Tiens revoilà l'autre benêt. Avec ses cheveux mal peignés et ses casquettes de troisième main, DeMarco fait tomber en pâmoison toutes les personnes normalement constituées qui n'ont jamais écouté Pavement et qui avaient besoin d'une bande-son pour franchir le péage autoroutier de Vierzon.

Captured Tracks presse donc le citron au maximum. Conscient de l’aura de son champion et à peine rassasié des ventes de Salad Days, le meilleur label de Brooklyn publie en plein été un mini album de l’homme à la casquette moche.

Another One montre un Mac amoureux (on aura tout vu) et enquillant quelques mélodies débordant de nostalgie (Another One qui est sa chanson préférée… et la meilleure de ce disque).

Discographie

Mélangeant toujours lo-fi gentillette et pop je-m’en-foutiste, DeMarco fournit donc un EP assez homogène. Entre Without Me et Another One, le Canadien ne bouge pas d’un iota et refile gentiment ses chansons. C’est sympathique mais ça s’oublie assez rapidement. DeMarco a donc inventé le concept de lo-fi jetable.

Mac DeMarco – The Way You’d Love Her

Au delà du fait que ses frétillements venus de son domicile new-yorkais ne nous touchent guère, on peut se dire que ce type a une chance de furieux. Entre 1980 et 2000, ce disque n’aurait pas eu deux lignes dans la presse musicale anglaise. Après 2000? Les Strokes auraient relégué ce type dans la cinquième division. C’est dire l’état des choses en 2015. Captured Tracks en a peut-être légèrement conscience et sort de disque en douce en plein moins d’août.

Mac DeMarco – I’ve Been Waiting For Her

Tracklist : Mac DeMarco - Another One
  1. The Way You'd Love Her
  2. Another One
  3. No Other Heart
  4. Just Put Me Down
  5. A Heart Like Hers
  6. I've Been Waiting For Her
  7. Without Me
  8. My House by the Water

Another One de Mac DeMarco est publié le 07 août 2015.
Mac DeMarco sera en concert les :

  • 14 septembre 2015 au Grand Mix (Tourcoing)
  • 15 septembre 2015 à La Cigale (Paris)

Mac DeMarco – Another One
5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
3 réponses sur « Mac DeMarco – Another One »

Pas du tout d’accord non plus, l’article de libé est plus juste… Mac Demarco est un génie qui ne se prend pas au sérieux… sa musique comme sa personnalité sont rafraîchissantes dans la paysage musical actuel… Je parie qu’il ira loin… Et il en plus d’être un super compositeur, c’est un veritable showman… alors encore une fois pas du tout d’accord avec cet article….

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

PITCHFORK_2018

Le Pitchfork 2018 fait fort !

Ah…Novembre. L’heure d’hiver. Les matins où il fait encore nuit quand on part travailler et déjà noir quand on en revient. La Toussaint. Le froid qui s’installe. Les écharpes et les manteaux. Le gel sur la voiture le matin. Le repli dans l’entre soi de 4 murs et d’un radiateur. Alors pour lutter contre la […]
Metronomy @ Primavera Sound 2017 © Eric Pamies

Primavera Sound Barcelona 2017

Primavera Sound, c’est ce festival de grande ampleur à Barcelone qui, chaque année, réserve son lot de surprises et de folies. Cette édition n’a pas manqué à ses obligations : des découvertes aux têtes d’affiches, les apparitions et les révélations inattendues se sont succédées d’un bout à l’autre du festival, à ne plus savoir où […]
photos : Tame Impala aux Nuits de Fourvière 2016

photos : Tame Impala et Mac DeMarco aux Nuits de Fourvière 2016

Tiens revoilà l’autre benêt. Avec ses cheveux mal peignés et ses casquettes de troisième main, DeMarco fait tomber en pâmoison toutes les personnes normalement constituées qui n’ont jamais écouté Pavement et qui avaient besoin d’une bande-son pour franchir le péage autoroutier de Vierzon. Captured Tracks presse donc le citron au maximum. Conscient de l’aura de son champion et à peine…

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.