Tim Burgess – I Love The New Sky

Qu'est-ce qu'il y a de plus anglais que Tim Burgess ? Liam Gallagher passe pour un touriste allemand à côté du maître des Charlatans. Le leader de ce groupe de Manchester est anglais, lettré et sympathique. Et en plus il sort des disques fortement sympathiques.


I Love The New Sky, le cinquième disque solo de Tim Burgess est un chouette disque. Comme d’habitude : c’est là la force et la faiblesse de Burgess. Oasis a subi une sérieuse baisse de régime après Be Here Now, les Stone Roses se sont arrêtés trop tôt, les Doves n’ont jamais vraiment percé. Depuis 2003 et son premier disque solo (I Believe), depuis 1999 et les débuts baggy des Charlatans, Burgess rend, en bon élève, une copie toujours impeccable.

Tim Burgess – Empathy For The Devil

Enregistré dans le Norfolk pour s’éloigner de toutes les tentations de la vie moderne, I Love The New Sky est une parfaite leçon de catéchisme de rock anglais. Plus modeste qu’un disque solo de Noel Gallagher, mieux ficelé qu’une compilation des meilleurs morceaux de Ian Brown, I Love The New Sky est le rayon de soleil de cette fin du mois de mai. Obsédé par la pop américaine que ce soit dans son studio ou sur Twitter avec ses Listening Parties, Tim Burgess a le chic de nous surprendre encore.

Tim Burgess – The Mall

I Love The New Sky de Tim Burgess sera disponible via Bella Union/PIAS le 22 mai 2020.

Tim Burgess - I Love The New Sky

Tracklist : Tim Burgess - I Love The New Sky
  1. Empathy Tim Burgess
  2. Sweetheart Mercury Tim Burgess
  3. Comme D'Habitude
  4. Sweet Old Sorry Me
  5. Warhol Me Tim Burgess
  6. Lucky Creatures Tim Burgess
  7. The Mall
  8. Timothy Tim Burgess
  9. Only Took A Year Tim Burgess
  10. I Got This
  11. Undertow
  12. Laurie

Tim Burgess – I Love The New Sky
7.5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

The House Of Love – Clouds

Vidéo : The House Of Love – Clouds

La dernière fois que l’on a croisé Guy Chadwick, c’était en 2019 sous un chapiteau en solo au Printemps de Bourges. Fragile, touchant, il avait comblé un maigre public avec une quinzaine de titres d’House of love.

Les rêves de Liam Gallagher

En 2005, Liam Gallagher chantait Keep The Dream Alive, un morceau écrit par Andy Bell pour Oasis. Quinze ans plus tard, Oasis n’est plus mais Liam Gallagher rêve toujours.
Doves - The Universal Want

Doves – The Universal Want

Après des escapades en solitaire fort peu concluantes, les Doves ont décidé de refaire de la musique ensemble. Et le constat est le même qu’en 2000 quand Lost Souls est arrivé dans les bacs des disquaires anglais : ce groupe est le plus doué de sa génération.

Plus dans Chroniques d'albums

Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.
Nickwheeldon-gift

Nick Wheeldon – Gift

Nick Wheeldon nous a fait cette année un beau cadeau avec Gift, un classique instantané dès la première écoute pour les Fragile Minds dont on fait partie.
Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?