Les petits kits inutiles #3 – Blondino

Soul Kitchen lance en exclusivité mondiale les petits kits inutiles. Des kits à monter chez soi qui ne servent strictement à rien, mais grâce auxquels tu pourras vivre des moments privilégiés avec tes chanteuses et chanteurs préférés, tout en restant dans ton salon. Alors prends tes plus beaux ciseaux et découpe-les ! Dans ce troisième numéro, retrouve Blondino...

Tu adores les chouquettes ? Tu adores Blondino, prêtresse d’une pop précise, sensible et mystérieuse à t’en brûler le cœur, à t’arracher des larmes les mardis soirs à Oberkampf ou ailleurs ? C’est parfait, ce kit réunit tes deux passions, au milieu d’effets spéciaux à couper le souffle et de cascades époustouflantes dignes de Rémy Julienne !… Allez, fais-toi mignon et file dans son salon !

petits kits inutiles #3 – Blondino

Discographie

petits kits inutiles #3 – Blondino

petits kits inutiles #3 – Blondino

petit kit inutile Blondino

Petits kits inutiles – Clara Luciani

petit kit inutile Blondino

petit kit inutile Blondino

petit kit inutile Blondino

petit kit inutile Blondino

petits kits inutiles #3 – Blondino

Les petits kits inutiles – Concept idiot et dessins absurdes de Julien Tixier. Tout le mérite revient donc à Blondino.
© Julien Tixier

Blondino – Nouveau Départ (Live Session)

Blondino – Bleu

Cela pourrait vous intéresser

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Blondino - Sauvage amoureuse

Blondino, un paradis plus loin

On pourrait bien écrire sur Sauvage, amoureuse. La prendre à part, et au fond simplement la décrire. On pourrait. Cela aurait-il du sens ? Peut-être. Pas sûr. Tant les chansons de Blondino rentrent dans des espaces plus grands, plus vastes.
Blondino

Blondino, ligne d’espoir

La cosmonaute Blondino a atterri. Au milieu d’un no man’s land pas très chouette, cerné entre un avant que l’on fuit et un vague plus tard dont on aimerait deviner les contours. Blondino a atterri là, au milieu de ceux perdus entre les lignes. Au milieu de ceux qui n’y croient plus. Parce qu’entre les […]
SIDE DƟƟR © Alex Bulli

Derrière la porte

On ne sait pas grand chose de SIDE DƟƟR. Un EP cet été, le bien nommé, Organized Mess et un amour compréhensible pour les duos féminins.

Plus dans Inclassables

flora-sk

Fishbach – Comme une turbulence

C’est drôle les cœurs d’enfant. Ça parle à tout, même quand ça n’en dit rien. Ça a des airs de tir sans sommation, de gros temps, comme de parfum d’innocence. Ça a des airs de goûter, de crêpes au sucre, ou de biscuits à la fraise. Il y a de ça chez Fishbach. Dans ses […]
Marie Frange

Marie Frange, l’affolement rose

A une heure du matin, Florence Trédez ne s’angoisse pas encore. Juste, elle constate. « Je crois bien que j’ai des rideaux de droite. » A bien y regarder finalement, c’est probable. Velours bleu gris épais et embrasses avec pompons, style classique, rassurant… Presque VGE. « Des rideaux de droite dans un salon de gauche. » Un chat passe. […]

L’escapade Comelade !

Vous en avez marre des groupes interchangeables ? des plans médias pour la sortie de disques oubliés dans six mois ? Suivez les conseils de PJ Harvey, plongez-vous dans la discographie du catalan extravagant Pascal Comelade, par exemple ce somptueux Love Too Soon trop méconnu issu de L’argot du bruit paru en 1998.

Nous nous embrassons.

J’ai cherché, pourtant. Et longtemps. Beaucoup. J’ai essayé, mais je n’ai pas trouvé. Pour éviter l’excès. Le mien et celui de l’époque. J’ai même hésité à écrire. Mais il faut bien lui répondre à cette époque. Une époque sans questions. Qui ne s’en pose plus. Une époque qui accepte, et qui accepterait tout, une époque […]