Catégories
Son du jour

[CLAUSTRATION SESSION] Gontard – Message pour nos morts d’avant 2020

On avait quitté Gontard moribond à l’hôpital. Le revoilà avec un message à caractère informatif qui rend hommage à ses chers disparus.

Gontard est notre phare, la balise Argos Drômoise d’une société fracturée, malmenée, violentée. Après son prophétique 2029, classé dans le top 10 sur radio WKRC Prypiat et Fukushima FM, il tombe le masque, le lapin ayant été malmené par un pangolin malin. A l’occasion du Disquaire Day vous pourrez vous procurer un 45 tours le 20 juin avec deux titres garantis sans virus. Le Sismographe en compagnie de La Féline est un titre qui capte notre solitude, capture notre spleen, cadastre notre territoire en manque d’amour. Et sur la face B on plonge avec Noyé et son non inventaire à la Prévert car on a tous déconné. Raté le coche dans cette société hédoniste où l’on passe à côté de l’autre. Mais avril étant encore loin, notre Romanais nietzschéen préféré a enregistré une ‘Claustration Session’, un Message pour nos morts d’avant 2020, un point d’étape avant les prochaines apparitions de notre chef de guerre pour sa prochaine feuille de déroute. Alors on vous signe à deux mains votre attestation d’écoute dérogatoire au robinet à merde. Et pour sûr, Jean Luc Le Tenia, Reiser, Topor, vous nous manquez terriblement.

2029 de Gontard est disponible chez Petrol Chips / Ici d’ailleurs (Macronie advisory ☢️☣️)

Gontard (SK* Edition) – Message pour nos morts d’avant 2020

Gontard – Le Sismographe (avec la participation de La Féline)

Gontard - 2029

Gontard - 2029

Tracklist : Gontard - 2029
  1. Dans ma ville
  2. Aigle Royal
  3. Prolétaires
  4. Chanteur de variétés
  5. Kevin Malez
  6. Hôpital Tue
  7. La fille de la mairie
  8. 2029
  9. Okay
  10. Il n’y a pas de Michel-Ange à Gontard-sur-Misère

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Gontard! – La saison des grands froids

Ils gobent. Ils sentent le paniqué, le caché, le confiné. Ils gobent, ils gobent ce qu’on leur donne à gober. A genoux, toujours, comme ils attendent leur giclée.
Gontard - Il Fiasco

Vidéo : Gontard – Il Fiasco

Nous vivons tous un fiasco depuis un mois. L’illusion démocratique qui fait croire au vulgum pecus qu’il délègue la gestion d’un pays et du bien commun à des gens qui en auront la charge et n’en feront pas un métier. Quel fiasco. Il nous reste la colère et la rage ou les constats cliniques et…
GONTARD - Hôpital Tue

Vidéo : Gontard – Hôpital Tue

Il faut encore et toujours écouter le dystopique Gontard avec son 2029 qui est le 1984 de la chanson lagomorphe. Orwell avait prédit le totalitarisme des écrans, Gontard évoque l’effondrement de sa bonne ville de Gontard-sur-misère.
Gontard - Prolétaires

Vidéo : Gontard – Prolétaires

Gontard rime pourtant avec homard. Et pourtant c’est à une radioscopie de la plèbe provinciale qu’il nous convie, un micro trottoir prolétaire, un miroir promené le long de nos chemins qu’il nous réfléchit en pleine face.
Gontard - Real Doll

Vidéo : Gontard – Real Doll

A l’heure du tout virtuel, de Black Mirror à Ready Player One, Gontard crée sa real human, sa real doll, une jolie poupée qui le fait chanter sur son doigt coupé.
Quirky Festival 2017

Vite, le Quirky festival !

Date : La troisième édition du Quirky festival aura lieu du 4 au 21 mai au Bal des Fringants et à l’Amphithéâtre des Trois Gaules à Lyon.

Plus dans Son du jour

Helena Deland

Vidéo : Helena Deland – Someone New

Après une flopée d’EP, la montréalaise Helena Deland change de format avec Someone New son premier album chez Luminelle Records le 16 Octobre après avoir ouvert pour Weyes Blood, Connan Mockasin et Iggy Pop.
J.S. Ondara - From Six Feet Away

Vidéo : J.S. Ondara – From Six Feet Away

“La distance grappille le temps.” écrivait Eugène Guillevic. J.S. Ondara poursuit son voyage intérieur dans le Sussex en chantant cet écartèlement imposé durant ces mois suspendus où il était parfois impossible de serrer l’autre dans ses bras.
KACIMI - Il venait d'avoir 20 ans ft. Biche

Vidéo : Kacimi – Il venait d’avoir 20 ans ft. Biche

Après nous avoir illuminé avec son Gyrophare et sa pop élégiaque scintillante, titre de son prochain album chez Echo orange, Chante et Tais-Toi et Le Pop Club Records, Kacimi propose un morceau en suspension, hors du temps, une méditation poétique accompagnée d’une somptueuse animation par Peter The Moon.
Declan McKenna

Vidéo : Declan McKenna – Be an Astronaut

Les garçons ne pleurent pas. Et pourtant. A 21 ans, Declan McKenna s’apprête à sortir son deuxième album, Zeros le 4 septembre chez Columbia Records et a la tête dans les étoiles avec Be an Astronaut.
Melorman - Eliquis

Vidéo : Melorman – Eliquis

Pour les cloîtrés volontaires ou les amateurs de grands espaces, Melorman vous offre 5 minutes d’ailleurs, d’ambiance vaporeuse et ensoleillée.
The Wytches

Vidéo : The Wytches – A Love You’ll Never Know

The Wytches reviennent avec un troisième album, Three Mile Ditch qui sortira le 2 octobre sur leur propre label Cable Code Records. A Love You’ll Never Know est le deuxième extrait après Cowboy a être mis en images.