodies

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est…