Grand Blanc continue son parcours sans faute après un EP aux quatre titres encore dans nos oreilles, un premier album réussi, Mémoires vives, voilà que surgit le mur parfois infranchissable du deuxième disque.

Image au mur s’ouvre par un voyage dans les îles, un titre calme et limpide où les voix de Camille et de Benoit s’emmêlent comme deux langues pour mieux jouer sur les mots. Et dès la deuxième chanson, on revient en ville, ce Belleville trépidant, hommage vibrant à ce vingtième arrondissement melting poté, « grand jardin d’Eden belvédère fébrile » pour une grande chanson d’amour avec ce besoin viscéral qu’ont les êtres d’aimer et d’être aimé, ici ou ailleurs. Et l’on traverse furieusement l’Atlantique pour un Los Angeles mythifié et une Camille ange sexy que l’on imagine au volant d’un coupé sport sur Mulholland drive. Mais là où Grand Blanc séduit et étonne c’est avec les ballades troublantes et vénéneuses, les 6 minutes d’Isati ou les quasi 10 minutes d’Ailleurs titre épique qui vous enveloppe de volutes sonores et vous propulse dans une autre dimension où l’on rêve BB rêve et l’on ne se ‘suicide’ pas. Car l’on espère être des gens bien comme il faut, on essaye de tenir debout envers et contre tout. Benoit fustige la futilité des écrans versatiles, l’inflation des images et leur vacuité, mais il a la peau dure et dévale la rivière alors qu’il a grandi dans le béton et les rails de la gare de l’Est. Et quand vient l’Aurore, c’est l’horreur, entre la gueule de bois et la télévision qui engourdit les neurones. Image au mur est un album ambitieux qui s’éloigne du lyrisme des débuts et engage Grand Blanc dans une mue passionnante.

Grand Blanc – Ailleurs (Unplugged Session)

Grand Blanc – Télévision (Unplugged Session)

Grand Blanc a sorti son deuxième album le 14 septembre 2018 et sera en tournée dont le 26 novembre 2018 à La Cigale et le 29 novembreà l’Epicerie Moderne avec le Marché Gare hors les murs avec très prochainement de places à gagner.

Grand Blanc - Image au mur

Grand Blanc - Image au mur

Tracklist : Grand Blanc - Image au mur
  1. Les Îles
  2. Belleville
  3. Los Angeles
  4. Isati
  5. Des Gens Bien
  6. Rêve BB Rêve
  7. Image Au Mur
  8. Dans La Peau
  9. Rivière
  10. Aurore
  11. Ailleurs
  12. Télévision

Grand Blanc – Image au mur4.0
8/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Grand Blanc - Les îles

Vidéo : Grand Blanc – Les îles

Les îles ouvre le deuxième album de Grand Blanc, Image au mur et c’est une invitation vers l’ailleurs, vers un monde mystérieux et mythologique qui rappelle Cythère, Ogygie ou Leucé.
Grand Blanc © Fabrice Buffart

Photos : Mehdi Krüger & Ostax + Grand Blanc @ Épicerie Moderne, Feyzin | 27.11.2018

Belle soirée une fois de plus à l’Épicerie Moderne de Feyzin qui permettait d’entendre une deuxième fois après le festival Nouvelles Voix la création avec les élèves du Conservatoire de Villefranche chapeautée par Mehdi Krüger et son complice fidèle Ostax avant la surprise party de Grand Blanc. Petit retour sur cette soirée avec les images…
Grand Blanc - Belleville

Vidéo : Grand Blanc – Belleville

Grand Blanc tient son tube avec Belleville, hommage vibrant à ce vingtième arrondissement melting poté, « grand jardin d’Eden belvédère fébrile » pour une grande chanson d’amour.
GRAND BLANC - Evidence (Hommage)

Comme une évidence !

C’était une évidence pour le studio lyonnais un Poil Court de rendre hommage à Grand Blanc.
Two Door Cinema Club @ Rock En Seine 2016

Sous le soleil de Saint-Cloud : Rock en Seine 2016, le récap’

Cette treizième édition du fameux festival Rock en Seine se sera déroulée sous une chaleur caniculaire, loin des glissades dans la boue et des bottes de pluie qu’on a pu connaître certaines années. Comme d’habitude la programmation très éclectique a permis de drainer un public qui l’était tout autant.

Plus dans Chroniques d'albums

The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.
StrawberrySeas_LP_Cover

Strawberry Seas – Strawberry Seas

2020 est une l’année horrible par excellence. La Covid, les élections américaines, les inondations… Le meilleur moyen pour quitter la tête haute cette année infernale est le disque des Strawberry Seas.
idles-ultra-mono

Idles – Ultra Mono

Plus finaud que Brutalism et Joy As An Act Of Resistance, Ultra Mono devrait (enfin) consacrer les Idles et leur permettre d’étendre un peu plus leur empire qui n’a de cesse de s’étendre depuis leurs débuts.
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser…