Salvateurs Strawberry Seas !

Les Strawberry Seas ont la classe. Ils ont les bonnes influences, le bon son et le bon look. Et surtout de bonnes chansons.


On n’attend donc pas le 6 décembre, date de l’assaut tourangeau au Supersonic pour écouter les chansons de ces gens bien élevés. On écoute de suite ! Et vite !

Vous partagez l’affiche du Supersonic avec Oaks et Magon. Magon revendique comme influence les Pixies… Vous aussi. Qu’est-ce qui vous a séduit chez les Pixies ?

On a découvert les Pixies au lycée. Étant de gros fans de Nirvana, on a lu dans le journal de Kurt Cobain que c’était son groupe préféré. Je ne sais pas si c’est un groupe qu’on aurait autant aimé en le découvrant maintenant à la trentaine, mais Surfer Rosa et Doolittle, à l’époque, c’était une grosse claque. Inconsciemment, je pense qu’en terme de songwriting, nous avons forcément été influencés par leur formule « quiet/loud/quiet/loud » (couplet calme/refrain énervé). Comme le dit Clément (basse), les Pixies c’est un peu glauque et très rassurant à la fois, et surtout des chansons ultra marquantes et uniques. Antoine s’est amusé à ré-enregistrer entièrement Surfer Rosa avec une boite à rythme sur un 4 pistes quand il avait 15 ans, juste pour essayer de comprendre comment tout ça fonctionne…

Discographie

Strawberry Seas – Summer’s Ending

Si j’ai bien tout compris, un album arrive pour 2020. En quoi va t-il être différent de votre premier EP ?

Notre premier EP était enregistré à l’époque où le groupe n’était constitué que de Carine (chant/claviers) et de Raphael (Chant/guitare). Notre pote Romain (batterie) nous a aidé à peaufiner les rythmiques, mais tous ces enregistrements ont été faits en appart’ avec les moyens du bord. Ces chansons n’étaient jamais sorties de notre chambre, et c’est seulement quelques mois après sa parution que nous avions décidé de former un groupe complet et de faire des concerts. L’album à venir a donc été enregistré live par Antoine (guitare) dans son studio. Il a ensuite rejoint le groupe à temps complet. Il est donc le fruit du travail de 5 personnes et reflète vraiment le son et l’ambiance qu’on essaye de retranscrire sur scène.

Comment fonctionne votre processus créatif ? Quelle est la répartition des rôles ?

En général, Carine et Raphael arrivent en répète avec la trame du morceau, des progressions d’accords et des lignes mélodiques, souvent en yaourt. Les trois autres apportent l’assise rythmique et les arrangements qui manquent, et le morceau prend vie. Nous avons la chance d’être assez productifs (la mémoire des dictaphones de nos téléphones est souvent saturée de bribes d’idées et de compositions), et il y a déjà pas mal de titres prêts pour le deuxième album. Il y en a d’autres que vous n’entendrez jamais, puisque parfois des morceaux marchent bien en studio, mais sont difficiles à faire sonner en live. Pour nos vieux jours, nous ferons peut être comme les Beatles et deviendront un groupe uniquement studio…

Quels sont vos projets pour 2020 en plus de la sortie de ce disque ?

Défendre le disque sur scène un peu partout et sortir un peu de notre chère ville de Tours. Nous avons effectivement une petite fanbase locale fidèle, et des chouettes assos qui nous soutiennent depuis le début, mais nous n’avons jamais fait beaucoup de bornes avec ce groupe. Jouer à l’étranger, ce serait très cool aussi. Sinon, nous allons très vite nous mettre à la composition et au maquettage d’un second album; l’écriture et la compo sont pour nous un besoin vital, et nous n’avons pas envie de nous lasser.

Si vous deviez résumer la musique de Strawberry Seas en un seul mot…Lequel choisiriez-vous ?

Fraise.

Top 5 Strawberry Seas

  1. Votre disque préféré de 2019 ?
  2. Raphael: Oh my God de Kevin Morby
    Romain : Forever Tuned Around de Whitney
    Antoine : Buxton Palace Hotel de Studio Electrophonique
    Carine : Purple mountains de Silver Jews
    Clément : Crushing de Julia Jacklin

  3. Le disque de 2020 que vous attendez le plus ?
  4. Celui de nos potes tourangeaux les Moonjellies, que l’on vous recommande chaudement.

  5. Votre titre préféré des Pixies ?
  6. Raphael: Monkey Gone to Heaven
    Carine: Gouge away
    Clément : Wave of mutilation (UK Surf)
    Romain : Hey
    Antoine : The Navajo Know

  7. Le groupe qui fait l’unanimité dans le groupe ?
  8. Pavement

  9. Le groupe qui fout forcément la merde dans le groupe ?
  10. Les Cranberries.

Strawberry Seas - Strawberry Seas EP

Tracklist : Strawberry Seas - Strawberry Seas EP
  1. Foggy Days
  2. Daydreaming
  3. Space & Time
  4. Summer's ending
  5. Colors
  6. Adored

Les Strawberry Seas seront en concert les :

  • 6 décembre 2019 au Supersonic (Paris) avec OAKS et Magon
  • 15 décembre 2019 au Marne (Tours) avec OAKS et Magon
  • 12 janvier 2020 au Pôle Nord Session (Blois)
  • 17 janvier 2020 à L’Antidote (Bordeaux)
  • 8 février 2020 à L’Intime Festival (Saint Avertin)

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Strawberry Seas

Le grand saut des Strawberry Seas

On oublie tout, c’est les vacances. On oublie tout, sauf de partir avec le nouveau single des Strawberry Seas qui sera notre tube de l’été.
December-Square

Back To December Square

Deux ans après sa création, la maison de musique December Square peut s’enorgueillir d’avoir fait un sans-faute. Possédant désormais un catalogue d’une dizaine d’artistes, DS a eu le chic de prendre des risques en publiant des disques que personne d’autre n’aurait publié. Car l’addition des chansons de Matthew Edwards et du piano d’Emmmanuel Tellier donnent […]
Strawberry Seas

[EXCLU] Strawberry Seas – Lazy Girl

La maison de musique December Square (OAKS, Emmanuel Tellier, Sévigné et Matthew Edwards & The Unfortunates) nous prépare le meilleur pour la rentrée. La preuve en images avec Lazy Girl des Strawberry Seas !

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.