On est tombé en amour pour le fragile et touchant Chris Garneau depuis son premier album Music for Tourists en 2006 puis avec sa reprise magique du between the bars d’Elliot Smith pour la Blogothèque.

Depuis Chris Garneau a creusé son sublime sillon musical avec des albums sensibles, El Radio en 2009 et Winter Games en 2013. Avec Yours, ce néo gentleman farmer (il vit désormais dans une ferme dans le nord de l’état de New York avec ses poules) souhaitait un disque « grand, épique, cohérent, et le plus abouti possible ». Ce vœu semble largement exhaussé avec un album ample et captivant enregistré aux studios Mikrokosm de Villeurbanne avec Benoit Bel.

Chris Garneau 2018 © Matthew Placek
© Matthew Placek

Comme toujours, Chris part de l’intime pour tendre vers l’universel, c’est-à-dire toucher en plein cœur l’auditeur à qui il tend un miroir. En perdant des proches amis et parents, en se passionnant pour la poétesse canadienne Anne Carson et son Autobiography of Red, un roman en vers basé sur une relecture de textes en grec ancien sur Géryon, un monstre a trois tête, abusé par son frère, amant d’un certain Hercule, métaphore aujourd’hui du jeune artiste gay qu’il pourrait être, Chris Garneau passionne par sa sincérité et son authenticité. Mais avec ce quatrième disque, il va plus loin. Finis les cordes et vents, place à des ambiances quasi gothiques. La douceur de sa voix est violentée par des arrangements vibrionnants, véritables cathédrales sonores aux textures ciselées comme avec Gentry et sa montée en puissance palpitante, Torpedo qui nous torpille l’âme ou encore ce Family tourneboulant. Chris Garneau une fois de plus prend aux tripes, en partant d’une matière assez noire, il nous emplie de lumière et l’on a hâte de découvrir cet album sur la scène de l’Epicerie Moderne le 27 septembre.

Chris Garneau - Yours


Yours de Chris Garneau sera disponible le 9 novembre 2018, il est en précommande ici.

Chris Garneau - Yours

Tracklist : Chris Garneau - Yours
  1. Gentry
  2. Torpedo
  3. Ambush
  4. Family
  5. Choices
  6. Tower
  7. Yours
  8. No Lord
  9. No Universe

Chris Garneau – Yours
10/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Chris Garneau © Fabrice Buffart

Chris et chuchotements

Quel concert de Chris Garneau à l’Épicerie Moderne de Feyzin ! Un moment d’intense intimité, de mise à nu avec pour seul paravent, ce nouveau disque, Yours qui est déjà le notre.
Chris Garneau © Matthew Placek

Chris Garneau, quatrième !

Le séraphique Chris Garneau vient de finir son quatrième album aux studios Mikrokosm à Villeurbanne près de Lyon avec Benoit Bel qui a fait ses classes en Islande aux studios Greenhouse et travaillé entre autres avec Björk, Bonnie « Prince » Billy ou Kate Nash.
Chris Garneau - Winter Games

Chris Garneau en forme olympique

L’hiver est à la mode, demandez à Ólafur Arnalds, l’iceman au piano de soie. Mais Chris Garneau vise les Olympiades du cœur, et point besoin d’aller à Sotchi.
Chris Garneau

Chris Garneau à vendre

On aime beaucoup la musique délicate de Chris Garneau sur SK alors voici une vidéo où il nous convie à financer son prochain album. Comment un type aussi talentueux peut être sans label, mystère.

Plus dans Chroniques d'albums

The Chills - Scatterbrain

The Chills – Scatterbrain

Détruit par l’industrie musicale dans les années 90, Martin Phillipps (l’écrivain qui se cache derrière ce groupe) vit une seconde vie (musicale) depuis 2015 grâce à Fire Records, label anglais qui ne jure que par lui.
Maxwell Farrington & Le SuperHomard - Once

Maxwell Farrington & Le SuperHomard – Once

Ceci sera une chronique basique d’un disque né grâce à une rencontre autour d’une reprise a cappella de Burt Bacharach et qui doit autant à Scott Walker qu’à Lee Hazelwood.
Belfour - Si la rivière coule

Belfour – Si la rivière coule

Belfour, duo composé des magnétiques Lucie Mena et Michael Sacchetti, prend des chemins de traverse pour atteindre des cimes des arbres centenaires du Colorado.
Dinosaur Jr - Sweep

Dinosaur Jr. – Sweep It Into Space

Né avant la chute du Mur de Berlin, Dinosaur Jr. n’est pas touché par les années qui passent. Et ce n’est pas une pandémie qui va calmer les velléités sonores de ce trio américain… Enregistré en partie en 2020, ce douzième album fait des merveilles et nous propulse dans le monde d’avant tout en espérant…
The Coral - Coral Island

The Coral – Coral Island

Nés dans le sillage des effluves de la Brit pop, les Coral ont cassé la baraque en 2002 avec le premier disque et Dreaming Of You, leur unique tube. Depuis ? Une dizaine d’albums, confinés à un succès anglo-saxon, tous excellents. Maintes fois dépassés dans les classements par la jeune garde, les Coral n’ont jamais…
Olivier Rocabois - Goes Too Far

Olivier Rocabois – Goes Too Far

Olivier Rocabois fait feu de tout bois pour dépasser par la droite Neil Hannon sans le prévenir et laisser tout penauds les frères Brewis de Field Music.