Catégories
Chroniques d'albums

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.

On ne remerciera jamais assez Domino Records d’avoir importé la musique des Protomartyr. Actifs depuis 2012, ce groupe de Detroit a trouvé un chemin intéressant entre le garage et le post punk. Et depuis 2012, le niveau du groupe ne cesse de grimper. En 2018, Protomartyr collaborait avec Kelley Deal (The Breeders) et Lori Goldston (Nirvana) le temps d’un EP, Consolation qui montrait que le groupe en avait encore sous la pédale (de distorsion). Ultimate Success Today est d’ailleurs né lorsque Josey Casey est tombé sur la réédition de No Passion All Technique, le premier disque du groupe.

Protomartyr – Michigan Hammers

Enregistré dans une ancienne église près de New York avec David Tolomei (Parquet Courts, Beach House, Dirty Projectors) en 2019, Ultimate Success Today évoque la violence des villes américaines et une étrange maladie qui se répand sur Terre. Triste hasard. Et année terrible pour les Protomartyr qui auraient du triompher avec ce disque et des tournées à guichets fermés. Se fichant des règles de bienséance et collaborant avec Nandi Plunkett des Half Waif et le saxophoniste Jemeel Moondoc, Josey Casey fait tomber sa pile de disques de The Fall et fait mieux que Mark E Smith. Aussi poisseux qu’un disque des Stooges et aussi attachant qu’une compilation des singles des Breeders, Ultimate Success Today est la bande originale idéale de cette année atroce.
La preuve avec les paroles de Michigan Hammers :

From a pious west
Wandered north
Where the real freaks live
In the east

They’re beating out a line
They’re kicking in a hole
They’re beating out a line
Kicking in a hole
In the sides of the brazen bull
A calf of gold
Champagne bath half-full

Dignity or toil
Syndicate or gang
Rose and thorn
Not all of them on pills
A chant from the end of the bar
Being reborn
In this soil, in this ground

The Michigan hammers
Are on their way
A chant from the end of the bar
Not all of them on pills
Break apart the surface lot

What’s been torn down
Can’t be rebuilt
What has been rebuilt
Can’t be destroyed

Off the coast of Veracruz
They threw them overboard
Some made it to shore
What a hardy mule
To work without reward
Carrying the load
Til they drop amongst the stones
They sleep beneath the waves
Extraction of a life for debt
Extraction of a life for debt

Michigan hammers
Michigan hammers
Michigan hammers
Michigan hammers
Beating out a line
Kicking in a hole
In the side
Brazen bull
Calf of gold
Dignity or toil

Protomartyr - Ultimate Success Today

Ultimate Success Today de Protomartyr est disponible chez Domino Records.

Protomartyr - Ultimate Success Today

Tracklist : Protomartyr - Ultimate Success Today
  1. Day Without End
  2. Processed By The Boys
  3. I Am You Now
  4. The Aphorist
  5. June 21
  6. Michigan Hammers
  7. Tranquilizer
  8. Modern Business Hymns
  9. Bridge & Crown
  10. Worm In Heaven

Protomartyr – Ultimate Success Today4.5
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Le succès annoncé des Protomartyr

Originaires de Detroit comme les White Stripes, les Protomartyr font beaucoup de bruit depuis 2012 et la parution de leur premier album, le bien nommé No Passion All Technique. Ils seront de retour cet été avec Ultimate Success Today, un disque coup de poing (dans la gueule).
Protomartyr - Come & See

Vidéo : Protomartyr – Come & See

Ils ont été la bonne surprise de la Route du Rock 2014 dégommant les revenants proprets Slowdive et Portishead qui n’en finit plus de partir. Protomartyr a sorti en avril chez Hardly Art, Under Color of Official Right, un deuxième album ramassé et tendu. Protomartyr – Come & See

Plus dans Chroniques d'albums

Bachar Mar-Khalifé - On​Off

Bachar Mar-Khalifé – On​/​Off

Vous cherchez un seul disque pour votre reconfinement ? On​/​Off de Bachar Mar-Khalifé pourrait être celui qu’il vous faut pour les longues après-midi sous la couette, un verre d’Aloxe-Corton et un Houellebecq à portée de main.
Juanita Stein - Snapshot

Juanita Stein – Snapshot

Troisième disque solo de Juanita Stein, Snapshot nous renvoie au début des années 2000, une époque où le Royaume-Uni avait le chic pour exporter une kyrielle de bons groupes.
Jeff Tweedy - Love Is The King

Jeff Tweedy – Love is the King

Intimement lié au livre How to Write One Song, Love is the King prouve une fois de plus que Jeff Tweedy fait partie des très grands. Et si certains ont perdu le fil avec la discographie de Wilco, ce nouveau disque solo est un excellent prétexte pour se rabibocher avec son patron.

Laura Veirs – My Echo

Accompagnée Jim James, de Bill Frisell, de Karl Blau et de Matt Ward, Laura Weirs sort un onzième impeccable album.
The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.