[11/15 – Talitres is 15] Les choix de Sean

Sean Bouchard
Guimauve - 06/11/2016

On continue de fêter les 15 ans du label bordelais Talitres avec les morceaux préférés du moment de son patron, Sean Bouchard.

On connait la qualité impeccable du catalogue Talitres mais SK* a voulu en savoir davantage sur les goûts du capitaine du vaisseau indé et fondateur de Talitres, Sean Bouchard. En écoutant sa playlist, se dessine une carte du tendre musicale centrée sur le coeur et l’âme, cela permet de mieux comprendre l’exigence, les choix et l’esthétique musicale défendue depuis 15 ans.

En écoute avec Sean Bouchard

Sean Bouchard - fait sa playlist
  1. Richard HawleyThe AuteursShow Girl, album New Wave, 1993 :
    Disque de chevet, et plus encore, pas un jour sans ta Nouvelle Vague. Ce morceau introductif, cette apnée à la fin du premier couplet. Les silences sont des sons.
  2. The MabusesKicking A Pigeon, album éponyme The Mabuses, 1991 :
    Morceau fantastique et fantasque, chanson géniale et virevoltante. Culte et inusable.
  3. Nathan Amundson (Rivulets)Horses On The Plain, LP Western Songs, 2015 :
    Cela pourrait être le bourdon de cette playlist, mais les nappes et les arpèges de guitares nocturnes qui s’étirent au fil des ces 15 min 30 méritent beaucoup plus. Une brume merveilleuse.
  4. Nathan Amundson – Horses on the Plain

  5. Artur NunesTia, album Mémorias Poeira de Quintal 70’s :
    Vibrant morceau de cette grand voix de l’indépendance angolaise. Ce ‘chant de l’âme’ gorgé d’une douce nostalgie.
  6. The WalkmenOn The Water, Album You & Me, 2008:
    Le cœur déjà brisé, hors du temps, des compositions chargées d’élégance et de mélancolie. L’un des panthéons et cet inestimable album.
  7. MotoramaRose On The Vase, Album Calendar, 2012 :
    On a beaucoup écouté et aimé Motorama depuis ces dernières années., et notamment ce Rose In The Vase. Sans doute pas le plus ‘imparable’ morceau du quintet russe, mais très surement l’un des plus attachants et addictifs.
  8. PulpYou’re A Nightmare, EP Lipgloss, 1993 :
    Pour cette flamboyance douce amère, grand titre, en mode mineur, à la fierté contenue.
  9. Léo FerréC’est Extra, Récital à Bobino, 1969 :
    Ou tout autre titre de ce live, depuis Spleen jusqu’au Printemps des Poètes, depuis Madame la Misère jusqu’à Ni Dieu Ni Maître. Le grand Léo.
  10. Will StrattonFate Song, album Gray Lodge Wisdom, 2014 :
    Cet album (et ce titre en particulier) mérite une plus grande reconnaissance. Un folk sensible et suspendu, à la fois proche et lointain.
  11. Flotation Toy WarningDonald Pleasance, album « Bluffer’s Guide To The Flight Deck », 2004 :
    Les langueurs hypnotiques de ce morceau flottent au dessus des eaux. Il résume avec grâce une certaine image que je souhaite donner et transmettre après ces 15 ans. Une ambition sereine, raisonnable et démesurée.

Retrouvez les autres articles pour le quinzième anniversaire de Talitres :

[1/15 – Talitres is 15] Elk City
[2/15 – Talitres is 15] Dialogues croisés avec Motorama
[3/15 – Talitres is 15] Do the Stranded Horse
[4/15 – Talitres is 15] Vous ne viendrez plus chez Total Heaven par hasard !
[5/15 -Talitres is 15] 15 ans = 15 photos
[6/15 – Talitres is 15] Le Grand Drift
[7/15 – Talitres is 15] Frànçois, l’homme tranquille
[8/15 – Talitres is 15] Le bel état d’Idaho
[9/15 – Talitres is 15] Le prince Édouard
[10/15 – Talitres is 15] Eko & Vinda Folio : Pop de poche
[12/15 – Talitres is 15] Photos : Motorama @ Sonic, Lyon | 02.11.2016

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “News

Matt Elliot

Matt Elliott au travail

Après avoir revisité son répertoire en compagnie de Vacarme, Matt Elliott est de nouveau sur les routes en Europe pour jouer les titres de son futur album, Farewell To All We Know, qui sort le 27 mars 2020 chez Ici d’ailleurs.

