Local Natives – Sunlit Youth

Ils le décrivent eux-mêmes comme un aboutissement, et en même temps comme un profond retour à leur contrée natale californienne, Sunlit Youth des Local Natives est sorti le 9 septembre dernier, après plus d'un an et demi de travail pour le groupe.


Incroyables lors de leur dernier live à La Boule Noire, cet album on l’attendait chez SK*.

Finalement peut-être un peu lisse par rapport à cette prestation live où ils avaient réussi à être bien plus garage que pop, Sunlit Youth recense malgré tout de très jolies découvertes.

L’album démarre sur Villainy, qu’on connaissait déjà, un extrait à la hauteur de leur talent, qui laissait présager une ouverture plus électronique pour cet album.
L’ensemble de l’opus est finalement plus axé sur leurs harmonies vocales toutes en grâce, qui lui donnent une teinte presque plus pop que rock, un peu dommage quand on sait ce qu’ils sont capable de faire sur scène en terme de riffs acérés, de solos protéiformes et de breaks de batterie interminables.

Discographie

Local Natives – Dark Days

Dark Days sort pour moi du lot et nous emmène buller tout en vocalises sur une autre planète, à la fois teintée de nostalgie et profondément porteuse d’espoir.
Elle avait déjà été mon coup de coeur en live, confirmé ici, même si elle provoque peut-être un peu moins de frissons en version enregistrée. Mention spéciale pour cet enchevêtrement parfait de voix de tête, évoluant dans une puissance aigüe aux teintes féminines (particulièrement celle de Kelcey qui prend le lead au deuxième couplet), se mariant si bien qu’on les distingue à peine les unes des autres, dans cette parfaite harmonie.

L’explosive Fontain of Youth ne laisse pas non plus indifférent, elle représente l’essence même de la puissance du thème de l’album, autour de la jeunesse, de l’avenir, entre mélancolie profonde et message d’espoir.

Local Natives - Sunlit Youth

Mother Emmanuel, dont les vocals tranchants raisonnent et restent en tête, file des frissons, presque autant que Masters. Il est vrai que si l’enregistrement propret peut donner une dimension un peu « Coldplay » à certains titres, notamment aux balades comme Ellie Alice, il suffit de fermer les yeux et de se perdre dans leur voix pour ressentir qu’en réalité, les sonorités vont bien au-delà de cette première impression d’écoute.

Définitivement moins rock que les précédents, certains diront que les Local Natives ont perdu leur fougue dans cet opus.
Pour ma part, je l’apprécie tout de même beaucoup, et le trouve très abouti, même si il s’agit là manifestement d’un certain tournant dans leur musique.

Tracklist : Local Natives - Sunlit Youth
  1. Villainy
  2. Past Lives
  3. Dark Days
  4. Fountain of Youth
  5. Masters
  6. Jellyfish
  7. Coins
  8. Mother Emanuel
  9. Ellie Alice
  10. Psycho Lovers
  11. Everything All at Once
  12. Sea of Years
Local Natives en concert.
DateLieuTickets
19
Avr
2024

BRAIN DEAD STUDIOS

Los Angeles (United States)
TICKETS
04
Mai
2024

BeachLife Festival 2024

Redondo Beach (United States)
TICKETS
06
Mai
2024

El rey theater

Albuquerque (United States)
TICKETS
08
Mai
2024

The Jones Assembly

Oklahoma City (United States)
TICKETS
09
Mai
2024

JJ's LIVE

Fayetteville (United States)
TICKETS
10
Mai
2024

The Blue Note

Columbia (United States)
TICKETS
11
Mai
2024

Mercury Ballroom

Louisville (United States)
TICKETS
14
Mai
2024

The Admiral Theater

Omaha (United States)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Local Natives – Sunlit Youth
7/10
Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.

Cela pourrait vous intéresser

Locale Native

Local Natives à Paris

Les Local Natives prolongent l’été avec leur pop californienne ensoleillée, fontaine de jouvence.

Les Local Natives ensoleillent le canal

C’est dans cet endroit féerique qu’est le Pavillon des Canaux, dans le bassin de La Villette à Paris que SK* retrouve Taylor Rice, le chanteur principal des Local Natives, encore mouillé après un plongeon mémorable guitare à la main quelques heures auparavant dans le canal, qu’il a fait pour un live sur les réseaux sociaux.
photos : Local Natives @ la Boule Noire, Paris, 24/08/2016

Local Natives @ La Boule Noire, quand L.A déboule à Paname

Hier soir j’ai pris une claque. Je les savais bons, les Local Natives, mais à vrai dire je m’attendais à ce que ce soit un peu mou sur scène, le genre de show planant où tu agites tranquillement la tête, et à la limite ton briquet, dans une jolie vague d’émotion.

Plus dans Chroniques d'albums

Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]
Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.