Catégories
Chroniques d'albums

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est surtout acoquiné avec Le SuperHomard. Explication de texte.

Le backing band de Paul Weller a toujours été un vivier de jeunes talents. Au début des années 90, Damon Minchella et Steve Cradock, respectivement bassiste et guitariste de l’ex-Jam, fondèrent Ocean Colour Scene et auraient pu devenir Oasis. Le manque de succès de leur premier album (totalement foiré) en décida autrement. Il n’empêche que ces deux musiciens eurent plus qu’un succès d’estime et publièrent au moins un grand disque (One From The Modern en 1999).
Andy Crofts est le « remplaçant » de Minchella dans le groupe de Weller et a lui aussi des envies totalement rétrogrades et fabuleusement jouissives. Avec ses Moons, il distille depuis quelques disques une idéologie très Kinks. Le nouvel album est de très bonne tenue et remplit le job.

Discographie

The Moons – Riding Man

Moving dow the country lane
sun rays shine upon his name
his number lights up in the crowd
faster than the speed of sound

He’s the riding man
in sinking sand
The riding man

Rolling, watch the wheels roll
leading all the way back home

He’s the riding man
he’s shifting sand
The riding man

Winner in the countries eyes
keeps on travelling through the nigh

Mais là où l’affaire prend une autre dimension, c’est quand Le SuperHomard prend les commandes de ces chansons. On se met à oublier le Brexit et cette fichue année 2020… Et on s’envole vers le sublime.

The Moons – Today (Le SuperHomard Remix)

The Moons - Pocket Melodies

Pocket Melodies des The Moons est disponible chez Colorama Records.

The Moons - Pocket Melodies

Tracklist : The Moons - Pocket Melodies
  1. Today
  2. Riding Man
  3. The Old Brigade
  4. Far Away
  5. Tunnel Of Time
  6. Where Are You Now?
  7. Sleep
  8. Maybe I'm The Perfect Man (For You)
  9. The Lone Wolf
  10. Midnight
  11. Rear Window
  12. An Ordinary Romance

The Moons – Pocket Melodies
7.5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Maxwell Farrington & Le SuperHomard - Once

Maxwell Farrington & Le SuperHomard – Once

Ceci sera une chronique basique d’un disque né grâce à une rencontre autour d’une reprise a cappella de Burt Bacharach et qui doit autant à Scott Walker qu’à Lee Hazelwood.
Maxwell Farrington & Le SuperHomard

L’avenir radieux de Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Réunis autour de passions communes très seines (à savoir Lee Hazlewood, Scott Walker & Frank Sinatra), Maxwell Farrington & Le SuperHomard rejoignent l’écurie bordelaise Talitres pour un disque qui devrait séduire les amoureux des trois rois mages précédemment cités.

Le SuperHomard : qui s’y Crofts s’y pique

Confiné dans son aquarium, Le SuperHomard enregistre des morceaux. Quand il ne fait pas des reprises avec des australiens, il joue avec des anglais. Et c’est Andy Crofts (The Moons, Paul Weller) qui a décidé de jouer avec lui.
Le SuperHomard © Fabrice Buffart

Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Bonne nouvelle. On est confiné mais on peut quand même déguster du SuperHomard. Le Français Christophe Vaillant s’associe avec l’Australien Maxwell Farrington pour reprendre Cass Elliot.
Le SuperHomard © Fabrice Buffart

Le SuperHomard a la tête dans les Etoiles !

On en pince toujours pour Le SuperHomard ! Et nous ne sommes plus les seuls. Paul Weller (The Jam, The Style Council) vient de le recruter pour assurer les premières parties de sa prochaine tournée européenne.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.
The Killers - Pressure Machine

The Killers – Pressure Machine

Entouré par Springsteen et par John Steinbeck, Brandon Flowers poursuit sa quête de la chanson parfaite et nous emmène dans les terres de son enfance.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout […]
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.