Victor_SOLF_TRAFFIC LIGHTS_1500px_300dpi_FINAL

Feu vert pour Victor Solf

C’est la journée des frissons avec un premier titre pour Victor Solf (Her) avant un premier EP le 31 janvier et un concert à la Gaité Lyrique le 2 Juin.

Photos de concert : Jake Bugg + Honey Honey @ l'Olympia, Paris | 21.11.2013

Duel au soleil pour Jake Bugg

Le lad de Nottingham est de retour avec un nouvel album qui sortira chez RCA Records. Et tout va bien chez Bugg.

[EXCLU] Les Vilars – Nulle Part

En 2017, Les Vilars nous promettaient un Bel Avenir. Promesse doublement tenue en 2019 avec un avenir placé sous le signe d’un nouveau single et en 2020 avec un nouvel album. SK* est fier de vous presenter en exclusivité le clip de Nulle Part, un chant d’exil bouleversant.

Le SuperHomard © Fabrice Buffart

RDV avec SDVB

En plus d’ouvrir pour les Stranglers le 26 novembre 2019 à Lille, Le SuperHomard fait un détour par Rennes avec un concert et un nouveau clip sous le bras. Elle est pas belle la vie ?

The Franklin Electric © William Arcand

[EXCLU] Amour toujours !

On avait découvert les Montréalais de The Franklin Electric au début de l’été avec Made It Up In Your Head, les revoilà avec Anything for Love en exclusivité sur SK*.

La nouvelle vie de Maria McKee

Maria McKee met fin à douze ans de silence et vient d’annoncer la sortie de La Vita Nuova chez Fire Records.

Watine & Intratextures - Dans la brume

Le pari(s) de Watine

Watine sort déjà un deuxième album en 2019, non, un voyage Dans la brume, une odyssée intime et universelle avec Phôs : A l’oblique.

My Favorite Horses

Who’s gonna ride My Favorite Horses

Tel le Scream qui prend un malin plaisir à changer de peau à chaque disque, les My Favorite Horses quittent les tréfonds de la Louisiane pour revenir en France.

Tindersticks – No Treasure But Hope

Rosir de plaisir avec Tindersticks !

On écoute les Tindersticks depuis qu’ils nous ont accroché l’œil avec une danseuse de flamenco et l’oreille avec un titre, Patchwork. Depuis, chaque disque est un enchantement qui construit une oeuvre au sens classique du terme avec entre autres, Curtains, Simple Pleasure, The Hungry Saw, The Something Rain ou The Waiting room.

Ultime Léonard Cohen

Avant de se plonger dans Thanks for the Dance, l’ultime album de Leonard Cohen réalisé par son fils (aidé notamment par Beck et Damien Rice), il faut immédiatement lire Ultime : Léonard Cohen interviews et conversations des belles éditions Nova en partenariat avec Les Inrocks.

Tous les chemins mènent à 16 Horsepower

Le label Glitterhouse s’apprête à sortir un élégant coffret des 16 Horsepower qui comprendra les versions remasterisées de Secret South, Folklore et de Live March 2001.

Arlt - Soleil enculé

Arlt arrive à temps !

Et si on tenait le titre de l’année ? Alors évidemment, cela ne passera ni sur rance-inter ou ne satisfera les esgourdes de Valérie. Mais pourtant que cela lâcher prise est jouissif comme l’ensemble de Soleil enculé le nouvel album dingo d’Arlt.

Destroyer

Destroyer ne coule pas

Inspiré par Björk, Air et Massive Attack, Dan Bejar aka Destroyer sera de retour au mois de janvier 2020 avec un nouvel album.

Emily Fairlight

Monochrome Emily Fairlight

La Nouvelle-Zélande nous aura envoyé que des bonnes nouvelles cette semaine. Après le retour surprise des Dead Famous People chez Fire Records, c’est à la splendide Emily Fairlight de faire parler d’elle avec le clip de Lips Lasso.

Magenta

Fauve change de ton !

Les haters fourbissent déjà leurs armes, une partie de Fauve revient sous le nom de Magenta et un titre clipé, Assez avec Vincent Rottiers, Sigrid Bouaziz et Augustine Szechenyi-Bensoussan.

Divin Ben Lee

Ben Lee avait enchanté l’année 97 avec son Something To Remember Me By (publié chez Grand Royal, la maison mère des Beastie Boys). Il a, depuis, publié une dizaine de disques et on avait perdu de vue ce proche d’Evan Dando (The Lemonheads). Il est de retour avec un disque de reprises fort convaincant.