Catégories
Chroniques d'albums

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est surtout acoquiné avec Le SuperHomard. Explication de texte.

Le backing band de Paul Weller a toujours été un vivier de jeunes talents. Au début des années 90, Damon Minchella et Steve Cradock, respectivement bassiste et guitariste de l’ex-Jam, fondèrent Ocean Colour Scene et auraient pu devenir Oasis. Le manque de succès de leur premier album (totalement foiré) en décida autrement. Il n’empêche que ces deux musiciens eurent plus qu’un succès d’estime et publièrent au moins un grand disque (One From The Modern en 1999).
Andy Crofts est le « remplaçant » de Minchella dans le groupe de Weller et a lui aussi des envies totalement rétrogrades et fabuleusement jouissives. Avec ses Moons, il distille depuis quelques disques une idéologie très Kinks. Le nouvel album est de très bonne tenue et remplit le job.

The Moons – Riding Man

Moving dow the country lane
sun rays shine upon his name
his number lights up in the crowd
faster than the speed of sound

He’s the riding man
in sinking sand
The riding man

Rolling, watch the wheels roll
leading all the way back home

He’s the riding man
he’s shifting sand
The riding man

Winner in the countries eyes
keeps on travelling through the nigh

Mais là où l’affaire prend une autre dimension, c’est quand Le SuperHomard prend les commandes de ces chansons. On se met à oublier le Brexit et cette fichue année 2020… Et on s’envole vers le sublime.

The Moons – Today (Le SuperHomard Remix)

The Moons - Pocket Melodies

Pocket Melodies des The Moons est disponible chez Colorama Records.

The Moons - Pocket Melodies

Tracklist : The Moons - Pocket Melodies
  1. Today
  2. Riding Man
  3. The Old Brigade
  4. Far Away
  5. Tunnel Of Time
  6. Where Are You Now?
  7. Sleep
  8. Maybe I'm The Perfect Man (For You)
  9. The Lone Wolf
  10. Midnight
  11. Rear Window
  12. An Ordinary Romance

The Moons – Pocket Melodies3.8
7.5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Le SuperHomard : qui s’y Crofts s’y pique

Confiné dans son aquarium, Le SuperHomard enregistre des morceaux. Quand il ne fait pas des reprises avec des australiens, il joue avec des anglais. Et c’est Andy Crofts (The Moons, Paul Weller) qui a décidé de jouer avec lui.
Le SuperHomard © Fabrice Buffart

Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Bonne nouvelle. On est confiné mais on peut quand même déguster du SuperHomard. Le Français Christophe Vaillant s’associe avec l’Australien Maxwell Farrington pour reprendre Cass Elliot.
Le SuperHomard © Fabrice Buffart

Le SuperHomard a la tête dans les Etoiles !

On en pince toujours pour Le SuperHomard ! Et nous ne sommes plus les seuls. Paul Weller (The Jam, The Style Council) vient de le recruter pour assurer les premières parties de sa prochaine tournée européenne.
Le SuperHomard © Fabrice Buffart

RDV avec SDVB

En plus d’ouvrir pour les Stranglers le 26 novembre 2019 à Lille, Le SuperHomard fait un détour par Rennes avec un concert et un nouveau clip sous le bras. Elle est pas belle la vie ?
Le SuperHomard © Fabrice Buffart

Le SuperHomard sur un plateau !

La montée des eaux liée au réchauffement climatique n’a pas que des effets négatifs. Elle a un effet positif… Un seul : la montée du Superhomard dans le Nord de la France !

Plus dans Chroniques d'albums

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…
Mogwai - As The Love Continues

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.
Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R

Brisa Roché & Fred Fortuny – Freeze Where U R

A ma gauche, Brisa Roché, chanteuse américaine installée à Paris depuis quelques années. A ma droite, Fred Fortuny, musicien ayant travaillé avec une kyrielle d’artistes dont Da Silva. Au milieu, ce disque, Freeze Where U R, qui réchauffe les cœurs et qui a le parfum des notes de Carole King.
Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…