On ne vous fera pas le coup de l’album de la maturité avec ce sixième album de Da Silva qui nous convie à son aventure intérieure.

Pourtant, le nivernais signe sans aucun doute son plus beau disque avec en prime les collages somptueux du belge azimuté Elzo Durt. Dès le premier titre, Da Silva sort le grand jeu : « Je me fous de l’incendie, je fais feu de tout bois, je me moque de ce qu’on dit, la seule personne que j’aime c’est toi ». Une déclaration tellement simple et tellement juste avec des arrangements somptueux, des cordes, des bois et une trompette qui robinsonne. Avec John Mc Enroe, il frappe un grand coup, « de peur que tu me quittes j’ai ouvert la porte en grand, je me suis préparé à te dire ‘adieu, adieu’ » avec sans doute une des plus belles chansons en français de l’année où Da Silva s’empare de l’icône du bad boy du tennis mondial pour une chanson lucide de rupture.

Da Silva – La Fille

Mais il sait aussi changer de peau avec le dytique La fille / La fille #2, deux odes à la liberté, au libre-arbitre, à l’insoumission. Da Silva n’est pas un aventurier à la Lavilliers, l’aventure, c’est le trottoir d’en face, « puisque la vie s’affale au contre la montre, puisqu’il n’y a rien, que dalle qui résiste avec le temps, je préfère l’aventure à tous les grands discours ». Il s’offre aussi un clin d’œil à la mauvaise réputation de Brassens, « depuis longtemps déjà, les mauvais coups du sort, les procès d’intentions font les réputations » dans cette société du paraître où l’on sacrifie l’humain sur l’autel du bon mot.
Avec L’Aventure, Da Silva signe un grand disque entre doute et détermination à ranger entre Biolay et Gainsbourg.

Da Silva - L'aventure

Da Silva - L'aventure

Tracklist : Da Silva - L'Aventure
  1. La seule personne
  2. La Fille
  3. L'Aventure
  4. ohn McEnroe
  5. Il y a par
  6. Le sourire
  7. Nos vies solitaires
  8. Jamais peur
  9. Sourire en sortant
  10. La réputation
  11. Mon Amour
  12. la fille #2

Da Silva – L’Aventure5.0
10/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

da silva en concert

2X2 places pour Da Silva à la Maroquinerie à Paris

« Aujourd’hui c’est décidé je prends le temps de respirer, aujourd’hui je ralentis je prends le temps je désobéis. » Partir loin avec Da Silva mais en passant par la Maroquinerie à Paris le mardi 4 février.
Da Silva - Le garçon

[EXCLU] Vidéo : Da Silva – Le garçon

Da Silva est un artiste rare, non pas par la production avec 6 albums dont les très réussis Villa Rosa en 2013 et L’aventure en 2017 mais par la qualité de son oeuvre qui mérite de rencontrer un plus vaste public. On l’espère donc avec Au revoir Chagrin son magnifique nouvel album à paraître le…
Da Silva

Viva Da Silva !

Da Silva sera de retour le 25 octobre 2019 avec Au Revoir Chagrin. Pour patienter et surtout bien commencer l’été, son label vient de mettre en ligne un premier single, Loin.
Vidéo : Da Silva - John McEnroe

Vidéo : Da Silva – John McEnroe

Dionysos en son temps avait rendu hommage au gaucher le plus célèbre de l’histoire du tennis mondial. Da Silva évoque à son tour l’immense John Mc Enroe avec un titre très personnel et pourtant universel.
Da Silva - Le Coureur de fond

En voyage à l’arrière avec Da Silva

Da Silva – Le Coureur de fond A la Villa Rosa, on sirote des Gin Fizz un jour peut être en attendant 20 ans le coureur de fond parti de Paris, l’été près de la remise avant de boire la tasse dans le puits.

Plus dans Chroniques d'albums

The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.
J.E. Sunde - Love

J.E. Sunde – Love

Désormais hébergé chez Vietnam (Chevalrex, H-Burns), J.E. Sunde poursuit la quête qu’il a débutée une décennie plus tôt ; à savoir écrire la chanson folk parfaite. Avec ce nouvel album, Love, Sunde démontre qu’il va falloir compter sur lui en 2020. Et pour le reste de votre vie.
The Moons - Pocket Melodies

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est…
Bachar Mar-Khalifé - On​Off

Bachar Mar-Khalifé – On​/​Off

Vous cherchez un seul disque pour votre reconfinement ? On​/​Off de Bachar Mar-Khalifé pourrait être celui qu’il vous faut pour les longues après-midi sous la couette, un verre d’Aloxe-Corton et un Houellebecq à portée de main.
Juanita Stein - Snapshot

Juanita Stein – Snapshot

Troisième disque solo de Juanita Stein, Snapshot nous renvoie au début des années 2000, une époque où le Royaume-Uni avait le chic pour exporter une kyrielle de bons groupes.
Jeff Tweedy - Love Is The King

Jeff Tweedy – Love is the King

Intimement lié au livre How to Write One Song, Love is the King prouve une fois de plus que Jeff Tweedy fait partie des très grands. Et si certains ont perdu le fil avec la discographie de Wilco, ce nouveau disque solo est un excellent prétexte pour se rabibocher avec son patron.

Laura Veirs – My Echo

Accompagnée de Jim James, Bill Frisell, Karl Blau et de Matt Ward, Laura Weirs sort un onzième impeccable album.